Sonate pour piano nº 4 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sonate pour piano no 4 en mi bémol majeur
K. 282 (189g)
Sonate Nr. 4 in Es-Dur
Image illustrative de l'article Sonate pour piano nº 4 de Mozart
Mozart en 1777

Genre Sonate pour piano
Nb. de mouvements 3
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative Env. 12 minutes
Dates de composition Fin à début à Salzbourg
Partition autographe Bibliothèque Jagellonne, éditée par Breitkopf & Härtel en 1799

La Sonate pour piano no 4 en mi bémol majeur, K. 282 (189g) de Wolfgang Amadeus Mozart est une sonate pour piano avec trois mouvements. Elle a été composée pendant le voyage à Munich à l'occasion de la production de l'opéra La finta giardiniera entre la fin 1774 et mars de l'année suivante, alors que Mozart avait 18 ans, et est le quatrième d'un cycle de six sonates de difficulté croissante, entrepris pendant ce voyage.

L'autographe se trouve à la Bibliothèque Jagellonne.

Analyse[modifier | modifier le code]

La sonate se compose de trois mouvements:

La durée de l'interprétation est d'environ 12 minutes.

Premier mouvement : Adagio[modifier | modifier le code]

Le premier mouvement suit les règles de la forme sonate et commence avec une introduction de trois mesures. Après, au lieu de noires à la main gauche, apparaissent des double-croches. Suit, mesure huit une cadence à la dominante de fa majeur. Un rapprochement effectue alors, après une éventuelle répétition de l'introduction et de la réexposition, 16 apparaissent dans la mise en œuvre dans l'horloge dans les cinq mesures portant des séquences transformées à partir des 15 premiers cycles. L'introduction est ignorée et le premier thème changé apparaît. Cependant, Mozart ici en grande cadence bémol, les caractéristiques dominantes. Le deuxième thème apparaît à la tonique. Une transition mène à la réexposition, jusqu'à la coda au motif emprunté à l'introduction.

Introduction de l'Adagio:


\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}
upper = \relative c' {
  \clef treble 
  \key ees \major
  \time 4/4
  \tempo "Adagio"
  \tempo 4 = 40
  %\autoBeamOff

  bes'8. \f ^\markup{ \italic {Adagio } } (c16) bes4 (bes8) bes (ees) ees-!
  \grace ees16 (d8) c16 bes bes4 d16 (c) c4 f16 (d)
  c (bes) bes4 ees16 (bes) bes4. aes8 \trill
  g r bes r r \grace {ees32 (f} g8 \f) (f ees)
  ees8. \trill  \p d32 ees d4 r8 \grace {f32 (g} aes8 \f) (g f)
  f8. \trill  \p ees32 f ees4 r8 \grace {f32 (es d} ees8 \p) (f ges)
  bes,8 (a) r c-!\f ees (des) r bes-!
  a16 \p (bes a des c) << { \stemDown bes16 a e e4 _ (f8)} \\ {\stemUp e'16 ^(f des!)  des4 ^(c8) } >> r8
}

lower = \relative c' {
  \clef bass
  \key ees \major
  \time 4/4
  
  \clef treble <ees g>4 <ees g> <d f> << { \stemDown c4} \\ {\stemUp g'8 a} >>
  <bes bes'>4 \clef bass << { \stemDown bes,2 aes!4 _ (aes4) g f bes} \\ {\stemUp d4 e f d ees!2 d4} >>
  ees,16 (g bes ees) ees,16 (g bes ees) ees,16 \f (g bes ees) ees,16 (g bes ees)
  f,16\p (aes d f) f,16 (aes d f) f,16\f (aes d f) f,16 (aes d f)
  g,16\p (bes ees g) g,16 (bes ees g) ges,16\p (bes ees ges) ges,16 (bes ees ges)
  f, (a c ees) f, (a c ees) e,\f (g bes des)  e, (g bes des)
  << { \stemDown f,2\p _ (f4) _ (f8)} \\ {\stemUp c'16 ^ (des c bes)  a16 ^(des c bes) bes4 ^ (a8) } >> r8
} 

