Sofiane Feghouli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sofiane Feghouli
Image illustrative de l’article Sofiane Feghouli
Feghouli avec l’Algérie en 2014.
Situation actuelle
Équipe Galatasaray
Numéro 89
Biographie
Nationalité Algérien
Français
Nat. sportive Algérien
Naissance (31 ans)
Levallois-Perret (France)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 2007-
Poste Milieu de terrain / ailier droit
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
1998-2003 Red Star
2003-2004 Paris FC
2004-2007 Grenoble Foot 38
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2007-2010 Grenoble Foot 38064 0(3)
2010-2016 Valence CF203 (31)
2011 UD Almería010 0(2)
2016-2017 West Ham United028 0(5)
2017- Galatasaray149 (33)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012- Algérie073 (19)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Sofiane Feghouli né le à Levallois-Perret, est un footballeur international algérien évoluant au poste d'ailier droit au Galatasaray SK.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Sofiane Feghouli est né à Levallois-Perret, en région parisienne, de parents algériens dont le père est originaire de Tiaret dans la région des Hauts Plateaux et la mère de Ghazaouet dans la Wilaya de Tlemcen[1]. Il possède la nationalité française.

Il grandit à Saint-Ouen en Seine-Saint-Denis, où il commence le football dans son quartier avec son grand frère[2]. En 1998, à l'âge de 8 ans il intègre le Red Star, puis en 2003, il rejoint le Paris FC. L'année suivante, il intègre le centre de formation du Grenoble Foot 38, où il signe professionnel à l'âge de 17 ans[2].

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Débuts professionnels à Grenoble Foot[modifier | modifier le code]

Saison 2006 a 2008[modifier | modifier le code]

Après de bonnes performances en équipe réserve du Grenoble Foot 38, Sofiane Feghouli intègre sous les ordres de Yvon Pouliquen, l’équipe A, le 27 avril 2007, au stade Auguste-Delaune, contre le Stade de Reims, il fait ses premières minutes en pro seulement à 18 ans, en remplaçant Chahir Belghazouani à la 77e minute, victoire 0-1 des Grenoblois[3], le match suivant face au SC Bastia, il est sur le banc, il faudra attendre la 36e journée contre contre le FC Metz où là aussi, il rentre seulement à 10 minutes de la fin à la place de Yann Kermorgant, cependant, lui et Grenoble s'imposent 1-2, au Stade Saint-Symphorien, il joue le dernier match de cette saison 2006-2007 en Ligue 2, contre HSC. Pour sa premier saison en pro, il aura au total joué seulement 3 matchs mais aucun en tant que titulaire[4].

Cette saison 2007-2008 sera extrêmement importante pour Sofiane Feghouli, il devient de plus en plus important au sein de l’équipe grenobloise avec l'arrivée du technicien bosniaque Mécha Baždarević, dans un premier temps, toujours dans la logique de la saison passée, Feghouli, joue quelques bouts de minutes en championnat, notamment dès la 1re journée en Ligue 2, contre le CS Sedan, où il rentre à la 74e minute à la place de Milos Dimitrijevic, le match se termine par un score nul de 0-0, à noter qu'il s'agira pour Feghouli de son premier match à domicile en pro[5],[6]. Lors de la 10e journée, il reçoit sont premier carton jaune en pro, contre le FC Libourne-Saint-Seurin, le 11 janvier 2008, il devient pour la première fois titulaire, contre le SCO Angers, le match se terminera sur le score de 0-0[7]. Le match suivant, Sofiane Feghouli réalise son premier but en pro contre le Stade de Reims, dans un match assez redondant, il inscrit le 2-0, à la 16e minutes, sur un joli coup franc pleine lucarne, que Johan Liébus ne peut arrêter, le match se termine sur le score de 3-4 pour Grenoble[8],[9]. Avec ces dernières bonnes prestations, Feghouli devient de plus en plus, titulaire pour le coach de Grenoble, pour le compte de la 30e journée, il offre la victoire de son club contre Guingamp à l’extérieur, score 1-2, dans un match important pour la monte en Ligue 1, joue tous les matchs le reste de la saison, avec une bonne performance du club en général, lui et son club arrivent à terminer troisième de la Ligue 2 et accèdent en Ligue 1[10].

