Soufiane Guerrab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Soufiane Guerrab
Description de cette image, également commentée ci-après
Soufiane Guerrab à Cabourg en 2017.
Naissance (35 ans)
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Films notables Patients
Séries notables Les Beaux Mecs
Lupin

Soufiane Guerrab, né le à Paris, est un acteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Soufiane Guerrab est d'origine algérienne[1]. Guerrab s’est fait connaître grâce à la série Les Beaux Mecs[2], et des rôles secondaires dans plusieurs films français tels que La Loi du Marché de Stéphane Brizé, Dheepan de Jacques Audiard et plus récemment D'une pierre deux coups de Fejria Deliba.

Il reçoit le prix Premier rendez-vous masculin au Festival du Film de Cabourg 2017 pour son rôle de Farid, handicapé et en fauteuil depuis ses 4 ans, dans Patients de Grand Corps Malade et Mehdi Idir[3],[4].

En , il crée à Rosny-sous-Bois le festival de cinéma Tapis bleu, parrainé par Grand Corps Malade. Ce festival a pour ambition de « redonner envie de rêver aux jeunes des quartiers » en Seine-Saint-Denis[5],[6].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Clips musicaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « In Netflix's 'Lupin', a new hero avenges Europe's racist past: The immigrant worker », sur Los Angeles Times, (consulté le )
  2. « L'acteur des « Beaux Mecs » tourne dans son quartier », leparisien.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. Camille Lorgnier, « Léna Magnien et Soufiane Guerrab, remportent le prix « Premiers rendez-vous » à Cabourg », Marie Claire,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Thomas Richardson, « 31e Festival du film de Cabourg : Soufiane Guerrab et Lena Magnien, lauréats du prix Premiers rendez-vous », Normandie,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Victor Tassel, « Rosny-sous-Bois : les jeunes de quartier ont leur festival de cinéma », Le Parisien,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Le festival Tapis Bleu ouvre pour la toute première fois ses portes », CliqueTV,‎ (lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]