\score {
  \new PianoStaff <<
    \set PianoStaff.instrumentName = #"Piano"
    \new Staff = "upper" \upper
    \new Staff = "lower" \lower
  >>
  \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
  \midi { }
}

Deuxième mouvement : Menuetto I-II[modifier | modifier le code]

Le premier menuet comporte trois parties, qui traite la thème se produit dans la partie médiane dans la main gauche. Ce menuet est écrit dans la tonalité de la dominante si bémol majeur. Le deuxième menuet a un caractère minimum d'une forme sonate, où deux petits sujets similaires sont traités dans la partie médiane dans tonalité de mi bémol majeur. Son caractère populaire n'est pas sans rappeler clairement les danses traditionnelles autrichiennes.

Première reprise du Menuetto I


\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}
upper = \relative c' {
  \clef treble
  \key bes \major
  \time 3/4
  \tempo "Menuetto"
  \tempo 4 = 130
  %\autoBeamOff

  \partial 4 d'8. \p ^\markup{ \italic {Menuetto I } } (ees16)
  c8 (bes) bes4-! bes-! a-! r ees'8. (f16)
  d8 (c) c4-! c-! 
  bes-! r d8.  \f (ees16)
  f8 (g ees c d ees)
  f (g ees c d ees)
  f (bes \p a g f e)
  d (c b bes a g)
  c8. \f ([d16]) <c, f>4 <bes e>
  <a f'> r <bes' d>8.\p (<a c>16)
  <a c>4 r <bes e>8. (<a f'>16) 
  <a f'>4 r  \bar ":|."

}

lower = \relative c' {
  \clef bass
  \key bes \major
  \time 3/4
  \partial 4 r4
  \clef treble r4 <d f>4  \p <d f> 
  <ees f> r r
  r <ees f>  <ees f> <d f> r
  \clef bass bes8. (c16)  << { \stemDown f,2._ (f2.) _( f4)} \\ {\stemUp d'8 ^ (ees c a bes c) d8 ^ (ees c a bes c) d4 } >> r4 r R2.
  r4 <c, a'>  \f <c g'> f f, r r f'' \p r r f, \bar ":|."
  
}

\score {
  \new PianoStaff <<
    \set PianoStaff.instrumentName = #"Piano"
    \new Staff = "upper" \upper
    \new Staff = "lower" \lower
  >>
  \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
  \midi { }
}

Première reprise du Menuetto II


\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}
upper = \relative c' {
  \clef treble
  \key ees \major
  \time 3/4
  \tempo "Menuetto"
  \tempo 4 = 130
  %\autoBeamOff

  \partial 4 bes'16 \p ^\markup{ \italic {Menuetto II } } (c bes a) 
  bes4 r8. bes16 (ees8.) ees16-!
  ees4 \f (d) bes16 \p  (c bes a) 
  bes4 r8. bes16 (g'8.) g16-!
  bes4 \f (aes) aes16   (bes aes f) 
  g (aes g ees) \tuplet 3/2 {bes'8 aes g} \tuplet 3/2 {f ees des}
  c16 (des c aes) \tuplet 3/2 {c'8 bes aes} \tuplet 3/2 {g f ees!}
  f16 (g f c) \tuplet 3/2 {c'8 bes aes} \tuplet 3/2 {g f ees!}
  ees4 (d) f16 (g f d) 
  ees4-! c-! a'16 \f (bes a f)
  bes4 (d) f,16 \p (g f d)
  ees4-! c-! a'16 \f (bes a f)
  bes4 (d) \grace c16 (bes8) \p a16 g
  \grace g8 (f4) f \grace g16 (f8) ees16 d
  \grace d8 (c4) c c
  d32 \f (ees f8.) r4 \grace f16 (ees8) \p d16 c
  bes4 r \bar ":|."
}