Mécha Baždarević, entraîneur de Feghouli entre 2006 et 2008.
Saison 2008-2009[modifier | modifier le code]

Après une bonne saison l'an dernier en Ligue 2, serait approché par plusieurs clubs, notamment par de grandes écuries européennes comme l'Inter Milan, la Juventus Turin, Liverpool et lAjax Amsterdam, cependant Sofiane Feghouli dira : « J'ai entendu parler de ces intérêts, mais j'essaie de ne pas y penser. Ma tête est à Grenoble »[11].

Pour cette saison 2008-2009 en Ligue 1, il dans le onze titulaire dès la 1re journée le FC Sochaux, lui et son équipe s'imposent sur le score de 1-2, à l’extérieur au stade Auguste-Bonal, d'ailleurs dans ce match, il recevra son premier carton jaune de la saison[12].Lors de la 4e journée, après une très bonne prestation contre l'AS Monaco, Feghouli et son équipe s'imposent sur le score 1-0, il fera partie de l'équipe type de L1 pour cette journée[13]. Au fil des matchs, il devient de plus en plus important au sein de la construction du jeu de Grenoble, le technicien bosniaque Mécha Baždarević, le fait même permuter entre le poste de milieu droit à celui de milieu gauche, ainsi Sofiane Feghouli devient de plus en plus polyvalent dans le jeu, cette caractéristique lui permet d’être sélectionné par Erick Mombaerts, en équipe de France espoirs, le 19 novembre 2008, contre le Danemark, en amical. Pendant le mercato d'hiver de la saison 2008-2009, Pierre Wantiez, directeur général, de Grenoble Foot 38, dira :

« Sofiane me fait penser à Mevlut Erding, que j’ai eu à Sochaux : plein de talent et très posé dans sa tête. Il sait qu’on est prêt à le prolonger, à revoir les conditions de son contrat. On peut trouver une solution, un bon équilibre entre projet sportif et revalorisation de son contrat. Mais si de très gros clubs viennent le chercher, on devra le laisser partir, car on ne pourra jamais proposer autant d’argent qu’eux.[14]. »

— Pierre Wantiez

Après globalement un bon début et milieu de saison, la fin, par contre s'annonce compliquée pour Feghouli, où le , contre le FC Nantes, il se blesse au genou et doit laisser sa place à Laurent Courtois à la 57e minute, cette blessure le privera du terrain pendant quelques semaines[15]. Lors de son retour, contre l'Olympique de Marseille, elle que son équipe perd 1-0, il sort à la 53e minutes en cédant sa place à Larsen Touré, là aussi, après ce match, le jeune espoir tricolore sera absent pour les matchs suivants, mais cette fois-ci cette blessure sera synonyme de fin de saison. Il aura au total cette saison, toute compétition confondue, joué 28 matchs et aura délivré 4 passes décisives[16].

Saison 2009-2010[modifier | modifier le code]

Cette dernier saison de Sofiane Feghouli, avec Grenoble, sera une saison extrêmement compliquée dans un premier temps, le 26 septembre 2009, lors de la 7e journée de Ligue 1, contre l'AJ Auxerre, Feghouli s'est fait remarquer, après avoir adressé un bras d’honneur aux supporters de Grenoble. Sir Alex Ferguson, l’entraîneur de Manchester United, aurait tenté de recruter le joueur sur un prêt de 6 mois.[17]. Après un début catastrophique de Grenoble, dès le mois de novembre, Sofiane Feghouli, sera inapte pour tous le reste de la saison souffrant d'une lacération du ménisque[18].

En février 2010, Pierre Wantiez, dira à propos de la blessure de Sofiane Feghouli :

« Je suis un peu surpris que ce soit si long pour qu'il revienne. Je me demande si Sofiane se prépare pour le 1er juillet ou pour être le plus vite possible avec nous. Il n'est pas du tout exclu mais on a aussi une fin de saison à préparer et on veut d'abord s'appuyer sur ceux qui resteront avec nous la saison prochaine[19]. »

— Pierre Wantiez

Il n'aura joué cette saison que 6 matchs toutes compétitions confondues, Grenoble terminera dernier du championnat avec seulement 23 points, et Feghouli quittera le club avec tristesse[20].

Nouveau départ vers l'Espagne à Valence[modifier | modifier le code]

Saison 2010-2011[modifier | modifier le code]
Unai Emery entraineur de Feghouli de 2010 a 2012.

