Solus project

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Solus project
Logo
Capture d'écran de Solus 1.2.1
Capture d'écran de Solus 1.2.1

Famille GNU/Linux
Langues multilingue
Type de noyau monolithique modulaire
État du projet Stable
Plates-formes x86-64
Entreprise /
Développeur
Ikey Doherty
Licence variées (principalement GPL)
États des sources ouvertes et libres
Première version SolusOS 1.0
Dernière version stable Solus 2017.01.01.0 ([1])
Méthode de mise à jour rolling release
Environnement graphique Budgie, MATE
Site web solus-project.com

Solus est une distribution Linux indépendante qui utilise les environnement de bureau Budgie et MATE et eopkg pour la gestion des paquets[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Solus a commencé en 2011 en tant que "SolusOS" et était initialement basé sur Debian[3]. Les versions suivantes de Solus sont construites à partir de zéro, avec un accent mis sur le bureau, convivialité et de l'optimisation[4].

Versions[modifier | modifier le code]

SolusOS 1.0[modifier | modifier le code]

Bureau de SolusOS 1.0

En 2012, SolusOS 1.0, nom de code "Eveline" a été publiée. À l'origine, il met en vedette le bureau GNOME 2 et utilise par défaut un ensemble complet de plugins multimédia et une sélection étendue d'applications pour les tâches quotidiennes[5],[6].

SolusOS 1.1[modifier | modifier le code]

La Version 1.1 a été publié le 1er juin 2012 et a apporté une mise à jour du noyau personnalisé ainsi que de nouvelles versions pour les applications[7].

SolusOS 1.2[modifier | modifier le code]

Août 17, 2012 a vu la mise à jour de la version 1.2 et a introduit une non-PAE édition pour les vieux ordinateurs, avec moins de mémoire vive[8].

SolusOS 2[modifier | modifier le code]

La version suivante, SolusOS 2, a été prévu pour être construit à partir de zéro en utilisant GNOME 3.10 comme environnement de bureau par défaut[9]. Il a été précédemment rapporté, qu'il allait être à l'aide de Consort, une version forké et patché de GNOME Flashback (GNOME 3 Mode Fallback) apparition la première fois avec l'Alpha 7 de la version de SolusOS 2[10],[11], qui se comporte comme GNOME 2, permettant ainsi aux utilisateurs existants une transition en douceur vers le nouveau bureau[12]. SolusOS 2 a été développé comme une version de support à long terme, libération[13], plusieurs versions alpha ont été émises et testé pour la stabilité et la facilité d'utilisation. Les testeurs ont été encouragés à demander des applications et des services[12].

En 2013, SolusOS été stopé[14].

"Evolve OS"/Solus 1.0[modifier | modifier le code]

En 2014, le développement a été repris sous le nom de "Evolve OS", qui, en raison de problèmes liés à la marque a été changé pour "Solus"[15]. Solus 1.0 "Shannon" a été publiée le 27 décembre 2015[16].

Solus 1.1[modifier | modifier le code]

La version de Solus 1.1 est sortie le 2 février 2016[17].

Solus 1.2[modifier | modifier le code]

La version de Solus 1.2 est sortie le 20 juin 2016[18].

Solus 1.2.1[modifier | modifier le code]

La version de Solus 1.2.1 est sortie le 19 octobre 2016. Cette version de Solus signe le passage à un système de rolling release. Les nouveautés sont l'arrivée d'une version officielle utilisant l'environnement de bureau MATE, la prise en charge du chiffrement et de LVM pour l'installation, la prise en charge de iBus dans Budgie et de nombreux autres ajouts[19].

Solus 2017.01.01.0[modifier | modifier le code]

La version de Solus 2017.01.01.0 est sortie le . Cette version est la première version issue du modèle de rolling release, et comporte quelques améliorations dans l'expérience utilisateur, avec notamment la traduction en plusieurs langues du Software Center, un changement dans le menu de MATE, grâce au Brisk Menu, la mise à jour vers Budgie 10.2.9 et de nombreuses autres corrections et améliorations[1].

