Sophie Braganti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sophie Braganti
20160318 sb volcans 02.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Écrivaine, poétesse, critique d'art, auteure de littérature pour la jeunesseVoir et modifier les données sur Wikidata

Sophie Braganti est une écrivaine, poète et critique d'art française, née en 1963 à Nice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sophie Braganti est critique d'art pour l'Association internationale des critiques d'art[1] qui publie ses textes dans son magazine. Elle est membre de la revue Dada à sa création en 1991, participant aux numéros 2 à 93. Elle a collaboré avec la revue Verso[2].

En 2007 elle embarque sur le Marion Dufresne avec des paléoclimatologues dans les canaux de la Patagonie chilienne d'où elle rapporte des textes[3], des photographies et une vidéo[4]. De 2006 à 2008 elle coorganise avec la Ville de Nice un festival de poésie où elle met en relation un poète avec un artiste, pour les scènes du Théâtre de la Photographie et de l'Image et de la bibliothèque municipale à vocation régionale de Nice[5].

Elle lit en public et est intervenante en ateliers d'écritures poétiques depuis 1999 (enfants, adolescents, adultes, séniors) dans différentes structures (médiathèques, bibliothèques, établissements scolaires, maisons de retraite, librairies, EPAHD, musées, centres d'art, maison d'arrêt)[6],[7],[8].

Elle pratique la photographie et la vidéo, lesquelles accompagnent livres et lectures. Le musicien Eric Caligaris partage ses lectures avec des ponctuations sonores[9].

Ses poèmes et ses textes s'inscrivent dans une pratique de l'écriture contemporaine où la mémoire restée vive réactive l'enfance, les gestes et les objets du quotidien. La marche conditionne le regard posé sur les paysages extérieurs comme sur les paysages intérieurs. Sophie Braganti croise sans cesse les questions des enjeux sociaux-politiques avec les relations humaines d'hier et d'aujourd'hui.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Silvia Baci, L'Amourier, coll. « Thoth », , 80 p. (ISBN 9782911718496)
  • Les Moulins, Belem, , 91 p. (ISBN 9782915577273)
  • Le mois dans la terre, Tipaza, 48 p. (ISBN 2-912133-24-6)
  • av. Patrick Joquel, Les Demains d'Al Manach, Donner à voir, , 46 p. (ISBN 978-2909640532)
  • Avec des dessins de Jean Coustaury, Comme la joie qui ne sursaute qu'à côté du précipice, Thesarus coloris,
  • Chambres vides, L'Amourier éditions, , 126 p. (ISBN 9782915120448)
  • Vrac, Gros Textes, (ISBN 978-2-35082-121-4)
  • Trac, Gros Textes, (ISBN 2350821781)
  • Crac, Gros Textes, (ISBN 2350822192)
  • L'Os à la bouche, Pleine Page, , 48 p. (ISBN 978-29-10775-54-4)
  • Avec des photographies de Sophie Menuet, 13 minuscules tableaux fantastiques, Bellodorso,
  • avec les dessins de Victor Lanneau, BBêtes, Gros Textes, (ISBN 2350822966)
  • avec Claudie Guyennon-Duchêne, Ginettes, autoédition,
  • Avant le lac, Propos2ditions, , 45 p. (ISBN 979-10-96252-16-9)

Livres jeunesse[modifier | modifier le code]

  • L’univers de J.Bosch, Matisse, Van Gogh, Cézanne, Modigliani, Douanier Rousseau, Magritte, Michel-Ange, Flammarion, coll. « Grattage-coloriage »,
  • Minette et le lézard (ill. E.Mazet et A.Chéchille), éd. Grandir,
  • Le chaton et la mouche (ill. E.Mazet et A.Chéchille), éd. Grandir,
  • Moi, mon métier (ill. Albert Lemant), Mango, coll. « Album Dada »,
  • La première fois (ill. Carole Chaix), Mango, coll. « Album Dada »,
  • Dalin dalan (ill. Grazia Restelli), Grandir, coll. « Papiers coupés »,

Livres d'artistes et bibliophilie[modifier | modifier le code]

  • Les yeux bandés, courir, 1991. Livre unique, calligraphie de Frank Lalou
  • Cinq petites façons de se sentir, 1992. Livre unique, calligraphies de Frank Lalou
  • Les algues ont la peau dure, lavis de Patrick Lanneau, éd. Yéo, Area, Alin Avila, 1994
  • Simples histories de feu, manières noires de Albert Woda, éd. de l'Eau, 1994
  • Elle m’apostrophe, gravures de Gérard Serée, éd. Yéo Alin Avila et Gérard Serée, 1999
  • Suite napolitaine[10], lithographies de Patrice Giorda, éd. de l'URDLA, 1999
  • Les ventres de Soledad, avec Gilbert Lascault, manières noires de Albert Woda, éd. de l'eau, 2001
  • Una poesia, illustré par Frédérique Nalbandian et Patrick Lanneau, éd. Pulcinoelefante, 2005
  • Ile de papier, avec des oeuvres de Leonardo Rosa. 2000
  • Pour en découdre avec la mémoire, images de Sophie Menuet, éd. Musée de l'Emperi, 2005
  • Quand les volets, dessin de Frédérique Nalbandian, édition Isabel des Ligneris, 2015

Oeuvres collectives[modifier | modifier le code]

  • Être femmes, anthologie (poèmes de femmes Québec-France) éd. Le Temps des Cerises, 1999
  • 111 rumeurs de villes, éd. Certu, Lyon, 2005
  • Par ce Passage Infranchi, co Incidences, DVD, (performance poésie au Frioul) 2007
  • Vincent Leray, Oeuvres Vives, Oléron, 2008.
  • Triages anthologie, éditions Tarabuste, 2010
  • Enfances, regards de poètes, coédition Printemps des Poètes/Bruno Doucey, anthologie établie par Bruno Doucey et Christian Poslaniec, 2012

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Liste des membres – AICA-France » (consulté le 4 avril 2019)
  2. « De Verso Arts & Lettres à Verso-Hebdo » (consulté le 4 avril 2019)
  3. « Chambres vides, de Sophie Braganti, Chambres vides est le deuxième livre de Sophie Braganti publié aux éditions L'Amourier », sur L'Amourier Editions (consulté le 4 avril 2019)
  4. sophie braganti, « SOPHIE BRAGANTI Marion Dufresne : Cabine 3026 », (consulté le 4 avril 2019)
  5. « En mars des poètes et des artistes disent l'amour »
  6. « Les poèmes-ballons volent vers leur destinée », sur Nice-Matin, (consulté le 4 avril 2019)
  7. Nina Campo, « Villa Arson », sur Villa Arson (consulté le 4 avril 2019)
  8. « Le Printemps des Poètes s'invite à la prison de Nice », sur Nice-Matin, (consulté le 4 avril 2019)
  9. « Site officiel », sur www.caligaris.fr (consulté le 4 avril 2019)
  10. « Braganti - URDLA », sur urdla.com (consulté le 26 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]