Sophie Béroud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sophie Béroud
Sophie Beroud Lu 2016.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (44 ans)
Nationalité

Sophie Béroud, née le , est une politologue française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en science politique (2003)[1], membre d’ATTAC, elle est maître de conférences en science politique à l’université Lyon-II. Ses domaines de recherche couvrent la sociologie du syndicalisme et des mouvements sociaux en France et en Espagne et l'analyse du discours syndical.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

  • « Violence et sabotage dans les grèves en France », dans Cellatex, Quand l'acide a coulé, sous la direction de Christian Larose, Éditions Syllepse, 2001 (ISBN 2913165443)
  • « Continuités et évolutions de la conflictualité sociale », dans Le conflit en grève ?, sous la direction de Jean-Michel Denis, La Dispute, 2005 (ISBN 2843031141)

Direction d’ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :