Sorhapuru (Pyrénées-Atlantiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sorhapuru.

Sorhapuru est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. Le , la commune fusionne avec Larribar pour former la nouvelle commune de Larribar-Sorhapuru.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village fait partie du pays de Mixe, dans la province basque de Basse-Navarre.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Jean-Baptiste Orpustan[1] indique que Sorhapuru signifie 'limite des terres (cultivées)'.

Le toponyme Sorhapuru apparaît sous les formes Sanctus-Martinus de Sorhapuru (XIIe siècle[2], collection Duchesne volume CXIV[3]), Soharpuru in Mixia et Soarpuru (XIIe siècle[2] pour ces deux formes, cartulaire de Sorde[4]), Soarpuru et Sorhapuru (1150[1]), Sorhaburu (1304[1]), Sorhapure (1472[2], notaires de Labastide-Villefranche[5]), Sorhaburu (1665[2], règlement des États de Navarre[6]) et Sorhapura (1801[7], Bulletin des lois).

Histoire[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Comme partout en Amikuze la pelote à Main nue est reine à Sorhapuru et le tournoi Sorhapuruko Izarren Ligaxka est là pour en témoigner.

Cette ligaxka regroupe les meilleurs joueurs de 4 et 1/2 du pays de Mixe ainsi que quelques étrangers. En 2011, Kanaldude met en lumière le tournoi en réalisant un superbe reportage lors de la finale de l'édition 2011.

Palmarès du tournoi
Année Vainqueur Finaliste
2009 Daguerre
2010 Luku Aguerre
2011 Amulet
2012 Amulet
2013 Aguerre
2014 Ducassou II Xamalbide
2015 Ducassou II Xamalbide
2016 Aguerre Ducassou II

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836
224214243194223210
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[7].)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Jean-Baptiste Orpustan, Nouvelle toponymie basque : noms des pays, vallées, communes et hameaux (monographie), Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, coll. « Centre d'études linguistiques et littéraires basques », [éd. revue et corrigée] (1re éd. ), 244 p., 21 cm (ISBN 2867813964 et 9782867813962, OCLC 72757865, notice BnF no FRBNF40190262, présentation en ligne)
  2. a b c et d Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  3. Collection Duchesne, volumes 99 à 114, renfermant les papier d'Oihenart, ancienne bibliothèque impériale - Bibliothèque nationale de France
  4. Cartulaire de l'abbaye Saint-Jean de Sorde, publié par extraits dans les preuves de l'Histoire de Béarn de Pierre de Marca
  5. Notaires de Labastide-Villefranche - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  6. Collection manuscrite de 11 volumes de délibérations (1606 à 1789) - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  7. a et b Fiche de Sorhapuru sur le site du projet Cassini de l'EHESS

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]