Sonate pour violoncelle seul (Kodály)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonate pour violoncelle seul
Op.8
Genre Musique de chambre
Musique Zoltán Kodály
Durée approximative environ 30 minutes
Dates de composition 1915
Dédicataire Jenö Kerpely
Création 7 mai 1918
Interprètes Jenö Kerpely

La sonate pour violoncelle seul opus 8 de Zoltán Kodály est une œuvre composée en 1915. Elle est dédiée à Jenö Kerpely, violoncelliste qui la créa le 7 mai 1918.

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Allegro maestoso ma appassionato (~ 8'30")
  2. Adagio (con grand'espressione) (~ 11'30")
  3. Allegro molto vivace (~ 11'00")

Sur une forme de sonate classique, elle repose sur la tonalité de si mineur. Cette partition ne requérant qu'un violoncelle invente de nouvelles manières de jouer de cet instrument, à cordes frottées, pincées, mais aussi à percussion. Le violoncelle imite ainsi plusieurs autres instruments : harpe, cornemuse, tambour, tárogató, cymbalum, ensemble tzigane jouant un verbunkos.

Cette œuvre est réputée d'une grande difficulté.

Analyse succincte[modifier | modifier le code]

Moyens techniques[modifier | modifier le code]

Une importante particularité de cette sonate est la scordatura en si, fa \sharp, , la (le violoncelle doit être accordé différemment de la normale). Cet accord permet d'obtenir, sur les trois cordes basses un accord parfait de si mineur (si, fa \sharp, ) et ainsi au compositeur de disposer des moyens de développer de véritables pédales ou ostinatos, par arpèges, bariolages, pizzicatos de la main gauche, quelle que soit la position de la main gauche, en particulier sur la tonique ou la dominante du ton principal (si mineur).

Discographie sélective[modifier | modifier le code]