Sotion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sotion (en grec ancien Σωτίων) est un doxographe et grammairien d’Alexandrie du IIIe siècle av. J.-C., biographe grec (floruit v. -200 - -170). Il est l’une des sources souvent citées dans Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres, ouvrage du doxographe Diogène Laërce.

Son ouvrage principal s’intitule[1]Les Successions, ouvrage en 23 Livres dont le philosophe péripatéticien Héraclide Lembos avait fait un abrégé. Sotion semble également avoir été l’auteur de deux autres ouvrages :

Aucun de ses ouvrages ne nous est parvenu ; on ne les connaît qu’indirectement.

Postérité[modifier | modifier le code]

Parmi les manuscrits du bibliographe Simon Chardon de La Rochette, on soulignera qu’il en est un dont le titre est Sur Sotion.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. en grec ancien Διαδοχή, également connu sous le titre Διαδοχαί
  2. Athénée, Deipnosophistes [détail des éditions] [lire en ligne] (VIII, 336d)
  3. Diogène Laërce, Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres (X, 4)