Sophie Tellier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tellier.
Ne doit pas être confondu avec Sophie Le Tellier.

Sophie Tellier est une actrice française.

Parallèlement à son parcours de danseuse, notamment chez Roland Petit, et Redha, Sophie Tellier se forme à l'art dramatique avec Jack Waltzer et Redjep Mitrovitsa, et au chant lyrique avec Jorge de León.

Spectacle musical, opéras[modifier | modifier le code]

Avec le metteur en scène Philippe Calvario L'Amour des trois oranges (opéra) de Prokoviev au festival d'Aix en Provence , Angels in America de Tony Kushner et Peter Oetvos au Châtelet, Iphigénie en Tauride de Glück à l'Opéra de Hambourg. Avec le metteur en scène Frédéric Bélier-Garcia : La Traviata de Verdi aux Chorégies d'Orange et au festival de Baalbeck.

Au théâtre des Champs-Élysées, Tutti fan tutte de Mozart mis en scène par Éric Génovèse puis La Favorite de Donizetti, avec Valérie Nègre à la mise en scène. En 2011, pour Excalibur au Stade de France, mise en scène de Christian Vallat (elle y incarne aussi Morgane). ·

Spectacle musical :

En 2007, pour les « Opéras en plein air », elle est la collaboratrice de Julia Migenes pour sa première mise en scène Le Barbier de Séville, puis en 2008 celle de Julie Depardieu et Stéphan Druet pour Les Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Comédienne

Metteur en scène[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

2002 : Bloody Mallory de Julien Magnat (Morphine)

2017 : Quand je serai grand, de Jeremy Circus.

2018 : Les fantômes, d’Alexandre Vallès.

Court métrage[modifier | modifier le code]

1993 : Le ruban de Moebius de Laurence Maynard, avec Chick Ortega, Valérie Vogt.

1996 : Ultima Hora de Laurence Katrian, avec François Berléand, Catherine Jacob et Roger Mirmont.

2016 : La Valse de Jeremy Circus, d'après les textes de Camille Claudel, avec Alexandre Bonstein.

2017 : Avant les roses de Jeremy Circus, avec Elsa Perusin et Alexandre Bonstein.

(Nomination au Prix Cleveland Concoction 2019 et au Inshort Film Festival 2019.)

Télévision[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]