Solomon W. Golomb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Solomon Wolf Golomb)
Solomon W. Golomb
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 83 ans)
Los AngelesVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Mount Sinai Memorial Park Cemetery (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Solomon Wolf GolombVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Chaire
Membre de
Directeur de thèse
Distinctions

Solomon Wolf Golomb, né le à Baltimore (Maryland) et mort le à Los Angeles (Californie)[1], est un mathématicien et un informaticien américain à l'origine du graphe de Golomb, des règles de Golomb, de la suite de Golomb et du codage de Golomb utilisé en compression de données.

Il a également introduit les polyominos dans un livre intitulé Polyominoes. Ce jeu a inspiré Tetris.

Carrière[modifier | modifier le code]

Diplômé de Baltimore City College, il a passé sa licence à l'Université Johns Hopkins, sa maîtrise et sa thèse de doctorat en mathématiques (consacrée aux « problèmes connexes à la répartition des nombres premiers ») à l'université Harvard (1957).

Alors qu'il travaillait pour Glenn L. Martin Company, il s'intéressa à la théorie du codage et entreprit ses première recherches sur les registres à décalage. Boursier Fulbright, il passa une année d'étude à l'université d'Oslo puis fut recruté par le Jet Propulsion Laboratory au Caltech, où il fut affecté aux recherches sur les télécommunications en aérospatiale. Enfin il obtint un poste à la faculté des sciences de l'Université de Californie du Sud en 1963 et devint professeur titulaire deux ans plus tard.

Golomb a produit des études pionnières sur la caractérisation des séquences pseudo-aléatoires[2] et des générateurs de nombres aléatoires.

Il a inventé un algorithme de compression de données sans perte, le codage de Golomb ; ainsi que des techniques de placement évitant les empiètements mutuels entre sources émettrices : en particulier, l'un des outils permettant de construire une matrice de Costas est l'algorithme des réglettes de Golomb.

C'était un contributeur régulier de la rubrique de récréations mathématiques de Martin Gardner dans le Scientific American'[3] où on lui doit notamment le casse-tête des Rep-tiles.

Distinction reçues[modifier | modifier le code]

Solomon Wolf Golomb a reçu :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « University Professor Solomon Golomb dies at 83 » « Copie archivée » (version du 23 juillet 2018 sur l'Internet Archive), sur dailytrojan.com, 3 mai 2016
  2. Solomon W. Golomb, Shift register sequences, Laguna Hills, Calif., Aegean Park Press, (ISBN 978-0894120480)
  3. Cf. « About Gathering 4 Gardner Foundation » (version du 7 mai 2016 sur l'Internet Archive),
  4. (en) « Claude E. Shannon Award », sur itsoc.org
  5. (en) « IEEE Medals, Technical Field Awards, and Recognitions », sur ieee.org

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]