Sofiane Feghouli signe le un contrat de quatre ans pour le club espagnol du Valence CF[21],[22] (son contrat avec Grenoble expirant fin ), il sera coaché par le technicien espagnol, Unai Emery.

Le 25 septembre 2010, il a fait ses débuts en Liga, en remplaçant Juan Mata à la 70e minute, lors d'une victoire 2-0 contre le Sporting de Gijón[23]. Le 28 janvier 2011, après avoir joué seulement deux matchs, pour l'équipe du FC Valence, Sofiane Feghouli a été prêté à l'équipe de l'Unión Deportiva Almería, jusqu'à la fin de la saison, il portera le numéro 7, à noter que le FC Getafe et Levante était sur le joueur aussi[24],[25],[Note 1]. Le 5 février 2011, il joue son premier match, contre l'Espanyol de Barcelone, en remplaçant à la 83e minutes, Albert Crusat, le match ce terminera sur victoire de Almeria 3-2[26]. Son entraîneur, José Luis Oltra, lui accorde de plus en plus de temps, avec les Rojiblancos, lors de la 25e journée, contre Málaga FC, il ouvre le score, dès la 9e minutes[27], il s'agira de son premier but en Liga, le 6 mars 2011, face au Hércules de Alicante, il marque un but important qui permet d’égaliser à la 70e minute[28], son équipe s'impose 1-2, et continue sa course au maintien. Malgré sa bonne participation, Sofiane Feghouli ne peut empêcher la relégation du club qui termine dernier du championnat. Il aura au total joué 10 matchs seulement en Liga, et aura marqué 2 buts.

Saison 2011-2012[modifier | modifier le code]

Pour cette deuxième saison 2011-2012, sous les couleurs du FC Valence, Unai Emery, lui fera plus confiance que la saison dernière, il portera le numéro 8, son premier match de la saison en Ligue des champions, pour le compte de la 1re journée en phase de groupe, contre le KRC Genk, au Luminus Arena, il sort à la 69e minute, au profit de Pablo Hernández Domínguez, malgré cela, le match se termine sur un score de 0-0[29]. Il fait son premier apparition en championnat, lors de la 7e journée, contre Grenade, son équipe et lui s'imposent sur le score de 1-0. Le 29 octobre 2011, il marque son premier doublet en Liga, et même dans le monde professionnel, contre Getafe, son premier but sera une reprise de volée à la 12e minute et le second but à la 25e minute, le match se terminera sur une victoire de Valence 3-1[30]. Il enchaîne les bonnes performances et réalise même sa première passe décisive en Liga, contre le Rayo Vallecano[31], il finit l’année 2011, sur une bonne note et Unai Emery, est décidé à le mettre dans le 11 titulaire définitivement.

Pour ce premier match en 2012, en championnat lors du choc contre le Villarreal, Sofiane Feghouli, marque un but sur une passe de Miguel, à la 40e minute, qui permet à son équipe de revenir sur le score de 2-1 avant la mi-temps. Par la suite, il sort à la 75e minute, mais son équipe arrive à arracher le match nul à la dernière minute, score 2-2[32]. Les matchs suivant en championnat il réalise de très bon match, en marquant contre : Sporting Gijón (23e journée)[33], Grenade (26e journée)[34] et le Betis Séville (35e journée)[35]. En Ligue des Champions, son équipe et lui terminent 3e en phase de groupe et donc in fine seront repêchés en Ligue Europa, malgré un parcours honorable où d’ailleurs Feghouli s'illustra en offrant une passe décisive à Adil Rami contre le PSV Eindhoven en 1/8 de retour[36]ou en 1/4 retour la aussi pour Adil Rami, contre une autre hollandais, AZ Alkmaar[37], le FC Valence, échoue contre l'Atlético Madrid, futur vainqueur de cette compétition en demi-finale. En Coupe du Roi, il échoue la aussi demi-finale avec son club, contre le FC Barcelone. Au-delà des résultats concrets du club, Sofiane Feghouli se remarqua par son engagement et son talent sur le terrain durant toute cette saison, cette progression ne tarde pas à marquer les esprits et il devient de plus en plus le chouchou du public du FC Valence, d'ailleurs dans le plan de Unai Emery, Feghouli joue essentiellement au poste d'allier droit au milieu offensif. Cette saison, il aura joué 49 matchs, aura marqué 6 buts, aura délivré 11 passes décisives, averti 11 fois de carton jaunes, et aura été expulsé 2 fois[38].

