Souleymane Ndéné Ndiaye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ndiaye.
Souleymane Ndéné Ndiaye
Souleymane Ndéné Ndiaye en 2008.
Souleymane Ndéné Ndiaye en 2008.
Fonctions
11ePremier ministre du Sénégal

(2 ans 10 mois et 28 jours)
Président Abdoulaye Wade
Gouvernement Ndiaye I et II
Législature XIe législature
Prédécesseur Cheikh Hadjibou Soumaré
Successeur Abdoul Mbaye
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Lieu de naissance Kaolack, Afrique-Occidentale française Afrique-Occidentale française (AOF)
Nationalité Sénégalaise
Parti politique PDS
Profession Avocat

Souleymane Ndéné Ndiaye
Premiers ministres du Sénégal

Souleymane Ndéné Ndiaye (né le à Kaolack) est un homme politique sénégalais, membre du Parti démocratique sénégalais (PDS), plusieurs fois ministre et Premier ministre du [1] au jeudi 29 mars 2012.

Biographie[modifier | modifier le code]

Souleymane Ndéné Ndiaye est né un mois avant le référendum de 1958 qui marque l'éclatement de l'Afrique-Occidentale française.

Il est titulaire d’un DEUG en Sciences économiques et d’une maîtrise en Droit privé (Option Affaires), ainsi que du Certificat d’aptitude à la profession d’avocat.

Il a été porte-parole du président Abdoulaye Wade, ministre, conseiller spécial du président de la République, puis ministre de la Fonction publique, du Travail, de l’Emploi et des Organisations professionnelles ; ministre d’État, directeur de Cabinet du président de la République, ministre de l’Environnement et de la Protection de la nature, avant d'être nommé ministre de l'Économie maritime.

Le il est nommé Premier ministre, succédant à Cheikh Hadjibou Soumaré démissionnaire.

À la suite de la victoire de Macky Sall à l'élection présidentielle des 26 février et 25 mars 2012, il présente la démission de son gouvernement au dernier conseil des ministres du président sortant Abdoulaye Wade le .

Souleymane Ndéné Ndiaye est également maire de Guinguineo et premier vice-président du Conseil régional de Fatick

Il quitte le PDS en 2015 et décide, de fonder son propre parti politique.

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]