lower = \relative c' {
  \clef bass
  \key ees \major
  \time 3/4
  \partial 4 r4
  \clef treble
  \set Staff.midiMinimumVolume = #0.2 \set Staff.midiMaximumVolume = #0.5
    <<{\stemDown \repeat unfold 3 {ees8 bes} \repeat unfold 3 {f' bes,} \repeat unfold 3 {ees8 bes } \repeat  unfold 3 {d bes}} 
    \\ {\stemUp g'4\p  g g aes aes aes g g g f f f}>> ees4 r4 
    \clef bass <g,, g'> <aes aes'> r <bes' des>
    <aes c> r <<{\stemDown a4 bes2} \\ {\stemUp \tuplet 3/2 {ees!8 f g} g4 ^(f)}>>
    \clef treble bes,8 (f') c (f es f) ees (f)
    d (f bes, f') bes, (f')
    c (f ees f) ees (f)
    d (f) bes,4-! r 
    \clef bass r <d, bes'>4 \p <d bes'>
    r <ees bes'> (<e bes'>)
    <<{ \stemDown f4 r f} \\ {\stemUp  bes32 (c f8.) s4 \grace d16 (c8) bes16 a }>>
    bes4 bes, \bar ":|."
}

\score {
  \new PianoStaff <<
    \set PianoStaff.instrumentName = #"Piano"
    \new Staff = "upper" \upper
    \new Staff = "lower" \lower
  >>
  \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
  \midi { }
}

Troisième mouvement : Allegro[modifier | modifier le code]

Le troisième mouvement à nouveau en mi bémol majeur et de forme sonate, ne comporte qu'un seul thème au caractère Allegro bien rythmé.

Introduction de l'Allegro:


\version  "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}
upper = \relative c' {
  \clef treble
  \key ees \major
  \time 2/4
  \tempo "Allegro"
  \tempo 4 = 120
  %\autoBeamOff

    \partial 8 bes'8-! \p ^\markup{ \italic {Allegro } } 
    bes4.-! bes'8-!
    bes4. (aes8)
   \grace aes16 (g8) f16 ees c (ees d f)
    ees (g f aes) g8-! bes,-! \f bes4.-! bes'8-!
    bes4. (aes8)
    \grace aes16 (g8) f16 ees <d aes'>8-! <ees g>-!
    <ees g> (<d f>) r f\p
    e16 (f8.) r8 f  \trill
    ees'!8.\f (c16 a8) ees!-!
    d16  \p (f8.) r8 f  \trill
    ees'!8. \f (c16 a8) ees  \trill
    d16 (ees f g) f (g a bes)
    fis (g) d (ees) b (c) g (c)
    bes!8 (a) r4
}

lower = \relative c' {
  \clef bass
  \key ees \major
  \time 2/4
  \partial 8 r8
  \clef treble
   r <ees g>8 \p <ees g>4
  r8 <d f>8 <d f>4
  ees8 g, aes bes
  c d ees r
  r <ees g>8 \f <ees g>4
  r8 <d f>8 <d f>4
  ees8 <g bes> <f bes> <ees bes'>
  bes bes' bes, r
  bes16 \p f' d f bes, f' d f
  \repeat unfold 2 {a, f' c f}
  \repeat unfold 2 {bes, f' d f}
  \repeat unfold 2 {a, f' d f}
  bes4 d ees \clef bass r8 <ees,, ees'>8
  <<{\stemDown f4} \\ {\stemUp d'8 ^(c)}>>
  f,16 (g ees f)
}
\score {
  \new PianoStaff <<
    \set PianoStaff.instrumentName = #"Piano"
    \new Staff = "upper" \upper
    \new Staff = "lower" \lower
  >>
  \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
  \midi { }
}

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Massin et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1270 p. (ISBN 2-213-00309-2), p. 737.
  • Guy Sacre, La musique de piano : Dictionnaire des compositeurs et des œuvres J-Z, t. 2, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 2998 p. (ISBN 2-221-08566-3), p. 1987.
  • François-René Tranchefort, Guide de la musique de piano et de clavecin, Paris, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 484e éd. (1re éd. 1987), 869 p. (ISBN 2-213-01639-9), p. 542.
  • Bertrand Dermoncourt (direction), Tout Mozart : Encyclopédie de A à Z, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », , 1093 p. (ISBN 2-221-10669-5), p. 861.