« J’ai toujours cru en moi. Je suis quelqu’un de très ambitieux. Je mets beaucoup d’abnégation dans ce que je fais. Je travaille dans tous les domaines et je fais attention particulièrement à mon alimentation. Ce sont ces petits détails assemblés qui font qu’on récolte les fruits. J’espère être le plus complet possible. Ici à Valence, je suis comblé. La Liga a un jeu qui me convient parfaitement. »

Sofiane Feghouli.

Saison 2012-2013[modifier | modifier le code]

Après avoir était coaché pendant deux ans avec Unai Emery, ce dernier sera remplacé par Mauricio Pellegrino, désigné entraîneur du Valence CF, le , et prend officiellement ses fonctions le [39]. Il joue le premier match de la saison, contre le champion en titre d'Espagne, le Real Madrid, au Stade Santiago Bernabéu, il reçoit d'ailleurs son premier carton jaune de la saison, au dépit d'un bon match de sa part, son équipe réalise un bon match nul sur le score de 0-0[40]. Le match suivant pour la 2e journée en Liga, il marque son premier but contre le Deportivo La Corogne à la 41e minute, où il marque le 3-1, mais l’équipe adverse arrive à arracher le match nul 3-3[41]. Les deux matchs suivant à domicile en championnat il marque des buts, décisifs, notamment, contre le Celta de Vigo, où il marque dès la 3e minute, victoire 2-1 de Valence[42], et contre le Real Saragosse, mais dans ce match, il recevra un carton rouge[43]. En Ligue des champions de l'UEFA 2012-2013, il réalise son premier doublet en Europe de sa carrière, contre le Bate Borisov, (51e et 86e minutes), qui permet au FC Valence de gagner ce match et de passer en 1/8[44], en compagnie du Bayern Munich, ce même club auquel Sofiane Feghouli marquera un but pour la 5e journée de cette phase de groupe à la 77e minute, mais Thomas Müller égalise pour les Bavarois 5 minutes après, le match se termine sur un match nul, 1-1[45], a la fin du phase de groupe, Feghouli et le FC Valence, termine deuxième du groupe. Il joue tous les matchs le reste de l’année 2012, avant de partir, rejoindre la sélection algérienne en Coupe d'Afrique des nations de football 2013.

Sofiane Feghouli contre l'Espagnole de Barcelone, le 17 novembre 2012

Après un retour d'une Coupe d'Afrique ratée, son nouvel entraîneur, Ernesto Valverde, le fait plus permuter sur le côté gauche, en tant qu'allier. Pour cette nouvelle année, il joue son premier match, pour la 23e journée, contre le Celta de Vigo, match nul, 0-0. Trois jours plus tard, lui et son équipe affrontent le Paris Saint-Germain, il perd à domicile, pour le match aller, 1-2[46], et au retour au Parc des Princes, il réalise un match nul (1-1), Feghouli et son équipe arrêtent donc leur aventure européenne en 1/8[47], malgré tout, il déclare :

« A Valence, on était passé à côté de notre match mais là, on a joué à notre rythme, on a joué notre football du début à la fin, avec personnalité. Malheureusement, il a manqué ce deuxième but pour pouvoir les faire douter davantage. Paris a mérité sa qualification et bonne chance à eux pour la suite[48]. »

— Sofiane Feghouli

En championnat, son équipe et lui terminent sixième au classement final, et se qualifient à la prochaine Ligue Europa, en Coupe du Roi, son équipe et lui s'arretent en 1/4, éliminés par le Real Madrid même si Sofiane Feghouli a joué tres peu de matchs en coupe nationale, au totale il aura participé à 37 matchs et aura réalisé 6 buts[49].

