Sonate pour piano nº 5 de Beethoven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonate pour piano no 5
Opus 10 no 1
Genre Sonate
Nb. de mouvements 3
Musique Ludwig van Beethoven
Effectif Piano
Dates de composition 1797
Dédicataire Anna Margarete von Browne

La Sonate pour piano n° 5 en do mineur, opus 10 no 1, de Ludwig van Beethoven, fut composée en 1797, publiée en 1798 et dédiée à la comtesse Anna Margarete von Browne.

Dans la tonalité de do mineur la Sonate no 5 annonçait la Pathétique et surtout la Cinquième Symphonie, dont la célèbre cellule rythmique se retrouve textuellement dans le quatrième mouvement. La critique l'accueillit avec une faveur nuancée : « Il n'y a pas beaucoup d'artistes auxquels on puisse dire : « Épargne tes trésors et uses-en avec ménagement »… C'est donc moins un blâme qu'un éloge qui comporte sa critique » [1]

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

Allegro molto e con brio[modifier | modifier le code]

Début du premier mouvement

Adagio molto[modifier | modifier le code]

Prestissimo[modifier | modifier le code]

Partition[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : un critique de l'Allgemeine Musikalische Zeitung, 1799, reproduit In: Massin J et B, Ludwig van Beethoven, Fayard, 1967, p. 606