Sonate pour piano et violon en la majeur K. 526

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonate pour piano et violon no 35
en la majeur
K. 526
Image illustrative de l'article Sonate pour piano et violon en la majeur K. 526
Mozart par Doris Stock en 1789.

Genre Sonate pour piano et violon
Nb. de mouvements 3
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative Env. 26 minutes
Dates de composition à Vienne
Partition autographe autrefois à la Preußischen Staatsbibliothek Berlin, perdue pendant la guerre

La Sonate pour violon no 35 en la majeur K. 526 est l'ultime sonate pour violon et piano de Mozart. Composée le , elle réalise la synthèse de la polyphonie de Bach et du grand style concertant de Mozart. Chef-d'œuvre du genre, elle clôt l'imposant corpus des quarante deux sonates[1] pour violon et piano du compositeur.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Introduction du Molto allegro:


 \relative c'' {
    \version "2.18.2"
    \key a \major 
    \time 6/8
    \tempo "Molto Allegro"
    \tempo 4 = 140
   \partial 8  cis8-.\f
   b ( a gis a) b (a)
   d (cis) fis (e) a (gis)
   b (a gis fis e d)
   cis4 (b8) a r r
   fis2.\p
   gis8 (a b cis d e)
   d r8 d (cis) r8 cis-!
   cis4 (a8) gis r8
}

Introduction de l'Andante:


\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}

upper = \relative c'' {
               \key d \major
               \time 4/4
               \tempo 4 = 60
            \partial8 a,8\p (d a e' a, fis' a fis d)
            cis (a cis e g e g) a,
            ^ (e' a, fis' a, g' e cis \change Staff =lower g)
            \stemUp fis ^(d' e, cis' d, fis a  \change Staff =upper d)
             << {\stemDown d2 d d d d4 \cresc <c ees> d <cis e>\f d8\p f! <e bes'> _ (a) f} 
            \\ { \stemUp e8 ^ (fis g fis b8. a16 g8 fis) e ^(fis g f bes8. a16 g8 fis) ees4  fis! g bes a8 d4 ^ (cis8) d } >>   
             f, (a a,)
            }
   
lower =  \relative c' {
                \clef bass 
                \key d \major
                \time 4/4
          \partial8  a,8 (d a e' a, fis' a fis d)
          cis (a cis e g e g) a,
           _ (e' a, fis' a, g' e cis g)
          \stemDown  fis _ (d' e, cis' d, fis a  d)
          g ^ (a b a g8. fis16 b8 a)
          gis^ (a bes a g8. f16 bes8 a)
          g g, a a' bes bes, g g'
          f bes g a d,4 r8
             }
      
 vl = \relative c'' {
              \key d \major
              \time 4/4
          \partial8  r8  ^ \markup \bold {{"Andante"} }  R1
           g'4 \p ~ g16 (a32 g fis16) e16-! d4 (cis8) r R1
           a'4. (\grace {b32 _\(a gis a\) } b16 g!) eis8 (fis) r4 | R1 | d1
           ees4 \cresc (fis g \grace {a32 _\(g fis a\)}  bes4\f)
           a8\p (d,) e! \grace {f32 (e d} e16.) ([f32]) d4 r8
                 }
                 
                 
\score {
    \new GrandStaff <<
      \new PianoStaff <<  
        \new Staff = "upper" \upper
        \new Staff = "lower" \lower
       \set Staff.midiMinimumVolume = #0.2 \set Staff.midiMaximumVolume = #0.5
    >>
   \new Staff = "vl" \vl
    >>
    
    \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
  \midi { }
}

Première reprise du Presto:


\new GrandStaff <<
    \new StaffGroup <<
      \new Staff {
        \version "2.18.2"
        \tempo  "Presto"
        \clef treble
        \key a \major
        \time 2/2
        \tempo 4 = 160       
     \relative c'' {
                  \partial 2 a'8 \p gis fis e
                  dis e fis e e d cis b
                  d cis b a cis b d cis
                  e d fis e d cis b a
                  a gis fis e a' \f gis fis e
                  dis e fis e e d cis b
                  d cis b a cis b d cis
                  e d fis d cis e d b
                  a4 r \bar ":|."
            }
      }
      \new Staff {
                 \clef bass 
                 \key a \major
                 \time 2/2            
      \relative c' {
             \partial 2  r4 a\p
             gis e fis gis 
             a cis, d e 
             fis  b, cis d
             e d cis a\f
             gis e fis gis
             a cis d e
             fis d e e,
             a a' \bar ":|."
             }
      }
>>
    \new Staff { \set Staff.instrumentName = "V1"
           \relative c'' {
              \key a \major
              \time 2/2
            \partial 2  r4 cis \p b gis a e ~ e a2 a4 ~ a d, (e fis) b, (gis' a) cis, \f
            b gis a b a a'2 a4 ~ a d8 b a (cis) b gis a4 r \bar ":|."
            } 
      }
  >>

La sonate se compose de trois mouvements:

  1. Molto allegro, en la majeur, à 6
    8
    , 242 mesures, 2 sections répétées 2 fois (mesures 1 à 100, mesures 101 à 242) - partition
  2. Andante, en ré majeur, à 4/4, 89 mesures - partition
  3. Presto, en la majeur, à alla breve, 426 mesures, 2 sections répétées 2 fois (mesures 1 à 8, mesures 9 à 43) - partition
  • Durée d'exécution : 26 minutes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Köchel, il en aurait composé 43 achevées ou inachevées mais la K.570 est une sonate pour piano avec partie de violon ajoutée après la mort de Mozart

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Walter Willson Cobbett (trad. de l'anglais par Marie-Stella Pâris, préf. Alain Pâris), Dictionnaire encyclopédique de la musique de chambre [« Cyclopedic Survey of Chamber Music »], t. 2, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », (1re éd. 1929), 1627 p. (ISBN 2-221-07848-9), « Mozart », p. 988
  • Jean Massin et Brigitte Massin, Wolfgang Amadeus Mozart, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », (1re éd. 1970), 1297 p. (ISBN 978-2213025483), p. 1004
  • (en) Neal Zaslaw et William Cowdery, The compleat Mozart : A guide to the musical works of Wolfgang Amadeus Mozart, New York, W. W. Norton & Company, , 350 p. (ISBN 0-393-02886-0), p. 297
  • François-René Tranchefort (direction), Guide de la Musique de Chambre, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », (1re éd. 1989), 995 p. (ISBN 2-213-02403-0), p. 621
  • Bertrand Dermoncourt (direction), Tout Mozart : Encyclopédie de A à Z, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1093 p. (ISBN 2-221-10669-5), p. 878