Feghouli et Belfodil lors d'un match entre le FC Valence et l'Inter Milan à New York le .
Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]

Pour cette troisième saison avec le FC Valence, Sofiane Feghouli, participe au tournoi amical, à l'International Champions Cup 2013, ou il affronte l'Inter Milan, le Milan AC et Everton, entre temps, Feghouli connaîtra son troisième au club, avec la venu du serbe Miroslav Đukić[50], il joue le premier match de la saison en Liga, contre Málaga, match nul 0-0. Contrairement sous le coatching de Unai Emery et Ernesto Valverde, son coach, actuelle va le placer essentiellement au poste de ailier droit, son premier but de la saison sera en Ligue Europa, contre le Kouban Krasnodar, pour la 2e journée, à la 82e minutes, sur un coup franc direct[51], victoire 0-2, du FC Valence. Le 10 novembre 2013, il marque son premier but de la saison en Liga, contre Real Valladolid, à la 76e minutes, qui permet d’égalisé sur le score e 2-2. Il aura une problèmes de mollet, qu'il l’écarte quelques jours, il ratera notamment la 12e journée contre Osasuna.

En 2014, en Liga, son premier but de cette année, sera contre Levante[52], le 4 janvier, à la 73e minutes, il marque le 2-0. Il marque contre le Betis Séville, à la 63e minutes, dans une victoire de Valence 5-0. Son équipe et lui termineront dixième en championnat, ira en 1/8 en Coupe du Roi, en Ligue Europa, comme en 2012, Valence et Feghouli échoue en demi-finale, contre le FC Séville, la aussi future vainqueur dans cette compétition. Au total, il aura joué 45 matchs pour 7 buts.

Saison 2014-2015[modifier | modifier le code]

Cette avant dernière saison avec le FC Valence, Sofiane Feghouli joue dans un club où la stabilité est de moins en moins garantie, après avoir été coach par Juan Antonio Pizzi, le club décide de s'en séparer, et décide d'engager Nuno Espírito Santo[53], avec lui aussi, Feghouli jouera essentiellement au poste d'allier droit, le premier match de la saison sera lors du choc, contre le FC Séville, le match se terminera sur un match nul de 1-1. Son premier but de cette saison sera contre le FC Córdoba où il réalise un joli troisième but inscrit à le 77e minute de la rencontre. Cette victoire permet à Valence de prendre la tête de la Liga[54]. Il réalise même un double lors de la 15e journée, contre le Rayo Vallecano, un premier but d'une tête décroisée sur un centre de Antonio Barragán à la 13e minute, et le second but reprenant du bout du pied un ballon mal dégagé par le gardien adverse à la 34e minute, victoire de Valence, net, 3-0[55]. Il finit l’année 2014 sur une bonne note.

Pour cette nouvelle année, Feghouli ne joue pas avec son club, car il participera à la Coupe d'Afrique des nations 2015, avec l'Algerie, de retour de la compétition, Nuno Espírito Santo, décide de le faire jouer, contre l'Espagnole de Barcelone, en remplaçant Rodrigo, victoire de Valence, 1-2[56]. Le 13 avril 2015, pour la 31e journée, il marque son premier but en club en 2015, contre Levante, but sur une tête à la 36e minute qui permet de monter le score à 2-0, fin du match victoire de son équipe et lui sur le score de 3-0[57]. Il marquera encore deux matchs en championnat contre le Grenade durant la 33e journée[58] et dans le dernier match de la saison en Liga contre Almería, d'ailleurs dans ce dernier match, il sera aussi passeur et l’équipe de Valence gagne 2-3 à l’extérieur et termine quatrième de Liga[59], place qualificative pour la Ligue des champions. En Coupe du Roi, Feghouli n'a joué aucun match et Valence sera éliminé en 1/8. Au total, Feghouli aura joué 33 matchs et aura mis 6 buts toute compétition confondue[60].

Saison 2015-2016[modifier | modifier le code]

Pour sa dernière saison, sous les couleurs des Blanquinegros, n'a pas fermé la porte quant à un possible départ de Sofiane Feghouli, en outre, le Milan AC, se serait positionné pour recruter l'international algérien.

« Il est vrai que le contrat de Sofiane Feghouli prendra fin dans une saison et qu’il est l’un des seuls à ne pas encore avoir renouvelé par rapport au reste de ses coéquipiers. Une chose est sûre, c’est que nous voulons qu’il reste encore avec nous, mais il reste encore quelques jours avant la clôture du mercato de cette intersaison et tout est possible[61]. »

— Nuno Espírito Santo

Feghouli avec West Ham United en 2017.

