Somone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dakar
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Thiès
Département Mbour
Maire
Mandat
Boucar Sadji
2009-2014
Démographie
Gentilé Somonois
Population 3 702 hab.
Géographie
Coordonnées 14° 29′ 10″ nord, 17° 04′ 43″ ouest
Altitude m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Sénégal
Voir sur la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Dakar
Géolocalisation sur la carte : Sénégal
Voir sur la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Dakar

Somone, souvent appelé La Somone, du nom d'un petit fleuve local, est une localité située sur la Petite-Côte, à 77 km au sud de Dakar (Sénégal).

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Somone fait partie de la Communauté rurale de Sindia, rattachée au département de Mbour dans la région de Thiès.

La localité a été érigée en commune en [1].

La lagune est incluse dans le périmètre communal.

Géographie[modifier | modifier le code]

Les localités les plus proches sont Keur Dib, Keur Serigne Tiam, Nguekokh Ouolof, Ngaring, Keur Timak et Ngaparou.

La Somone a la particularité d'être dans un "cul de sac" routier. Elle se trouve au bout de l’ancienne nationale 1 qui se termine à la Lagune. On ne peut aller plus loin, il faut faire demi-tour.

Elle était assez isolé avant la construction de l'autoroute. Maintenant, on touve une bretelle d'autoroute à 10 Km qui permet d'aller rapidement à Dakar ou à Thies.

Physique géologique[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Selon le PEPAM (Programme d'assainissement du Millénaire), Somone compte 3 702 personnes et 422 ménages.

Activités économiques[modifier | modifier le code]

Le village de Somone est une petite station balnéaire qui vit du tourisme, mais de nombreux résidents occidentaux y ont aussi acheté des biens immobiliers.

L'ouverture du nouvel aéroport international Blaise-Diagne, à environ une demi-heure en voiture de Somone, au nord, a relancé l'intérêt pour cette petite ville côtière.

Le football est le sport principal avec un stade rénové en 2019 comprenant maitenant des gradins pour les spectateurs.

Il y a aussi un terrain de basket-ball très utilisé par les jeunes.

Sur la plage (pas de club fixe malheureusement), pratiquent des adeptes de la lutte sénégalaise.

A noter le club de judo 'Baobab-Somone".

En 2018, deux décrets ont déclassé cette réserve d’oiseaux très connue des sénégalais mais aussi des touristes et amateurs de nature, au profit du groupe hôtelier DECAMERON (ex hôtel BAOBAB) qui souhaite agrandir la superficie actuelle de la lagune (coté Somone) du coté de la lagune de Guéréo pour y construire des immeubles et maisons de luxe. Pour se faire, l’Etat du Sénégal veut exproprier certains propriétaires terriens, agriculteurs et restaurateurs de Guereo.

La lagune[modifier | modifier le code]

Jumelages et partenariats[modifier | modifier le code]

Jumelage protocolaire:

partenariat|Téranga www.lasomone.com|France

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Décret no 2008-748 du 10 juillet 2008 portant création de communes dans les régions de Fatick, Kaffrine, Kaolack, Kédougou, Kolda, Louga, Matam, Saint-Louis, Sédhiou, Tambacounda, Thiès et Ziguinchor, Journal officiel de la République du Sénégal, no 6446 du 31 décembre 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Jacqueline Marché-Marchad, « La Somone. Étude de deux milieux naturels », Bulletin de l'Association pour l'avancement des sciences naturelles au Sénégal, suppl. au n° 21, janvier-, 15 p.
  • (fr) Xavier Mattei, "La Somone. Sénégal. Traces d'histoire", Imprimerie Escourbiac à Graulhet, 2015, 87 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]