Solar Bears d'Orlando (LIH)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour la franchise de l'ECHL, voir Solar Bears d'Orlando (ECHL).
Solar Bears d'Orlando
Description de l'image Orlandosolarbears.gif.
Fondation 1995
Disparition 2001
Siège Orlando
Patinoire (aréna) TD Waterhouse Centre
Ligue LIH
Propriétaire RDV Sports, Inc.
Équipe(s) affiliée(s)

Thrashers d'Atlanta (LNH) 1999-2001 Grrrowl de Greenville(ECHL)

Sea Wolves du Mississippi (ECHL)

Les Solar Bears d'Orlando sont une franchise professionnelle de hockey sur glace ayant évolué dans la Ligue internationale de hockey.

Historique[modifier | modifier le code]

L'équipe est créée en 1995 à Orlando dans l'État de la Floride et évolue dans la Ligue internationale de hockey jusqu'en 2001, année où la ligue cesse ses activités.

Lors des séries éliminatoires de 1999, alors que les Solar Bears joue les demi-finales contre les Vipers de Détroit, ils deviennent la première équipe de l'histoire de la ligue à remporter une série au meilleur des sept matchs après avoir été menée 3 matchs à 0. Ils remportent le septième match 5-4 en deuxième période de prolongation, le but gagnant étant marqué par Todd Krygier[1]

Les Solar Bears sont la dernière équipe à remporter la Coupe Turner remis au vainqueur des séries éliminatoires dans la LIH, en 2000-2001 sous les ordres de l'entraîneur-chef Peter Horachek. Ils ont vaincu les Wolves de Chicago 4 matchs à 1 en finale.

La franchise d'Orlando a été la propriété de la famille DeVos qui était également les propriétaire des Griffins de Grand Rapids et du club de basket-ball du Magic d'Orlando qui évoluent dans la NBA. Lorsque la LIH annonce sa dissolution et par le fait même que six équipes pourrait se voir affillier à la Ligue américaine de hockey, la famille DeVos, ne pouvant être propriétaire de deux équipes à la fois dans la LAH, décident de garder active la concession de Grand Rapids, mettant ainsi fin à celle des Solar Bears.

Saisons en LIH[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison PJ  V   D  N DP BP BC Pts Classement Séries éliminatoires Entraîneur
1995-1996 82 52 24 6 0 352 307 110 1er place, division central Symbol support vote.svg 3-2 Komets de Fort Wayne
Symbol support vote.svg 4-3 Vipers de Détroit
Symbol support vote.svg 4-3 Cyclones de Cincinnati
Symbol oppose vote.svg 0-4 Grizzlies de l'Utah
Curt Fraser
1996-1997 82 53 24 0 5 305 232 111 2e place, division Nord Symbol support vote.svg 3-2 Griffins de Grand Rapids
Symbol oppose vote.svg 1-4 Lumberjacks de Cleveland
Curt Fraser
1997-1998 82 42 30 0 10 258 251 94 2e place, division Nord-Est Symbol support vote.svg 3-2 Ice d'Indianapolis
Symbol support vote.svg 4-2 Lumberjacks de Cleveland
Symbol oppose vote.svg 2-4 Vipers de Détroit
Curt Fraser
1998-1999 82 45 33 0 4 94 264 253 2e place, division Nord-Est Symbol support vote.svg Laissez-passer
Symbol support vote.svg 3-0 K-Wings du Michigan
Symbol support vote.svg 4-3 Vipers de Détroit
Symbol oppose vote.svg 3-4 Aeros de Houston
Curt Fraser
1999-2000 82 47 23 0 12 250 202 106 2e place, division Est Symbol support vote.svg Laissez-asser
Symbol oppose vote.svg 2-4 Cyclones de Cincinnati
Peter Horachek
2000-2001 82 47 28 0 7 241 193 101 2e place, division Est Symbol support vote.svg 4-2 Cyclones de Cincinnati
Symbol support vote.svg 4-2 Griffins de Grand Rapids
Symbol support vote.svg 4-1 Wolves de Chicago
Champions de la Coupe Turner
Peter Horachek

Directeurs généraux[modifier | modifier le code]

L'équipe a connu deux directeurs généraux au cours de son histoire : Don Waddell de 1995 à 1997 et John Weisbrod de 1997 à 2001.

Joueurs notables[modifier | modifier le code]

Cette section liste certain joueurs notables de l'histoire des Solar Bears.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. (en) Javier Solano, « Solar Bears Triumph Over Vipers In 2 Ots », Orlando Sentinel,‎ (lire en ligne).
  2. (en) Statistiques des Solar Bears sur http://www.hockeydb.com