Sorbon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sorbon
Sorbon
Blason de Sorbon
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Rethel
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Rethélois
Maire
Mandat
Benoît Willemet
2020-2026
Code postal 08300
Code commune 08427
Démographie
Gentilé Sorbonnais, Sorbonnaises
Population
municipale
200 hab. (2018 en diminution de 0,5 % par rapport à 2013)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 32′ 23″ nord, 4° 21′ 19″ est
Superficie 14,43 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Commune hors attraction des villes
Élections
Départementales Canton de Rethel
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Sorbon
Géolocalisation sur la carte : Ardennes
Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Sorbon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sorbon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sorbon

Sorbon est une commune française, située dans le département des Ardennes, près de Rethel en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sorbon[1] est située à une altitude d'environ 107 m. Sa superficie totale est de 14,43 km2.

Les champs environnants sont principalement recouverts de céréales et de betteraves.

Localisation[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de cette localité apparaît en 1220 sous la forme de Sorbunnum et dès 1233 sous la forme de Sorbon. Il s'agit d'un nom de domaine formé du nom d'homme *Sorbus, d'après le gentilice Surbius, augmenté du suffixe -onem[2].

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Selon la terminologie définie par l'Insee et le zonage publié en 2020, Sorbon est une commune rurale, car elle n'appartient à aucune unité urbaine[Note 1],[3],[4]. La commune est en outre hors attraction des villes[5],[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1876   Cailteaux[7]    
mars 1989 en cours Benoît Willemet[8]    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[10].

En 2018, la commune comptait 200 habitants[Note 2], en diminution de 0,5 % par rapport à 2013 (Ardennes : −3,23 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
325359387396662394402411398
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
855357347337340341303306307
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
271227215227221204205203210
1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2018 -
211216224216204205199200-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Jeunesse de Sorbon[modifier | modifier le code]

La jeunesse de Sorbon est une association composée d'une quinzaine de membres, tous originaires de Sorbon. Ils ont entre 15 et 25 ans et organisent de nombreux événements pour faire vivre le village. Comme par exemple la fête patronale, qui a lieu tous les ans le weekend après le .

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Robert de Sorbon, ( à Sorbon, près de Rethel, mort le à Paris), théologien français, fondateur du collège de Sorbonne.
  • Jean Fleury (1731-1797), né à Sorbon, curé d'Iges, député du clergé aux États généraux de 1789 pour le bailliage de Sedan.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Sorbon Blason
D'azur à la roue de six rais d'or.
Détails

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Henri Jadart et Paul Pellot, Maître Robert de Sorbon et le village de Sorbon (Ardennes), notice publiée à l'occasion du monument érigé à la mémoire du fondateur de la Sorbonne dans son pays natal [lire en ligne].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une commune rurale est une commune n'appartenant pas à une unité urbaine. Les autres communes sont dites urbaines.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « CARTE SORBON : cartes de Sorbon 08300 », sur www.cartesfrance.fr (consulté le 23 octobre 2018)
  2. Marie-Thérèse Morlet, Dictionnaire étymologique des noms de famille, Librairie Académique Perrin, , 1044 p. (ISBN 2-262-01350-0), p. 906.
  3. « Base des unités urbaines 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 6 novembre 2020)
  4. Vianney Costemalle, « Toujours plus d’habitants dans les unités urbaines », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 6 novembre 2020)
  5. « Base des aires d'attraction des villes 2020 », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 6 novembre 2020)
  6. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc, Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur https://www.insee.fr/, (consulté le 6 novembre 2020)
  7. Almanach historique, administratif & commercial de la Marne, de l'Aisne et des Ardennes, Matot-Braine, 1877, p233.
  8. Conseil général des Ardennes consulté le 23 juin 2008 (fichier au format PDF)
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Liens externes[modifier | modifier le code]