Solarolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Solarolo
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région d'Émilie-Romagne Émilie-Romagne 
Province Ravenne 
Code postal 48027
Code ISTAT 039018
Code cadastral I787
Préfixe tel. 0546
Démographie
Gentilé solarolesi
Population 4 438 hab. (31-12-2010[1])
Densité 171 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 22′ 00″ nord, 11° 51′ 00″ est
Altitude Min. 25 m – Max. 25 m
Superficie 2 600 ha = 26 km2
Divers
Saint patron San Sebastiano
Fête patronale 20 janvier
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Émilie-Romagne

Voir sur la carte administrative d'Émilie-Romagne
City locator 14.svg
Solarolo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Solarolo

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Solarolo
Liens
Site web http://www.racine.ra.it/solarolo/
Map of comune of Solarolo (province of Ravenna, region Emilia-Romagna, Italy).svg

Solarolo (Slarôl en dialecte romagnol) est une commune de la province de Ravenne dans la région Émilie-Romagne en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Solarolo se situe au croisement des routes provinciales SP7 et SP10 entre Castel Bolognese (8 km) et la hameau de Barbiano de Cotignola (10 km).Les limites sud et ouest sont marquées par l’autoroute italienne A14 (Bologne-Ancône) et le tronçon qui monte à Ravenne. La commune est en limite avec la province de Bologne et accède à la route nationale SS9 via Emilia à Castel Bolognese (8 km).
Les grandes villes voisines sont :

Histoire[modifier | modifier le code]

Le territoire de Solarolo fut habité depuis la préhistoire d’après la découverte d’un antique village remontant à l’âge du bronze. Ce site, de quelques hectares, révèle la présence d’éleveurs de bovins et de cultivateurs de céréales qui y vivaient entre 1600 et 1200 av.J.-C. ; et en fait un des sites les plus vastes et riches de la Romagne (dernières fouilles réalisée en 2011)[2],[3].

Les diverses fouilles ont révélé l’existence d’une soixantaine de villa romaines et divers objets : marbres, vaisselle, mosaïques, stèle funéraire du Ier siècle av. J.-C.

Le nom de Solarolo est mentionné pour la première fois le 8 juillet 993 comme nom d’un fundus [4]. Ce n’est qu’en 1138, qu’apparaît le terme de castrum Solarolii (centre fortifié), détruit par les armées de Faenza pendant la lutte pour la suprématie territoriale sur les zones entre les feluves Santerno et Senio.

Le castrum fut reconstruit en 1341 durant la période de domination bolonaise, jusqu’en 1411 quand le pays retourne sous la domination des Manfredi de Faenza et y restera jusqu’à début du XVIe siècle qu’en Solarolo fut occupé par César Borgia qui le concéda aux Gonzaga de Mantoue de 1514 à 1573.

En 1574, Solarolo devient Communauté autonome présidée par gouverneur nommé par Rome et fait partie de la légation de Romagne.

De 1810 à 1814, Solarolo sera sous la domination de la commune de Castel Bolognese, de laquelle il se séparera en 1815, pour devenir, en 1816, administrateur de la province de Ravenne jusqu’en 1827, puis retourner sous la seigneurie de Castel Bolognese.

Monuments[modifier | modifier le code]

  • Les murs Manfrediane,
  • La porte du Château,
  • Les églises et le sanctuaire de la Beata Vergine della Salute.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
08/06/2009 en cours Fabio Anconelli Liste civique  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Felisio, Sasanola

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Bagnara di Romagna, Castel Bolognese, Cotignola, Faenza, Imola

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1861 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
3 209 3 497 3 699 4 091 4 307 4 153 4 067 4 004 4 216
2011 - - - - - - - -
4 438 - - - - - - - -

Ethnies et minorités étrangères[modifier | modifier le code]

Selon les données de l’Institut national de statistique (ISTAT) au 1º janvier 2010 la population étrangère résidente était de 469 personnes. Les nationalités majoritairement représentatives étaient :

Pos. Pays Population
1 Drapeau de la Roumanie Roumanie 138
2 Drapeau de l'Albanie Albanie 127
3 Drapeau du Maroc Maroc 61

Culture[modifier | modifier le code]

Fêtes et évènements[modifier | modifier le code]

  • Sagra della Polenta ou sacre de la polenta fin de la troisième semaine de juin,
  • Fête de l’Ascension,
  • Oktoberfest solarolese fin de troisième semaine de septembre,
  • Sagra del sabado : gâteau à base de châtaigne et mouillé au Sapa, fin de la trpoisième semaine de novembre.

Personnalités liées à Solarolo[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. Fouilles à Solarolo (RA)
  3. Solarolo au II millénaire av.J.-C.
  4. dans l’Italie byzantine, le territoire était organisé en fondi (du latin fundus, fond ou propriété) et "masse" (un ensemble de fonds). Chaque massa comprenait divers fundi (fonds), tous du même propriétaire.

Sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]