Sophie Bessis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bessis.
Sophie Bessis
Sophie Bessis-Festival international de géographie 2011 (3).jpg

Sophie Bessis, grand témoin au Festival international de géographie 2011.

Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
صوفي بسيسVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Mère
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction
Prix international d'Essai Jovellanos (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Sophie Bessis (arabe : صوفي بسيس), née en 1947 à Tunis, est une historienne et journaliste franco-tunisienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sophie Bessis est issue d'une famille de la grande bourgeoisie juive tunisienne.

Agrégée d'histoire et ancienne rédactrice en chef de l'hebdomadaire Jeune Afrique, elle est actuellement directrice de recherches à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) de Paris et secrétaire générale adjointe de la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH). Elle a longtemps enseigné l'économie politique du développement au département de science politique de la Sorbonne et à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO). Consultante pour l'Unesco et l'Unicef, elle a mené de nombreuses missions en Afrique[1].

Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages dont une biographie de Habib Bourguiba avec la contribution de Souhayr Belhassen.

 Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix littéraire Paris-Liège (2015) pour La Double impasse : l'universel à l'épreuve des fondamentalismes religieux et marchand[2]
  • Commandeur de l'Ordre de la République tunisienne (2016)[3]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L’Arme alimentaire, Paris, Maspero, (ISBN 978-2-707-11109-8)
  • La Dernière Frontière : les tiers-mondes et la tentation de l'Occident, Paris, Jean-Claude Lattès, (notice BnF no FRBNF34725538)
  • Femmes du Maghreb : l'enjeu, Paris, Jean-Claude Lattès, (ISBN 978-2-709-61121-3)
  • Habib Bourguiba : biographie en deux volumes, Paris, Jeune Afrique,  ; réed. Elyzad, Tunis, 2012[4]
  • Mille et une bouches, Paris, Autrement, (ISBN 978-2-862-60528-9)
  • L’Occident et les Autres : histoire d’une suprématie, Paris, La Découverte, (ISBN 978-2-707-14255-9)
  • Les Arabes, les femmes, la liberté, Paris, Albin Michel,
  • Dedans, dehors, Tunis, Elyzad, (ISBN 978-9-973-58028-3)
  • La Double impasse : l'universel à l'épreuve des fondamentalismes religieux et marchand, Paris, La Découverte, coll. « Cahiers libres », (ISBN 978-9-973-58028-3)
  • Les Valeureuses : cinq Tunisiennes dans l'histoire, Tunis, Elyzad, (ISBN 978-9-973-58090-0)[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Sophie Bessis », sur iris-france.org (consulté le 10 mai 2017)
  2. « Sophie Bessis », sur paris-liege.be (consulté le 10 mai 2017)
  3. « Tunisie : des compétences tunisiennes décorées des insignes de l’Ordre de la République », sur directinfo.webmanagercenter.com, (consulté le 10 mai 2017)
  4. « Vingt-deux ans après, Sophie Bessis et Souhayr Belhassen rééditent leur Bourguiba », sur leaders.com.tn, (consulté le 10 mai 2017)
  5. Frédéric Bobin, « Les Valeureuses de Sophie Bessis ou le panthéon féminin de la Tunisie », sur lemonde.fr, (consulté le 10 mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :