Sous-lieutenant Natacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sous-lieutenant Natacha
Titre original Υπολοχαγός Νατάσσα (Hypolochagos Natassa)
Réalisation Níkos Fóskolos
Scénario Nikos Foskolos
Acteurs principaux
Sociétés de production Finos Film
Pays d’origine Drapeau de la Grèce Grèce
Genre Drame historique
Durée 124 minutes
Sortie 1970

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sous-lieutenant Natacha (grec moderne : Υπολοχαγός Νατάσσα, Hypolochagos Natassa) est un film grec réalisé par Nikos Foskolos et sorti en 1970.

Tourné avec la grande star du cinéma grec de l'époque, ce film est avant tout au service de la propagande nationaliste de la dictature des colonels dans sa présentation caricaturale de l'occupant allemand et des héroïques résistants (non communistes) grecs. Premier au box office en 1970, il est l'un des plus grands succès du cinéma grec[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Natacha Arseni (Alíki Vouyoukláki) effectue en 1965 un pèlerinage au camp de concentration de Dachau d'où elle avait été libérée par les Américains en 1945. Dans le train au retour, elle se souvient de ses aventures durant la seconde guerre mondiale. Avant l'attaque italienne, alors qu'elle était chanteuse et actrice, elle rencontra un officier, Orestis (Dimitris Papamichael). Après l'attaque allemande, il partit avec l'armée au Moyen-Orient. Elle le suivit là-bas puis revint avec lui en mission auprès de la résistance grecque. Arrêtée, elle fut torturée puis déportée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Sous-lieutenant Natacha
  • Titre original : grec moderne : Υπολοχαγός Νατάσσα (Hypolochagos Natassa)
  • Réalisation : Nikos Foskolos
  • Scénario : Nikos Foskolos
  • Société de production : Finos Film
  • Directeurs de la photographie : Dimos Sakellariou, Yórgos Arvanítis, Nikos Gardelis
  • Montage : Vasilis Syropoulos
  • Direction artistique : Markos Zervas
  • Musique : Kostas Kapnisis (en)
  • Pays d'origine : Grèce
  • Genre : drame historique
  • Format : 35 mm couleur
  • Durée : 124 minutes
  • Date de sortie : 1970

Distribution[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Michel Demopoulos (dir.), Le Cinéma grec, Cinéma/Pluriel, Centre Georges Pompidou, 1995. (ISBN 2858508135)
  • (en) Vrasidas Karalis, A History of Greek Cinema, New York et Londres, Continuum, , 318 p. (ISBN 978-1-4411-9447-3)
  • (fr) Stéphane Sawas, « Grèce (1967-1974) Les écrans grecs sous la dictature des colonels : la grande rupture », dans Raphaël Muller et Thomas Wieder, Cinéma et régimes autoritaires au XXe siècle : Écrans sous influence, Paris, Éditions ENS rue d'ULM et PUF, coll. « Les rencontres de Normale Sup' », , 285 p. (ISBN 978-2-13-055749-4)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]