Sophie-Dorothée de Prusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La princesse Sophie Dorothée de Prusse (allemand : Sophia Dorothea Marie von Preußen) () était le neuvième enfant, et la cinquième fille de Frédéric-Guillaume Ier de Prusse et de Sophie-Dorothée de Hanovre. Par mariage, elle est margravine de Brandebourg-Schwedt.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le 10 novembre 1734 à Potsdam, Sophie Dorothée épouse un parent Hohenzollern, Frédéric-Guillaume de Brandebourg-Schwedt, fils de Philippe-Guillaume de Brandebourg-Schwedt, et la princesse Jeanne-Charlotte d'Anhalt-Dessau, fille de Jean-Georges II d'Anhalt-Dessau. Ils ont eu cinq enfants:

Frédéric-Guillaume a 19 ans de plus que la princesse et il a été appelé le "Margrave fou" en raison de ses farces et manières impolies. Leur mariage n'était pas heureux, et, finalement, ils ont vécu dans des endroits distincts: Sophie a vécu dans le château de Montplaisir à proximité de la résidence, et le Margrave a vécu dans le château de Schwedt. Ils ne se sont réconciliés que lors de la maladie de Sophie, qui est morte dans les bras de son époux. Le Margraviat de Schwedt, n'était qu'une petite principauté, mais jouissait d'une économie prospère en raison de la présence d'immigrants Huguenots.