Soucieu-en-Jarrest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Soucieu-en-Jarrest
Soucieu-en-Jarrest
Église de Soucieu-en-Jarrest en 2017.
Blason de Soucieu-en-Jarrest
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Rhône
Arrondissement Lyon
Intercommunalité CC du Pays mornantais
Maire
Mandat
Arnaud Savoie
2020-2026
Code postal 69510
Code commune 69176
Démographie
Gentilé Jarréziens
Population
municipale
4 557 hab. (2018 en augmentation de 8,55 % par rapport à 2013)
Densité 321 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 40′ 43″ nord, 4° 42′ 16″ est
Altitude Min. 224 m
Max. 540 m
Superficie 14,2 km2
Type Commune urbaine
Unité urbaine Soucieu-en-Jarrest
(ville isolée)
Aire d'attraction Lyon
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Mornant
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Rhône
Voir sur la carte administrative du Rhône
City locator 14.svg
Soucieu-en-Jarrest
Géolocalisation sur la carte : Rhône
Voir sur la carte topographique du Rhône
City locator 14.svg
Soucieu-en-Jarrest
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Soucieu-en-Jarrest
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Soucieu-en-Jarrest

Soucieu-en-Jarrest est une commune française des monts du Lyonnais, située dans le département du Rhône en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l’Ouest lyonnais, située à 350 mètres d’altitude, Soucieu-en-Jarrest présente des habitations de pierre regroupées (bourg central et hameaux de Verchery, le Grand Champ, Prasseytout et Marjon), des zones agricoles et des zones d’intérêt écologique classées en espaces naturels sensibles. La commune fait partie de la communauté de communes du pays mornantais (COPAMO).

Situation[modifier | modifier le code]

Elle est située à 13,5 km au sud-ouest de la métropole lyonnaise. Les villages les plus proches sont : Orliénas : 2,5 km, Messimy : 3,2 km, Brignais, Thurins : 4,1 km, Saint-Laurent-d'Agny : 4,4 km

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Le Garon, le Furon et son affluent le Ransual descendent de Soucieu-en-Jarrest.

Transports[modifier | modifier le code]

La ville de Soucieu-en-Jarrest est desservie par les cars du Rhône : la ligne 114 (LyonMornant) ou le 145, le week-end (Lyon - Rive de Gier)

Les gares SNCF les plus proches sont celles de Lyon-Perrache ou encore la gare de Brignais, qui est en correspondance avec d'autres gares des monts du Lyonnais. Depuis 2014, le tram-train relie Brignais à l'agglomération lyonnaise.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Soucieu-en-Jarrest est une commune urbaine, car elle fait partie des communes denses ou de densité intermédiaire, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3]. Elle appartient à l'unité urbaine de Soucieu-en-Jarrest, une unité urbaine monocommunale[4] de 4 515 habitants en 2017, constituant une ville isolée[5],[6].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Lyon, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 398 communes, est catégorisée dans les aires de 700 000 habitants ou plus (hors Paris)[7],[8].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le centre bourg, caractérisé par ses hautes façades de pierre rappellent que la commune fut au début du XIXe siècle reconnue pour son activité du tissage du velours de soie. Agrandie au début du XIXe siècle sur des soubassements datant du XIIe siècle ou du XIIIe siècle, l’église abrite deux tableaux représentant des scènes de l’ancien testament classés à l’Inventaire des objets mobiliers du Rhône.
  • À l’est du Bourg, sur le plateau du Grand-Champ, de l’aqueduc du Gier construit par les Romains 120 ans avant Jésus-Christ, subsistent des vestiges, les arches avec le Chameau et le réservoir, la Gerle. Cette zone est classée en espace naturel sensible.

Le viaduc du Garon est l’unique témoignage de l’ancienne ligne de chemin de fer qui reliait le quartier de Lyon Saint-Just à Mornant.

  • À noter que Soucieu-en-Jarrest a deux monuments aux morts.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Tendances politiques et résultats[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[9]
Période Identité Étiquette Qualité
Antoine Traive    
Paul Vaillant    
Jean François Durieux    
François Fond    
Jean Chatain    
Gérard Grange SE Pharmacien
1er vice-président de la CC du Pays mornantais (2008 → 2014)
Bernard Chatain[10] SE-DVC Professeur, ancien premier adjoint
En cours
(au 27 mai 2020)
Arnaud Savoie[11] DVC Ancien chargé de gestion locative
7e vice-président de la CC du Pays mornantais[12] (2020 → )

Développement durable[modifier | modifier le code]

  • Amélioration de la performance énergétique des équipements. Le premier bâtiment concerné est la salle des sports (isolation, système de régulation du chauffage…).

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[13]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[14].

