Software-defined storage

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Software-defined storage (SDS) ou Stockage défini par logiciel est un terme marketing utilisé en informatique pour désigner le stockage de données basé sur des solutions logicielle.

Le stockage défini par logiciel apporte une abstraction entre le logiciel et le matériel au sein d'une solution de stockage. Il s'oppose aux formes de stockage telles que les NAS ou les SAN dont les systèmes intègrent un logiciel de gestion et du matériel dépendants et indissociables.

L'un des intérêts du Software-defined storage est de bénéficier d'une architecture de stockage basée sur un ensemble de logiciels, agnostiques des technologies matériels, et qui permettrait d'automatiser le provisionnement de stockage au sein d'un système d'information.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Gerard Blokdijk, Software-defined Storage - Simple Steps to Win, Insights and Opportunities for Maxing Out Success (ebook) [« Softawre-defined Storage - Étapes simples pour réussir, aperçus et opportunités pour maximiser le succès»], Aspley, Complete Publishing, 2015 (ISBN 9781489153050)

(en) Greg Schulz, Software-Defined Data Infrastructure Essentials (ebook) [« Les bases du Software-Defined Data Infrastructure »], Boca Raton, Auerbach Publications, 2017 (ISBN 9781315352428)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Software-defined networking

Hyperviseur

Liens externes[modifier | modifier le code]

« Bien comprendre les Infrastructures Programmables et le Software Defined Datacenter », sur LeMagIT, TechTarget.

« Le Software-Defined Storage : faire face à l'explosion du volume de données », sur Blogs, Orange Business Services.