Son premier match de la saison, le 30 août 2015, il joue contre le Deportivo La Corogne, revenu de blessure, Nuno Espírito Santo, ne le fera rentrer qu'à la 63e minute, à la place de Santi Mina, match nul 0-0. Son premier but de la saison sera contre l'Olympique Lyonnais en Ligue des champions, où à la 42e minute, il tire une frappe des 25 mètres et met une barre rentrant que le portier lyonnais, Anthony Lopes, ne peut arrêter, le match se termine sur une victoire de Valence 0-1[62], il enchaîne toujours en Coupe d'Europe, avec un but contre KAA La Gantoise, cette victoire (2-1) est d'autant plus importante, car, elle permet à Feghouli et son club de jouer la Ligue Europa, étant donné qu'il termine troisième de leur groupe de premier tour en Ligue des Champions. Dans cette compétition, dans le match retour en 1/16 contre le Rapid Vienne, il marque un but à la 64e et sera aussi passeur à la 72e, victoire 0-4[63]. En 1/8, ils seront éliminés par l'Athletic de Bilbao. En Coupe du Roi, il sera pour la deuxième fois éliminé en 1/2, contre le FC Barcelone, il ne connaîtra donc jamais une finale de Coupe du Roi. En championnat, il joue peu de matches contrairement à la saison suivante, car il sera blessé à la jambe et sera suspendu une semaine par le club, pour avoir manqué un entraînement. Le seul match où il sera déterminant, ce sera contre Levante, pour le compte de la 10e journee de Liga, au total, cette saison, il aura joué 33 matchs et marque 5 buts.

Au cours des ces 6 années passées au FC Valence, il aura joué 202 matchs, inscrit 31 buts, et réalisé 40 passes décisives, il fait partie des joueurs emblématiques du club.

Passage en Angleterre à West Ham[modifier | modifier le code]

Saison 2016-2017[modifier | modifier le code]

Le , Feghouli rejoint West Ham pour trois ans avec un salaire estimé à trois millions d'euros par an[64].

Malheureusement, Feghouli se blesse en début de saison et rate six semaines de compétition[65], puis peine à trouver une place de titulaire ; une équipe-type obtenant de bons résultats s'étant constituée. Il ne joue plus jusqu'au mercato hivernal. Il souhaite quitter le club mais se heurte au refus des dirigeants. De janvier à mars, il enchaîne des matchs en étant titulaire comme lors de celui contre Manchester United où il est expulsé. Cependant, Feghouli ne parvient pas à s'imposer chez les Hammers à cause notamment de sa mésentente avec son entraîneur Slaven Bilić. Le joueur juge son passage au club comme un échec. Après une saison en Angleterre et 27 matchs joués pour quatre buts, il décide de quitter le club pour rejoindre Galatasaray en Turquie avec une indemnité de transfert s'élevant à quatre millions.

Renouveau en Turquie à Galatasaray[modifier | modifier le code]

Saison 2017-2018[modifier | modifier le code]

Après son aventure anglaise ratée à West Ham United, il signe pour un contrat de 5 ans, il a été transféré dans l'optique de remplacer l'international néerlandais, Wesley Sneijder. À son arrivée, il déclare :

« Je suis un fan depuis longtemps du Galatasaray, j'ai vue aujourd'hui l'impressionnant Stade Türk Telekom et son public fabuleux. Je suis impatient d'y évoluer avec mes futures coéquipiers. Je suis venu pour devenir champion, je veux le championnat, on va y travaille et si j'ai signer pour cinq ans c'est pour connaitre une long histoire avec Galatasaray [66]. »

— Sofiane Feghouli

Son premier match sous les couleurs du clubs stambouliote, sera le 10 septembre 2017, en championnat, contre Antalyaspor, où il rentre à la 86e minute, à la place de Younès Belhanda, match nul 1-1[67].Son premier but en Turquie, sera contre Bursaspor, pour la 8e journée, il égalise, à la 73e minute, son équipe s'impose sur le fil sur le score de 1-2, grâce à cette victoire, Galatasaray[68]. Il sera champion de Turquie, avec son club, il aura joué 31 matchs et aura marqué 7 buts[69].

