Songieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Songieu
Songieu
Église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Métropole Ain
Arrondissement Belley
Canton Hauteville-Lompnes
Commune Haut Valromey
Statut Commune déléguée
Maire délégué Bernard Ancian
2016-2020
Code postal 01260
Code commune 01409
Démographie
Gentilé Songiolans
Population 129 hab. (2016 en diminution de 0,77 % par rapport à 2011)
Densité 6,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 58′ 24″ nord, 5° 42′ 12″ est
Altitude Min. 567 m
Max. 1 275 m
Superficie 20,58 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Haut Valromey
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte administrative de l'Ain
City locator 15.svg
Songieu

Géolocalisation sur la carte : Ain

Voir sur la carte topographique de l'Ain
City locator 15.svg
Songieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Songieu

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Songieu

Songieu est une ancienne commune française, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes intégrée au Haut-Valromey avec Hotonnes, Le Grand-Abergement et Le Petit-Abergement.

Les habitants de Songieu s'appellent les Songiolans.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est dans le Valromey. Elle est située au cœur de la vallée. La commune de Songieu compte 2 hameaux : Sothonod et Bassieux.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Hotonnes (Haut-Valromey) Lhôpital Rose des vents
Ruffieu
Lompnieu
N Chanay
Corbonod
O    Songieu    E
S
Champagne-en-Valromey Brénaz

Histoire[modifier | modifier le code]

Songieu a été autrefois capitale du Valromey[réf. souhaitée].

Le , Songieu fusionne avec Le Grand-Abergement, Hotonnes et Le Petit-Abergement pour former la commune nouvelle de Haut Valromey dont la création est actée par un arrêté préfectoral du [1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Mairie.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2001 Henri Martinod    
2001 2016 Bernard Ancian   Réélu en 2008 et 2014
Liste des maires délégués
Période Identité Étiquette Qualité
2016   Bernard Ancian    

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune fait partie du syndicat mixte du bassin versant du Séran.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 129 habitants[Note 1], en diminution de 0,77 % par rapport à 2011 (Ain : +5,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
539597923523586550652637629
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
636665633612615594632548565
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
522479409365348312255246218
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
174165142126101125120130128
2016 - - - - - - - -
129--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Monument aux morts.
  • À voir, dans le cimetière qui entoure l'église, le tilleul planté en 1601 à l'occasion du rattachement du Valromey au royaume de France.
En 1285 Amédée de Savoie cède Châteauneuf qu'il a acquis du sire de Beaujeu à Louis de Savoie.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]