Soubresauts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la littérature <adjF>
Cet article est une ébauche concernant la littérature.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Soubresauts (Stirrings Still) est la dernière œuvre en prose de Samuel Beckett, publiée en langue anglaise en 1988 et en français en 1989, Beckett ayant lui-même assuré la traduction. La nouvelle fut intégralement publiée dans le quotidien britannique The Guardian, en date du [1].

Le style de ce court texte (près de deux-mille mots) est extrêmement dépouillé, les articles se limitant au strict minimum et toute forme de ponctuation autre que le point ou le point d'interrogation ayant disparu[2],[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Samuel Beckett, Stirrings Still, Londres, John Calder, 1999.
  • Samuel Beckett (trad. de l'auteur), Soubresauts, Paris, Les Éditions de Minuit, 1989. (ISBN 2707313076)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dirk Van Hulle, « Samuel Beckett: Stirrings Still », sur The Literary Encyclopedia,‎ (consulté le 26 avril 2011)
  2. Jean-Pierre Thibaudat, « Deux mille mots de Beckett », Libération,‎ (ISSN 0335-1793, lire en ligne)
  3. Charles Juliet, « La vie dans les décombres », Le Figaro,‎ (ISSN 1241-1248, lire en ligne)