Saison 2018-2019[modifier | modifier le code]

Avec le coach Fatih Terim, très respecté en Turquie, Sofiane Feghouli joue essentiellement au poste d'ailier droit, durant la seconde partie de saison. Au début de saison, notamment lors de la 6e journée de championnat contre l'Akhisar Belediyespor, il joue cette fois-ci en tant qu'ailier gauche. Globalement cette saison, il réalise de bon match en championnat, son équipe et lui seront même champion de Turquie, pour une deuxième fois d'affilée. Mais là où il se distinguera particulièrement, c'est son but en finale de Coupe de Turquie. À la 88e minute, Feghouli, durant la rencontre a reçu un centre du Brésilien Mariano, avant de placer une tête sur laquelle le gardien intervient mais la balle retombe devant l'ailier algérien qui la reprend de volée pour la mettre au fond des filets et donne l'avantage à son équipe, Galatasaray, s'impose sur le score de 1-3, et remporte leur 18e Coupe de Turquie, il s'agit du troisième trophée, pour Sofiane Feghouli, dans cette saison, il devient même sportif de l’année du club, il aura joué 40 matchs, et aura marqué 13 buts[70].

Saison 2019-2020[modifier | modifier le code]

Le , c'est sous les couleurs du club stambouliote qu'il réalise le premier hat-trick de sa carrière professionnelle, en marquant trois buts lors d'un match de Süper Lig face à Kasımpaşa (victoire 1-4)[71].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Formation tricolore et choix de sélection[modifier | modifier le code]

Sofiane Feghouli sera sélectionné en équipe de France espoirs, (auparavant il aura déjà joué deux matchs avec l'équipe de France des moins de 18 ans)[72],il honore sa première sélection contre les espoirs bosniens en tant que remplaçant au cours du match d'Anthony Mounier le , il rentre à la 75e minute, la France gagne 0-1. Il est, au mois d', présélectionné par Raymond Domenech pour jouer en équipe de France A à l'occasion d'un match amical face à l'Uruguay.

CAN 2013[modifier | modifier le code]

Possédant la double nationalité franco-algérienne[73], il est contacté en 2010 par le sélectionneur Rabah Saâdane qui lui propose d'intégrer l'équipe nationale algérienne en vue de la Coupe du monde 2010. Le capitaine de la sélection Yazid Mansouri le contacte également pour le convaincre de jouer pour son pays d'origine.

Feghouli ne répond pas favorablement, estimant ne pas être en condition, étant blessé, pour disputer une telle compétition et indiquant qu'il ne souhaite pas intégrer la sélection tout de suite. En , il laisse cependant entendre qu'il pourrait porter le maillot des Fennecs lorsqu'il aura retrouvé son meilleur niveau.

Sofiane Feghouli contre l'Arménie.

En , Feghouli choisit définitivement de représenter l’équipe d'Algérie à la suite d'un entretien avec le président de la FAF, Mohamed Raouraoua. En , il confirme officiellement à l'occasion d'une conférence de presse son choix de jouer pour la sélection algérienne. Revenant sur son choix en , Feghouli déclare ne s'être jamais senti « pleinement intégré dans la société française », ce qui l'a poussé à choisir l'équipe d'Algérie[74].

Quelques jours plus tard, Feghouli fait partie de la liste des trente joueurs appelés par Vahid Halilhodžić pour affronter la Tunisie et le Cameroun en amical. Il inscrit son premier but officiel sous les couleurs de l'Algérie le contre la Gambie. Le , Feghouli marque son deuxième but face au Rwanda au cours d'une victoire 4-0.

Lors du dernier match de poule de la CAN 2013, Feghouli marque sur pénalty face à la Côte d'Ivoire, offrant le seul point à l'Algérie.

Coupe du Monde 2014[modifier | modifier le code]

Après une Coupe d'Afrique 2013, rate, Sofiane Feghouli participera aux éliminatoires de Coupe du Monde 2014, zone Afrique. Le , il ouvre le score lors de la victoire 3-1 des Fennecs face au Bénin toujours dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2014.

CAN 2015[modifier | modifier le code]

CAN 2019[modifier | modifier le code]

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques détaillées[modifier | modifier le code]