Fonctions et logiciels[modifier | modifier le code]

Solus est livré pré-installé avec une large gamme de logiciels qui inclut la dernière version de Firefox, Thunderbird, Transmission et VLC. Les logiciels supplémentaires qui ne sont pas installés par défaut peuvent être téléchargés à l'aide du Software Center. Les puces sans-fils et les modems sont pris en charge par le biais de firmware non-libre. La gestion des paquets est fait par le biais de eopkg[20].

Logiciels développé par Solus[modifier | modifier le code]

  • L'environnement de bureau Budgie: un bureau utilisant GTK3 qui s'intègre étroitement avec la pile logicielle GNOME, en employant la même technologie[21].
    • Raven une barre de menu de l'interface contenant le centre de notifications et abritant les paramètres de personnalisation du bureau.
    • Budgie Menu une catégorisation des applications avec une barre de recherche.
  • eopkg un fork du gestionnaire de paquet PiSi[22].
  • ypkg un outil pour convertir les processus de construction dans une opération d'emballage[23].
  • Software Center, une interface graphique pour installer les logiciels dans Solus[24].

Popularité[modifier | modifier le code]

Le 12 novembre 2016, Solus est classée au 20e rang dans les 6 mois page hit classement de Distrowatch[25]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Cet article issue en totalité ou en partie de l'article anglais Solus project

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notes de mises à jour de Solus 2017.01.01.0
  2. Solus OS interview with founder Ikey Doherty, Gavin Thomas, 2016-02-08.
  3. « About | SolusOS », (consulté le 2 juin 2016)
  4. « About Solus | Solus », sur solus-project.com (consulté le 2 juin 2016)
  5. « SolusOS Eveline review », Linux and Life (consulté le 13 mai 2012)
  6. « SolusOS Eveline released », Official website (consulté le 18 août 2012)
  7. « SolusOS 1.1 released », Official website (consulté le 18 août 2012)
  8. « SolusOS 1.2 Arrives, Updates Eveline », OStatic (consulté le 18 août 2012)
  9. SolusOS 2 Will Use a Custom GNOME 3.10 Desktop, Softpedia, October 8, 2013
  10. SolusOS 2 Alpha 7 Previews Its GNOME Fork, Phoronix, January 22, 2013
  11. Consort Desktop: A New Fork Of GNOME Classic, Phoronix, January 17, 2013
  12. a et b « Bringing Back GNOME », SolusOS (consulté le 18 août 2012)
  13. SolusOS: A New Linux Distro with a Focus on the Familiar, PCWorld, Jul 30, 2012
  14. [1], Solus OS interview with founder Ikey Doherty, February 8, 2016
  15. The New Solus: Putting the Pieces Together Again.
  16. Solus 1.0 Release announcement.
  17. « An Everyday Linux User Review Of Solus 1.1 « Everyday Linux User », sur www.everydaylinuxuser.com (consulté le 2 juin 2016)
  18. [2]
  19. Notes de mises à jour de Solus 1.2.1
  20. Everyday Linux User Review Of SolusOS, Everyday Linux User, février 2013
  21. (en) « How To Install Budgie Desktop In Ubuntu 16.04 Or 15.10 Via PPA », sur WebUpd8 (consulté le 2 juin 2016)
  22. « Solus Project: No Longer Just A Chrome OS Alternative », sur Linux.com | The source for Linux information (consulté le 2 juin 2016)
  23. « solus-project/ypkg », sur GitHub (consulté le 2 juin 2016)
  24. (en) « Solus OS | Linux distro review », sur Linux distros, (consulté le 2 juin 2016)
  25. « DistroWatch.com: Put the fun back into computing. Use Linux, BSD. », (consulté le 12 novembre 2016)