Song Il-gon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Song Il-gon
Description de cette image, également commentée ci-après
Song Il-gon au Festival international du film de Busan en octobre 2011.
Naissance (48 ans)
Séoul (Corée du Sud)
Nationalité Drapeau de la Corée du Sud Sud-coréenne
Profession Réalisateur
Producteur
Scénariste
Dialoguiste
Acteur
Films notables Flower Island
Spider Forest
Feather in the Wind
Always

Song Il-gon, né le à Séoul, est un réalisateur et scénariste sud-coréen. Il est connu pour avoir réalisé Flower Island, Spider Forest, Feather in the Wind et Always

Il est le premier cinéaste coréen à remporter un prix au Festival de Cannes pour son court-métrage Le Pique-nique en 1999.

Biographie[modifier | modifier le code]

Début[modifier | modifier le code]

Song Il-gon a étudié les beaux-arts à l'Institut des arts de Séoul. Après avoir obtenu son diplôme, il a demandé de pouvoir étudier le cinéma aux États-Unis mais sa demande de visa a été rejetée[1]. Song Il-gon décide alors d'entrer dans l'école nationale de cinéma de Łódź en Pologne. Il était le deuxième étudiant coréen à avoir fait ses études dans cette institution. Song Il-gon se tourne vers des thèmes influencés par la psychologie et la mythologie occidentale[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

À partir de 1998, Song Il-gon porte de l'attention à ses courts-métrages. Notamment avec Liver and Potato, un court-métrage qu'il a réalisé en s'inspirant de l'histoire des personnages bibliques, Caïn et Abel et a été filmé en Corée. En 1996, il réalise The Dream of the Clowns, un documentaire filmé dans un cirque polonais sur des étudiants de cirque qui veulent devenir clown. Ces deux films ont été présentés dans des festivals internationaux et sont également sortis dans des théâtres spécialisés en court-métrage en Corée du Sud.

En 1999, Song Il-gon réalise le film Le Pique-nique. Il fut le premier Coréen à avoir remporté un prix au Festival de Cannes. Il a reçu le Grand Prix du Jury du meilleur court-métrage et il a également reçu le Grand Prix du Festival international du film de Melbourne[3].

En 2000, Song Il-gon est demandé par le festival médiatique d'art, Seoul International Media Art Biennale pour faire un clip vidéo de cinquante secondes pour le projeter sur les panneaux d'affichage électroniques pour un mois. Même s'il a montré le scénario au gouvernement avant le tournage, les autorités ont censuré et ont supprimé après un jour. Flush, ce court-métrage parlait d'un sujet tabou à propos d'une adolescente en train de commettre un avortement dans les toilettes publiques[4].

En 2001, Song Il-gon réalise son premier long métrage Flower Island. Le film a été un succès international et qui lui a fait remporté le prix du meilleur premier film à la Mostra de Venise et au Festival international de films de Fribourg une mention spéciale et un prix de la fédération internationale de la presse cinématographique[5].

En 2003, Song Il-gon interprète le rôle de Ji-seok dans le film A Smile réalisé par Park Kyung-hee[6].

En 2004, Song Il-gon réalise le film Spider Forest. Pendant le tournage du film, les directeurs de la photographie étaient extrêmement dérangés à cause de son perfectionnisme et sa tendance à répéter de nombreuses fois tout en insistant sur le choix de l'objectif photographique et la distance exacte des caméras[7].

En 2005, Song Il-gon réalise le film Feather in the Wind. Le film devait être réalisé en court métrage d'une durée de trente minutes mais le studio de production et de distribution CJ Entertainment a donné des fonds pour faire le travail dans une fonction de libération individuelle. Le film a été le premier succès national de Song Il-gon et quelques critiques coréens acclament comme étant la meilleure romance coréenne jamais filmée en Corée[8].

En 2009, Song Il-gon réalise le film documentaire Dance of Time qui traite l'histoire de la diaspora coréenne à Cuba[9].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Year of the 12 Directors: Introducing Song Il-Gon, Korean Class Massive, le 10 mai 2012. Consulté le 24 février 2014.
  2. (en) Don't Forget Him When He's Cool: An Interview with Song Il-gon, Senses of cinema, le 22 juillet 2005. Consulté le 24 février 2014.
  3. (en) Korean Film Newsletter n ° 2, le 9 juillet 1999. Consulté le 20 février 2014.
  4. (en) Song Il-gon's Flower Girls, Festivalfilm.com, le 25 mars 2002. Consulté le 20 février 2014.
  5. (en) Flower Island, Korean Film. Consulté le 24 février 2014.
  6. (en) A Smile, Korean Film. Consulté le 24 février 2014.
  7. (en) Song Il-gon - Interview (April 26th 2012), Hangul Celluloid, le 26 avril 2012. Consulté le 20 février 2014.
  8. (en) FEATHER IN THE WIND, a.k.a GIT (Korea, 2004) North American Premiere. Consulté le 24 février 2014.
  9. (en) Song Il-gon Documents Romantic Dance of Diaspora, The Korea Times, le 8 décembre 2009. Consulté le 24 février 2014.

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :