Sorosoro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le programme Sorosoro est un projet visant à recueillir et conserver sous forme audiovisuelle une trace des langues en danger dans le monde. Il a été créé par Rozenn Milin, elle-même locutrice d'une langue en danger, le breton, et ancienne directrice de télévision (TV Breizh).

Le mot « sorosoro » vient de l'araki, une langue parlée au Vanuatu, et signifie « le souffle, la parole, la langue ».

Une partie des travaux est visible sur le site www.sorosoro.org

Sur les quelque 6 000 langues de la planète, 96 % ne sont parlées que par 4 % de la population mondiale, 50 % sont menacées de disparition et 90 % ne sont pas représentées sur l'internet. D'où l'idée de l'ambitieux programme Sorosoro de leur offrir une présence sur la Toile. Ainsi, sur http://sorosoro.org, on peut non seulement découvrir celles qui sont le plus en danger, mais également apprendre leur histoire, leur famille d'appartenance, combien de personnes les parlent encore et même en écouter certaines au travers d'interviews vidéo.

Liens externes[modifier | modifier le code]