Sonepar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonepar
Image illustrative de l'article Sonepar

Création 1969
Forme juridique Société par Action Simplifiée (SAS)
Siège social Paris Voir et modifier les données sur Wikidata
Direction
  • Marie-Christine Coisne-Roquette,
    Président de Sonepar SAS
Activité Distribution aux professionnels de matériel électrique et de services associés
Effectif 43.000
Site web http://www.sonepar.com

Chiffre d’affaires 20,2 milliards d’euros (chiffre au 31 décembre 2015)

Sonepar est un groupe français de distribution de matériel électrique fondé en 1969 par Henri Coisne, dont l'actionnariat est resté familial. La Famille Mulliez possède néanmoins 17% de son capital. Européen dès 1982, le groupe poursuit son développement international par des acquisitions. En 2008, l'intégration d'importants actifs de Hagemeyer renforce sa dimension mondiale.

Sonepar réalise, en 2015, un chiffre d’affaires de 20,2 milliards d’euros et est représenté par plus de 245 enseignes et 2800 agences, implantées dans 44 pays et sur 5 continents[1]. Le groupe se situe dans un marché mondial de plus de 200 milliards d'euros.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

En 1960, onze descendants des familles Coisne et Lambert, associées depuis 1862 dans le tissage dans le Nord de la France, créent la Société de Négoce et de Participation pour gérer leurs participations dans des activités de diversification hors textile.

La Sonepar charge Henri Coisne, en 1968, d'identifier un secteur porteur et pérenne, avec de bonnes perspectives de développement, aux fins d’investissement. Des contacts avec les fabricants de matériel électrique confirment l’existence d’un marché potentiel dans le domaine de ce secteur. La Sonepar acquiert en 1969 le Comptoir d’Électricité Franco-Belge. Suivent de nombreuses acquisitions dans les années 1970 avec les entreprises qui constitueront les bases régionales de la couverture nationale de la France.

En 1982, Sonepar s'engage à l'international avec la reprise de la holding de contrôle des leaders des Pays-Bas Technische Unie et allemand Otto Kuhmann. Elle double ainsi sa taille. D'autres pays européens suivront avec l’Espagne, l’Italie, la Belgique, la Suisse, la Russie, la Scandinavie, la Finlande, la Pologne, la République tchèque et la Roumanie.

Dès 1984, Sonepar entre au Canada, et s'implante aux États-Unis en 1998. Depuis 2000, le groupe investit de nouveaux territoires en Asie et en Amérique latine.

Au cours de l’année 2000, la holding familiale Sonepar décide de céder l’usage de son nom à sa filiale de distribution de matériel électrique, Sonepar Distribution. La holding familiale prend alors le nom de Colam Entreprendre.

En 2008, Sonepar acquiert une partie des actifs de Hagemeyer, le n°3 mondial (en 2007).

Après une récession d'une ampleur inédite dans l'histoire du matériel électrique en 2009, le marché mondial renoue en 2010 avec une croissance proche de 7 % porté par une reprise globale du segment industriel, notamment celui du marché allemand (+13 %) et asiatique (+10 %). La poursuite de la hausse du cours du cuivre (+50 % en moyenne), contribue également à une appréciation globale des prix, supérieure à 3 %, essentiellement due à la famille des câbles électriques.

En 2014, le Groupe s'est implanté dans trois nouveaux pays : le Costa Rica, la Colombie et le Royaume-Uni.

En 2015, Sonepar compte 43 000 collaborateurs dans 44 pays représentés au travers d'un réseau de 2 800 agences et plus de 600 agences sur sites clients.[2]

En croissance régulière, il a réalisé 20,2 milliards d'euros de chiffre d’affaires en 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]