Sonate pour piano nº 11 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sonate pour piano no 11 en la majeur
K. 331/300i
Sonate Nr. 11 in A-Dur
Image illustrative de l’article Sonate pour piano nº 11 de Mozart
Mozart

Genre Sonate pour piano
Nb. de mouvements 3
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Durée approximative Env. 20 minutes
Dates de composition vers 1783
Partition autographe Bibliotheca Mozartiana der Internationalen Stiftung Mozarteum Salzburg,
publiée par Artaria en 1784

La Sonate pour piano no 11 en la majeur, K. 331/300i, de Wolfgang Amadeus Mozart, est une sonate pour piano composée dans les années 1780. Elle est notamment célèbre pour son troisième mouvement, dit « Alla Turca » ou « Marche turque ».

La date et le lieu de composition exacts ne sont pas connus, mais il est probable que ce soit à Vienne ou à Salzbourg en 1783. D'autres lieux, c'est à dire Paris, et d'autres dates, c'est à dire 1778, ont été suggérés.

Analyse[modifier | modifier le code]

La sonate est en trois mouvements :

  1. Thème : Andante grazioso, en la majeur, à Music6.svg
    Music8.svg
    , thème et 6 variations
  2. Menuetto et Trio, en la majeur (Trio en ré majeur), à Music3.svg
    Music4.svg
    , 48 + 52 mesures
  3. Rondo alla Turca : Allegretto, à Music2.svg
    Music4.svg
    , 127 mesures, plusieurs sections (répétées 2 fois) en la mineur où alternent des passages en do majeur et la majeur[1].
  • Durée de l'interprétation: environ 20 minutes

Le premier mouvement expose un thème et six variations :

  • Thème : 18 mesures, 2 sections répétées 2 fois : mesures 1 à 9, mesures 10 à 18
  • Variation I : 18 mesures, 2 sections répétées 2 fois : mesures 1 à 9, mesures 10 à 18
  • Variation II : 18 mesures, 2 sections répétées 2 fois : mesures 1 à 9, mesures 10 à 18
  • Variation III : en la mineur, 18 mesures, 2 sections répétées 2 fois : mesures 1 à 9, mesures 10 à 18
  • Variation IV : en la majeur, 18 mesures, 2 sections répétées 2 fois : mesures 1 à 9, mesures 10 à 18
  • Variation V : Adagio, en la majeur, 18 mesures, 2 sections répétées 2 fois : mesures 1 à 9, mesures 10 à 18
  • Variation VI : Allegro, à 4/4, en la majeur, 18 mesures, 2 sections répétées 2 fois : mesures 1 à 9, mesures 10 à 18 + coda : mesures 19 à 26

Le dernier mouvement, Rondo alla Turca, est l'une des pièces les plus connues de Mozart avec le surnom de Marche turque ; il imite le style d'une compagnie de janissaires turcs. L'imitation ou le pastiche de la musique turque était très en vogue à cette époque, comme le montrent d'ailleurs d'autres œuvres de Mozart, comme son opéra L'Enlèvement au sérail et son Concerto pour violon no 5, dit « Concerto turc ».

Premier mouvement :Thème :

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.


Début du rondo alla Turca

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Mozart
Sonate pour piano no 11 en la majeur
K. 331
1. Thème
1. a Variation 1
1. b Variation 2
1. c Variation 3
1. d Variation 4
1. e Variation 5
1. f Variation 6
2. Menuetto
3. Rondo Alla Turca

Manuscrit[modifier | modifier le code]

En le responsable du département de la musique de la Bibliothèque Széchényi de Budapest retrouve les quatre premières pages de la partition autographe, que l'on pensait perdues - la dernière étant conservée à Salzbourg[2],[3].

Utilisations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]