Sonate pour violon et piano (Magnard)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sonate pour violon et piano.

La Sonate pour violon et piano opus 13 est une sonate d'Albéric Magnard. Composée en 1901, elle est créée le par Eugène Ysaÿe, son dédicataire, et Raoul Pugno au piano à la Salle Pleyel. Il confia à Paul Dukas:«je n'ai pas encore la pureté de cœur et de pensée qui fait les chefs-d'œuvre».

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

  1. Large Animé
  2. Calme
  3. Très vif
  4. Largo - Animé
  • Durée d'exécution: cinquante minutes

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Adelina Oprean (violon), Christoph Keller (piano) — Accord, 1983 (livret en anglais)

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]