Sommet (théorie des graphes)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dans ce graphe, les sommets 4 et 5 sont voisins alors que les sommets 3 et 5 sont indépendants. Le degré du sommet 4 est égal à 3. Le sommet 6 est une feuille.

En théorie des graphes, un sommet, aussi appelé nœud et plus rarement point, est l'unité fondamentale d'un graphe.

Deux sommets sont voisins s'ils sont reliés par une arêtes. Deux sommets sont indépendants s'ils ne sont pas voisins.

Types de sommet[modifier | modifier le code]

A small example network with 8 vertices and 10 edges.
Réseau de huit sommets (dont un isolé) et 10 arêtes.

Le degré d'un sommet v, noté 𝛿(v), est le nombre d'arêtes incidentes à ce sommet ou le nombre de voisins de v.

Un sommet isolé est un sommet dont le degré vaut zéro, c'est-à-dire un sommet qui n'est lié à aucun autre sommet. On appelle feuille un sommet dont le degré vaut un.

Dans un graphe orienté, on distingue le degré entrant, noté 𝛿(v), du degré sortant, noté 𝛿 +(v). Un sommet source est un sommet dont le degré entrant vaut zéro tandis qu'un sommet flot est un sommet au degré sortant nul.

Liens internes[modifier | modifier le code]