Soul Shelter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Soul Shelter

Album de Bojan Z
Sortie 2012
Enregistré Juin 2011 au Fazioli Concert Hall, à Sacile (Italie)
Genre Jazz
Producteur Bojan Z
Label EmArcy/Universal Music Group

Albums de Bojan Z

Soul Shelter est un album du pianiste de jazz franco-serbe Bojan Z sorti en 2012 chez EmArcy. C'est le deuxième album du pianiste en solo, après Solobsession (2000). Sur cet album Bojan Z joue du piano et du « xénophone » (un Fender Rhodes raccordé à une pédale de distorsion).

À propos de la musique[modifier | modifier le code]

Le titre de l'album fait référence à « abri de l'âme », qui implique de « se protéger de l'état actuel du monde » pour pouvoir créer librement[1] : « je suis affecté par l'état du monde, par les belles choses comme par les moins belles qui nous entourent. Chacun vit les événements de son époque à sa manière […] Dans mon cas, cela commençait à m'atteindre. […] À certaines périodes, clairement, je n'avais plus envie de faire de la musique. Si on ne se protège pas, on peut avoir l'impression que cela n'en vaut pas vraiment la peine[2] . »

L'album a été enregistré à Sacile, dans la salle de concert de l'usine de fabrication de piano Fazioli, que Bojan joue depuis 2000. Ironiquement, l'usine est située près de la base d'où décollaient les avions de l'OTAN qui allaient bombarder Belgrade, la ville dont Bojan Z est originaire[3],[2].

Dix des morceaux de l'album sont des compositions originales. On y trouve les influences de Bojan Z : musique des Balkans et de Béla Bartók[4], musique baroque, swing, et des lignes virtuoses qui peuvent évoquer Keith Jarrett (Full Half Moon)[5], des grooves soul-funk à la Ray Charles (Hometown)[5], des intros à la Thelonious Monk (Bohemska).

L'album se termine par une reprise de Duke Ellington, On a Turquoise Cloud, jouée très proche de la version originale enregistrée le 22 décembre 1947 à New York, avec notamment Ray Nance et Johnny Hodges[4].

Réception critique[modifier | modifier le code]

L'album est salué par la critique (Le Temps[6], Qobuz[7], Citizenjazz.com[4]). Ian Patterson (All About Jazz) attribue la note maximale à l'album, et souligne que « bien que Z soit un soliste à la technique impressionnante, Soul Shelter se définit plutôt par son intérêt pour la mélodie et le chant, et la virtuosité pianistique, par sa rareté, n'en est que plus puissante. La mélodie est toujours à la surface, même si c'est subrepticement par moments […] »[5].

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

No TitreMusique Durée
1. Full Half MoonBojan Z 6:42
2. Sweet Shelter of MineBojan Z 5:14
3. HometownBojan Z 5:34
4. BohemskaBojan Z 2:57
5. Dad's FavoritBojan Z 6:22
6. Sabayle BluesBojan Z 5:38
7. Nedyalko's ElevenBojan Z 6:32
8. SubwaysBojan Z 1:35
9. 303Bojan Z 3:04
10. Sizuit ForeverBojan Z 4:55
11. On a Turquoise CloudDuke Ellington 3:40

Personnel[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. « Vidéo de présentation de Soul Shelter », sur youtube.com, (consulté le 12 novembre 2013).
  2. a et b Annie Yanbékian, « Bojan Z, pianiste en solitaire, à la Cité de la Musique de Paris », sur culturebox.francetvinfo.fr, (consulté le 8 février 2019).
  3. « Soul Shelter de Bojan Z », sur franceculture.fr (consulté le 12 novembre 2013).
  4. a b et c Matthieu Jouan, « Bojan Z, Soul Shelter », sur Citizenjazz.com, (consulté le 8 février 2019).
  5. a b et c (en) Ian Patterson, « Bojan Z: Soul Shelter », sur allaboutjazz.com, (consulté le 8 février 2019).
  6. « Soul Shelter », sur Le Temps, (consulté le 8 février 2019).
  7. « Soul Shelter », sur Qobuz (consulté le 8 février 2019).