Sourcieux-les-Mines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sourcieux-les-Mines
Croix monumentale du XVe siècle, classée monument historique depuis 1926, place de l'Église.
Croix monumentale du XVe siècle, classée monument historique depuis 1926, place de l'Église.
Blason de Sourcieux-les-Mines
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Villefranche-sur-Saône
Canton L'Arbresle
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de L'Arbresle (CCPA)
Maire
Mandat
Robert Allognet
2014-2020
Code postal 69210
Code commune 69177
Démographie
Population
municipale
2 000 hab. (2014)
Densité 201 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 48′ 25″ nord, 4° 37′ 24″ est
Altitude Min. 260 m
Max. 660 m
Superficie 9,96 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte administrative du Rhône
City locator 14.svg
Sourcieux-les-Mines

Géolocalisation sur la carte : Rhône

Voir sur la carte topographique du Rhône
City locator 14.svg
Sourcieux-les-Mines

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sourcieux-les-Mines

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sourcieux-les-Mines

Sourcieux-les-Mines est une commune française, située dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Sourcieux-les-Mines est située à 15 kilomètres à l'ouest de Lyon au cœur des monts du Lyonnais.

Communes limitrophes de Sourcieux-les-Mines
Sain-Bel Éveux Lentilly
Sain-Bel Sourcieux-les-Mines Lentilly
Saint-Pierre-la-Palud Saint-Pierre-la-Palud Pollionnay

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Armes de Sourcieux-les-Mines (Rhône)

Les armes de Sourcieux-les-Mines se blasonnent ainsi : Parti : au premier coupé au I d'azur au portail de chapelle d'or, sommé d'un clocher du même, ouvert, ajouré et maçonné de sable, et au II d'or à la masse et au pic de mineur de sable passés en sautoir, au second de gueules au lion d'argent.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1977 1995 Jacky Chollet Socialiste  
1995 2001 Gérard Cascino SE  
2001 2008 Thierry Béraud SE  
2008   Robert Allognet SE  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 2 000 habitants, en augmentation de 5,32 % par rapport à 2009 (Rhône : 5,17 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
708 574 674 680 735 762 785 740 742
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
792 948 1 136 1 122 1 132 931 974 961 1 008
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 034 1 060 1 009 800 844 789 720 747 831
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2008 2013 2014
750 794 834 1 156 1 349 1 762 1 903 1 990 2 000
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Chapelle de Fouillet : Au XIXe siècle, les habitants de Sourcieux-les-Mines firent le vœu d'élever une chapelle à la suite d'un ouragan qui dévasta la région en épargnant une statuette de la Vierge qui se trouvait en ces lieux posée sur une pierre. Du site, on embrasse un vaste panorama sur Lyon, les monts du Lyonnais et du Beaujolais, les Alpes. Sur le terrain attenant, le public trouvera des tables et bancs de pique-nique. Pour la fête de la Nativité, une messe a lieu le dimanche le plus proche du 8 septembre, suivie d'un verre de l'amitié. La chapelle a été récemment restaurée.
  • Croix classée du bourg

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Transport[modifier | modifier le code]

Une lignes des cars du Rhône dessert la commune

  • 142 :
  • Direction : Lyon Gorge de Loup par Lentilly, le Poirier, Marcy, l'Étoile, École vétérinaire et Charbonnières Gare SNCF.
  • Direction : Sainte-Foy-l'Argentiere, Aveize Centre médical par Sain-Bel, la RD 389 et Saint-Laurent-de-Chamousset

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :