Sonya Butt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Butt.
Sonya Butt
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Allégeance
Autres informations
Arme
Conflit
Distinction

Sonya Butt (née le à Eastchurch en Angleterre - morte le à Montréal au Canada[1]) est un agent du service secret britannique Special Operations Executive pendant la Seconde Guerre mondiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

1924. Naissance de Sonia Esmee Florence Butt[2] le 14 mai, dans le Kent.

1941. Le 14 novembre, elle rejoint la WAAF. Elle y travaille comme administrateur.

1943. Lorsqu'on s'aperçoit qu'elle parle couramment français, elle est recrutée par le SOE. Elle est promue officier (grade : Assistant Section Officer) et rejoint officiellement le SOE le 11 décembre.

1944.

  • Pendant son entraînement, elle rencontre Nancy Wake et Violette Szabo, ainsi que le Canadien Guy d'Artois, qu'elle épousera.
  • Mai. Le 28, elle est parachutée près du Mans pour être le courrier du réseau HEADMASTER avec le nom de guerre « Blanche ».
  • Juin. Elle est arrêtée par les Allemands.

Après la guerre. Elle survit à son activité pour le SOE. Elle a six enfants et vit au Canada avec son mari.

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

  • Fiche Butt, Sonya Esmee Florence, avec photographies sur le site Special Forces Roll of Honour
  • 64 Baker Street
  • Documentaire sur l'action de Guy d'Artois, avec présence de Sonya Butt, Des agents canadiens dans la Résistance, journaliste Anne-Marie Dussault, recherchiste Claude Marcil, réalisateur Jean-François Mercier, archives de Radio-Canada (28 min), diffusé le 11 novembre 1985. C'est dans la deuxième moitié du documentaire que l'action de Guy d'Artois est évoquée. Interviennent notamment : Guy d'Artois lui-même, Sonya Butt (femme de Guy d'Artois, également agent du SOE), André Jarreau, Douglas Dodds-Parker, Gabriel Chartrand, Pierre Meunier, Paul-Émile Label (orthographe ?), etc.
  • Article Sonya Butt de langue anglaise.

Notes[modifier | modifier le code]