Soirée du Fouquet's du 6 mai 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La soirée du Fouquet's du est une réception organisée au Fouquet's, à Paris, pour célébrer l'élection de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République le soir de l'élection présidentielle française de 2007.

Cette soirée privée, érigée par ses détracteurs en symbole de l'aspect « bling-bling » parfois reproché à Nicolas Sarkozy[1], a fait l'objet de nombreuses critiques au sein des médias et de l'opposition, la liste des invités faisant une large place à des personnalités a priori extérieures à la politique mais possédant une certaine influence médiatique ou économique. Ces invités ont parfois été désignés par l'expression « la bande du Fouquet's », et accusés officieusement de conflit d'intérêt par les opposants à la politique de Nicolas Sarkozy[2],[3],[4],[5].

Liste des invités[modifier | modifier le code]

Furent invitées les personnes suivantes[6] (certaines personnes peuvent apparaître dans plusieurs catégories) :

Personnalités liées aux grandes entreprises[modifier | modifier le code]

Personnalités liées aux médias et au monde du spectacle[modifier | modifier le code]

Personnalités politiques[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Propos de Nicolas Sarkozy en février 2012[modifier | modifier le code]

Le , invité du journal de 20 heures de David Pujadas sur France 2, Nicolas Sarkozy déclare à propos de la Soirée du Fouquet's : « Franchement si c'était à refaire, je ne reviendrais pas dans ce restaurant »[7],[8].

Postérité[modifier | modifier le code]

Le , au soir de sa qualification au second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron fête ce moment avec des proches et plusieurs vedettes (Brigitte Macron, Daniel Cohn-Bendit, Line Renaud, Jacques Attali, Stéphane Bern, etc.) dans le restaurant La Rotonde, suscitant des critiques (alors que le Front national est également qualifié et que le second tour n'a pas encore eu lieu) ainsi que des parallèles avec la soirée du Fouquet's du [9],[10],[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sarkozy, du « bling-bling » à la représidentialisation, le Nouvel Observateur, 3 mai 2008.
  2. Le réseau qui tient la France, Marianne, 24 avril 2009.
  3. Toujours la bande du Fouquet’s, Jean-Louis Bianco, 17 novembre 2009.
  4. Discours au meeting du Front de Gauche, Marie-George Buffet, 10 janvier 2010.
  5. Le président des riches Enquête sur l'oligarchie dans la France de Nicolas Sarkozy. Entretien radiophonique des sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot - septembre 2010.
  6. La nuit du Fouquet’s, par Ariane Chemin et Judith Perrignon, Éd. Fayard (ISBN 978-2213635453)
  7. « Regrets de Sarkozy sur le Fouquet's : Hollande "touché" par "un côté petit garçon" » sur le site du Monde, 23 février 2012
  8. « Fouquet's : Sarkozy bafouille un mea culpa », Le Canard enchaîné, no 4766,‎ , p. 7 (lire en ligne, consulté le 1er mars 2012)
  9. « Le "moment de cœur" de Macron à La Rotonde se mêle aux souvenirs du Fouquet’s de Sarkozy », lemonde.fr, 24 avril 2017.
  10. Élise Lambert, « Bienvenue à La Rotonde, la brasserie où Macron a fêté sa qualification », francetvinfo.fr, 24 avril 2017.
  11. « Présidentielle : la soirée de Macron à La Rotonde fait polémique », europe1.fr, 24 avril 2017.

Lien externe[modifier | modifier le code]