Sonate pour piano et violon en sol majeur K. 379

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Sonate pour violon no 27 en sol majeur K. 379(373a) est une sonate pour violon et piano de Mozart. Composée le , elle est publiée chez Artaria[1] en à Vienne sous l'Opus 2 avec cinq sonates comprenant les sonates K. 296, K. 376, K. 377, K. 378, K. 380. Ce recueil de six sonates est dédié à Josepha Barbara Auernhammer.

Analyse de l'œuvre[modifier | modifier le code]

La sonate comprend deux mouvements :

  1. Adagio - Allegro, en sol majeur - sol mineur, à Music2.png
    Music4.png
    puis à Music3.png
    Music4.png
    , 192 mesures
  2. Andante cantabile, thème suivi de 5 variations (variation V : adagio), reprise du thème : Allegretto, en sol majeur (variation IV : en sol mineur), à 2
    4
  • Durée d'exécution: 18 minutes

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Massin et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1270 p. (ISBN 2-213-00309-2), p. 881

Liens externes[modifier | modifier le code]