Sorry to Bother You (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sorry to Bother You.
Sorry to Bother You
Réalisation Boots Riley
Scénario Boots Riley
Acteurs principaux
Sociétés de production Cinereach
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction, fantastique
Durée 105 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sorry to Bother You est une comédie satyrique écrite et réalisée par Boots Riley, sortie en 2018. Le film met en vedette Lakeith Stanfield, Armie Hammer, Tessa Thompson, Steven Yeun, Jermaine Fowler, Omari Hardwick et Terry Crews. Il est présenté au festival du film de Sundance 2018.

Le film marque les débuts de Boots Riley en tant que réalisateur.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un télévendeur découvre la clé magique qui a conduit à la réussite d'une entreprise et découvre le secret macabre de ses dirigeants. Sur un ton humoristique et sarcastique, le film dépeint la précarité du monde du travail contemporain et les dérives de son système capitaliste, tout en les dénonçant vertement.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

Sorry to Bother You

Score cumulé
SiteNote
Allociné3.7 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Première4.0 étoiles sur 5
Ouest France4.0 étoiles sur 5
CinéSéries3.0 étoiles sur 5

Le film reçoit de bons retours, avec une note moyenne de 3.7 sur AlloCiné[1].

Pour CinéSéries il s'agit du « film indépendant de ce début d'année. »[2]

Libération écrit : « La brillante fable de Boots Riley met en scène l’ascension d’un télé-vendeur de centre d’appel, jeune Noir ambitieux doté d’une voix de Blanc. »[3]

Première parle d'un « grand écart entre les genres cinématographiques. »[4]

Production[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. St., « Foutraque jubilatoire : Sorry to bother you », La Semaine de Nancy N°452, Editions EDI.M3, Nancy, 7 février 2019, p.38, (ISSN 2108-2537)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AlloCine, « Sorry To Bother You: Les critiques presse » (consulté le 6 mars 2019)
  2. « Critique de Sorry to Bother You (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 6 mars 2019)
  3. « «Sorry to Bother You», Marx à suivre », sur Libération.fr, (consulté le 6 mars 2019)
  4. « Sorry to bother you : Une grande satire sociale [Critique] », sur Premiere.fr, (consulté le 6 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :