Soukhoï Su-37

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Soukhoï Su-37
{{#if:
Image illustrative de l'article Soukhoï Su-37

Constructeur Drapeau : Russie Soukhoï
Rôle Avion de chasse
Premier vol
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Saliut AL-31FP
Nombre 2
Type Turboréacteurs à double flux avec postcombustion
Poussée unitaire 137 kN
Dimensions
Envergure 14,70 m
Longueur 22,20 m
Hauteur 6,43 m
Surface alaire 62,00 m2
Masses
À vide 18 400 kg
Avec armement 26 400 kg
Maximale 34 000 kg
Performances
Vitesse maximale 2 500 km/h (Mach 2.03)
Plafond 18 800 m
Rayon d'action 3 300 km
Armement
Interne canon GSh-301 de 30 mm
Externe 12 points d'emport pour missiles air-air (principalement R-27, R-40, R-73A, et R-77) air-surface, missiles air-sol (Kh-25ML, Kh-25MP, Kh-29, et Kh-59) et divers types de bombes

Le Soukhoï Su-37 (Code OTAN Flanker-F) est un avion de chasse russe. Il est la version à poussée vectorielle du Su-35.

Conception[modifier | modifier le code]

La conception d'un dérivé du Su-27 à poussée vectorielle débuta par la modification d'un Su-27 en Su-27LL-PS possédant une unique tuyère orientable. Puis, on choisit la cellule du T-10M-11, le onzième prototype du Su-35, codé 711 et produit en 1993 dans l'usine KnAAPO de Komsomolsk-sur-l'Amour. Il a effectué son premier vol le entre les mains du pilote d'essai Evgeni Frolov. Au cours des vols suivants, l'appareil a accompli différentes figures qu'aucun autre avion au monde n'est capable d'accomplir. Ce résultat est obtenu par la haute instabilité naturelle de l'appareil et l'action de ses réacteurs à poussée vectorielle. Les tuyères sont montées chacune sur une pièce circulaire en acier leur permettant une inclinaison dans l'axe du tangage de ±15°, contrôlée par des commandes de vol électriques.

Le prototype no 711 s'est écrasé le , à la suite d'un blocage du stabilisateur droit, mais le pilote Yuri Vaschuk s'est éjecté sans aucun problème. Le deuxième prototype du Su-37 (no 712) aurait volé dans le courant de l'année 1998[réf. nécessaire].

Avionique et systèmes de bord[modifier | modifier le code]

Le Su-37 possède un radar à balayage éléctronique N-011M permettant l'accrochage de 15 cibles et d'ouvrir le feu simultanément sur 8 d'entre elles, ainsi qu'un autre dans le cône de queue. Le cockpit est doté d'un manche latéral et de quatre écrans à cristaux liquides.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Ordre de désignation

Su-7 - Su-9/Su-11 - Su-15 - Su-17/Su-20/Su-22 - Su-24 - Su-25 - Su-27 et dérivés - Su-47

Variantes

Opérateur[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]