En 2018, la commune comptait 4 557 habitants[Note 3], en augmentation de 8,55 % par rapport à 2013 (Rhône : +4,48 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9339151 1001 0691 1511 4401 4421 6461 690
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 8881 9001 9641 9571 9401 8001 7431 7541 665
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 5031 5191 4071 1351 1721 2861 1861 1691 405
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 5621 6861 9332 2862 6543 2143 5463 5943 641
2013 2018 - - - - - - -
4 1984 557-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[15] puis Insee à partir de 2006[16].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement à Soucieu-en-Jarrest[modifier | modifier le code]

Soucieu-en-Jarrest abrite :

  • une école maternelle
  • une école primaire publique
  • une école primaire privé
  • un collège public.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Le 1er dimanche de septembre se tient la fête de la pêche de vigne. Animations, vide grenier, vogue… Le dernier week-end de mai se déroule le festival des « fils de Georges » en l'honneur de Georges Brassens avec concerts, guinguettes, marché fermiers, le tremplin des fils de Georges et de nombreuses autres manifestations.

Santé[modifier | modifier le code]

Plusieurs médecins sont regroupés dans le nouveau quartier des Roches.

Sports[modifier | modifier le code]

La ville dispose d'un gymnase pour les sports d'intérieur, d'un complexe extérieur comprenant un terrain de football et 2 terrains de basket, d'un city stade et d'un dojo pour les sports de combats.

Culture[modifier | modifier le code]

La ville est équipée d'une bibliothèque, d'un espace jeunes, d'une salle des fêtes (salle Flora Tristan)...

Cadre de vie[modifier | modifier le code]

Le village de Soucieu se situe à la campagne mais seulement à 20 minutes de l’agglomération lyonnaise. Ce qui fait de Soucieu-en-Jarrest un village possédant un cadre agréable et recherché par de nombreuses personnes.

Économie[modifier | modifier le code]

On compte beaucoup de commerces au centre de la ville (boulangeries, bureau de tabac, banques, bureau postal, instituts…). On compte depuis peu une deuxième agence immobilière, ce qui est une conséquence de la forte augmentation de la demande immobilière.

  • Marché hebdomadaire le mardi matin place de la Flette.

En 2010, le revenu fiscal médian par ménage était de 39 327 €, ce qui plaçait Soucieu-en-Jarrest au 2 851 e rang parmi les 31 525 communes de plus de 39 ménages en métropole.

Agriculture[modifier | modifier le code]

L’activité agricole joue un rôle important dans la qualité paysagère et l’activité économique.

  • Elle occupe 58 % des 1 420 hectares et 35 structures développent des activités fruitières, maraîchères, élevage.

Soucieu compte 70 établissements dépendant de l’industrie, de l’artisanat, des commerces et du service.

Située en secteur périurbain, la commune subit une pression foncière importante. Des tensions, des visions différentes existent autour des différents usages de ses espaces ruraux et naturels (environnementaux, économiques, résidentiels…). L’agriculture qui représente un enjeu très important pour l’avenir de la commune, s’en trouve fragilisée.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église, placée sous le vocable de saint Julien, qui fut agrandie au XVIIe siècle puis en 1830. Elle présente la particularité remarquable de posséder des boiseries provenant de l'abbaye de Cluny. Commandées à la fin des années 1770 au menuisier Keck de Chalon-sur-Saône, ces belles boiseries et stalles ne restèrent que peu de temps dans la prestigieuse abbatiale : vendues en 1799, elles furent transportées à Lyon pour y être installées dans la cathédrale Saint-Jean, ainsi qu'au grand séminaire. Plus tard, elles furent transférées dans la nouvelle église de Soucieu-en-Jarrest, tout juste agrandie.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Film tourné à Soucieu en Jarrest[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 3 avril 2021).
  2. « Commune urbaine - définition », sur le site de l’Insee (consulté le 3 avril 2021).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le 3 avril 2021).
  4. « Unité urbaine 2020 de Soucieu-en-Jarrest », sur https://www.insee.fr/ (consulté le 3 avril 2021).
  5. « Base des unités urbaines 2020 », sur www.insee.fr, (consulté le 3 avril 2021).
  6. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur insee.fr, (consulté le 3 avril 2021).
  7. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Lyon », sur insee.fr (consulté le 3 avril 2021).
  8. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le 3 avril 2021).
  9. [PDF] « Les maires de Soucieu-en-Jarrest », sur soucieu-en-jarrest.fr, Balade historique à Soucieu - Hors série 2014, p. 43.
  10. Les élus de Soucieu-en-Jarrest [1]
  11. Gérard Jayol, « Arnaud Savoie aux commandes de la commune », Le Progrès,‎ (lire en ligne).
  12. Le Président et le Bureau, organe exécutif - mandat 2020/2026, sur cc-paysmornantais.fr
  13. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  14. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  15. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  16. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :