Sonate pour violon et piano no 1 de Fauré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sonate pour violon et piano.

Sonate pour violon et piano
en la majeur
op. 13
Genre Sonate pour violon et piano
Nb. de mouvements 4
Musique Gabriel Fauré
Durée approximative environ 25 minutes
Dates de composition 1875 à Sainte-Adresse
Dédicataire Paul Viardot
Création
Société nationale de musique à Paris
Interprètes Marie Tayau au violon et le compositeur

La Sonate pour violon et piano en la majeur opus 13 est la première des deux sonates pour violon de Gabriel Fauré. Composée en 1875 à Sainte-Adresse et achevée début 1876, elle est créée le à la Société nationale de musique à Paris par Marie Tayau au violon et le compositeur au piano avec un accueil des plus chaleureux. Elle inaugure par son originalité et sa perfection formelle la nouvelle musique de chambre française. Dédiée au violoniste Paul Viardot avec la sœur duquel Fauré venait de se fiancer, elle est publiée en 1877 par Breitkopf et Härtel.

Structure[modifier | modifier le code]

  1. Allegro moltoalla breve)
  2. Andante (en ré mineur, à 9
    8
    )
  3. Scherzo : Allegro vivo (en la majeur, à 2
    8
    )
  4. Finale : Allegro quasi presto (en la majeur, à 6
    8
    )
  • Durée d'exécution : vingt cinq minutes.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]