Solvolyse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La solvolyse d'un composé est la réaction entre ce composé et un solvant (protoné ou déprotoné) qui va en dissoudre tout ou partie.

Ce mot est employé pour désigner une réaction de substitution, d’élimination ou de fragmentation où le solvant joue le rôle de nucléophile.

La solvolyse intéresse la chimie verte (par exemple pour « liquéfier le bois » (dont la structure est celle d'un composite de polymères naturels) est l'un des moyens de traiter certains déchets composites), dont par exemple :

Catégories[modifier | modifier le code]

En fonction du solvant, différentes classes de solvolyse peuvent être distinguèes[4] : alcoolyse (alcool), aminolyse (amine), ammonolyse (ammoniaque), glycolyse (éthylène glycol), hydrolyse (eau), méthanolyse (méthanol)...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliogrphie[modifier | modifier le code]

  • El Gersifi, K., Tersac, G., & Durand, G. (2002). Solvolyse de déchets de composites époxyde-verre. Matériaux & Techniques, 90(1-2), 37-60.

Références[modifier | modifier le code]

  1. El Gersifi, K., Tersac, G., & Durand, G. (2002). Solvolyse de déchets de composites époxyde-verre. Matériaux & Techniques, 90(1-2), 37-60.
  2. Riou, F. (2003). Procédé de traitement des déchets de circuits imprimés: valorisation par dépolymérisation chimique (Doctoral dissertation, Châtenay-Malabry, Ecole centrale de Paris)|résumé
  3. Breyer S & Haut B (2014) Étude de la production d’un fuel lourd par solvolyse de déchets plastiques au sein d’huiles usagées à température limitée.
  4. [PDF] ADEME, Erdyn Consultants, Recyclage chimique des matières plastiques, juin 2002. Consulté le 11 janvier 2013.