Sokyriany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sokyriany
(uk) Сокиряни
Blason de Sokyriany
Héraldique
Drapeau de Sokyriany
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Oblast Flag of Chernivtsi Oblast.svg Oblast de Tchernivtsi
Raïon Raïon du Dniestr
Maire Vassyl Kozak
Code postal 60200 — 60007
Indicatif tél. +380 3739
Démographie
Population 9 192 hab. (2016)
Densité 3 064 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ nord, 27° 25′ est
Superficie 300 ha = 3,0 km2
Divers
Première mention 1666
Statut Ville depuis 1966
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Sokyriany
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Sokyriany
Géolocalisation sur la carte : oblast de Tchernivtsi
Voir sur la carte topographique de l'oblast de Tchernivtsi
City locator 14.svg
Sokyriany

Sokyriany (en ukrainien : Сокиряни) ou Sokiriany (en roumain : Secureni, en russe : Сокиряны) est une ville de l'oblast de Tchernivtsi, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Sokyriany. Sa population s'élevait à 9 192 habitants en 2016.

Géographie[modifier | modifier le code]

Sokyriany est située à 3 km de la frontière moldave, à 111 km à l'est de Tchernivtsi et à 317 km au sud-ouest de Kiev[1]. Sokuriany se trouve porche de la centrale de pompage-turbinage du Dniestr.

Histoire[modifier | modifier le code]

La plus ancienne mention écrite de Secureni date de 1666 dans des édits de la principauté de Moldavie à laquelle la ville appartenait depuis 1359. Selon la légende héraldique et historique de la ville, lorsqu'au XVIIe siècle, les troupes ottomanes envahirent la Moldavie lors de l'une de leurs nombreuses guerres contre ce pays et ses alliés polonais, les paysans des rives du Dniestr, fuyant l'esclavage chez les Turcs, se réfugièrent dans la forêt, impénétrable, abondante en champignons, en baies et en gibier, qui les protégeait des oppresseurs. Les fugitifs y choisirent une posada sur les rives d'un ruisseau affluent du Dniestr qu'ils agrandirent en défrichant la forêt alentour avec des haches (en roumain/moldave secure) pour bâtir leur village appelé « Secureni » (« ceux aux haches », figurant sur les armoiries de la ville). La localité prit son nom actuel de Sokyriany en 1812 lorsqu'elle devint russe par le traité de Bucarest. Progressivement sa population devint russe et ukrainienne ; il ne reste aujourd'hui qu'une minorité moldave.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1939 1959* 1970* 1979* 1989* 2001*
5 3007 66810 91310 64811 81910 258
2011 2012 2013 2014 2015 2016
9 5389 5179 4629 3889 3499 192

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :