Sophisme génétique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la philosophie
Cet article est une ébauche concernant la philosophie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le sophisme génétique est une méthode d'analyse consistant à critiquer ou à approuver une croyance ou une théorie non pas en analysant son contenu, mais en se fondant sur sa genèse, et tout particulièrement sur les intentions attribuées à son auteur.

Le sophisme cognitif[pas clair] est par exemple invoqué par ceux[Qui ?] qui trouvent qu'il était exagéré de réduire l'affaire Sokal à une querelle nationaliste[1].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Procès d'intention

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kevin Mulligan, « Valeurs et Normes Cognitives », Magazine Littéraire, n° 361, janvier 1998, p. 78-79 Article en ligne