Statistiques de Sofiane Feghouli au
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Algérie Total
Division M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd M B Pd
2006-2007 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 2 3 0 0 0 0 0 - - - - - - - 3 0 0
2007-2008 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 2 26 3 0 1 0 0 - - - - - - - 27 3 0
2008-2009 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 1 26 0 1 2 0 0 - - - - - - - 28 0 1
2009-2010 Drapeau de la France Grenoble Foot 38 1 5 0 0 1 0 0 - - - - - - - 6 0 0
Sous-total 60 3 1 4 0 0 - 0 0 0 0 0 0 64 3 1
2010-2011 Drapeau de l'Espagne UD Almería (prêt) 1 9 2 0 1 0 0 - - - - - - - 10 2 0
Sous-total 9 2 0 1 0 0 - - - - - - - 10 2 0
2010-2011 Drapeau de l'Espagne Valence CF 1 3 0 0 1 1 0 C1 1 0 0 - - - 5 1 0
2011-2012 Drapeau de l'Espagne Valence CF 1 30 6 5 6 0 0 C1+C3 6+7 0+0 0+2 5 2 0 54 8 7
2012-2013 Drapeau de l'Espagne Valence CF 1 27 3 6 2 0 0 C1 8 3 1 10 2 1 47 8 8
2013-2014 Drapeau de l'Espagne Valence CF 1 32 4 8 3 0 0 C3 10 3 0 8 2 2 53 9 10
2014-2015 Drapeau de l'Espagne Valence CF 1 33 6 6 1 0 0 - - - - 12 3 4 46 9 10
2015-2016 Drapeau de l'Espagne Valence CF 1 21 1 1 2 0 0 C1+C3 7+3 3+1 1+1 5 2 0 38 7 3
Sous-total 146 20 26 15 1 0 - 32 10 5 40 11 7 233 42 38
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre West Ham United FC 1 21 3 3 4 0 0 C3 2 1 0 4 0 0 31 4 3
Sous-total 21 3 3 4 0 0 - 2 1 0 4 0 0 31 4 3
2017-2018 Drapeau de la Turquie Galatasaray SK 1 27 6 9 4 1 1 C3 - - - 1 0 0 32 7 10
2018-2019 Drapeau de la Turquie Galatasaray SK 1 29 9 6 6 3 1 C1+C3 3+2 1+0 0+0 13 1 3 53 14 10
2019-2020 Drapeau de la Turquie Galatasaray SK 1 27 6 3 4 1 2 C1 5 0 0 4 0 0 40 7 5
2020-2021 Drapeau de la Turquie Galatasaray SK 1 22 2 4 - - - C3 3 0 0 6 4 1 31 6 5
2021-2022 Drapeau de la Turquie Galatasaray SK 1 10 1 1 - - - C1+C3 1+6 0+3 0+1 5 3 1 22 7 3
Sous-total 114 24 23 14 5 4 - 20 3 0 29 8 5 177 40 32
Total sur la carrière 349 52 53 38 6 4 - 64 14 5 73 19 12 524 91 74

En équipe d'Algérie[modifier | modifier le code]

Matchs internationaux[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe d'Algérie dans lesquelles Sofiane Feghouli a été sélectionné depuis le jusqu'à présent.

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Galatasaray SK

En sélection[modifier | modifier le code]

Algérie (1)

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2013 :
    • Meilleur joueur arabe de l'année, selon le sondage annuel organisé par la chaîne de télévision MBC.
  • 2014 :
    • Trophée du meilleur athlète masculins de l’année de « The Algerian Olympic and Sports Awards 2014 »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Documentaires et interviews[modifier | modifier le code]

  • [vidéo] Sofiane Feghouli dans Le Club du Dimanche sur beIN SPORTS", DZFoot, 2014[83]
  • [vidéo] Süper Lig : Feghouli, décisif pour le titre, BeIn Sports, 2019[84]
  • [vidéo] CAN 2019 - Algérie / Sofiane Feghouli : "Le sélectionneur m'a tendu la main", BeIn Sports, 2019[85]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Léo Ruiz, « FEGHOULI A FAIT SON CHEMIN », So Foot,‎ (lire en ligne)
  • Julien Ricotta, « Sofiane Feghouli : un Algérien de cœur », Europe 1,‎ (lire en ligne)
  • « Sofiane Feghouli, les confessions amères d'un Franco-Algérien », Le Point,‎ (lire en ligne)
  • Alexandre Doskov, « LES DOULOUREUX ADIEUX GRENOBLOIS DE SOFIANE FEGHOULI », So Foot,‎ (lire en ligne)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Cette bibliographie est indicative.

  • (en) Lambert M. Surhone, Miriam T. Timpledon et Susan F. Marseken, Sofiane Feghouli: Grenoble Foot 38, Ligue 1, Ligue 2, Coupe de la Ligue, Midfielder, Betascript Publishing, , 112 p. (ISBN 978-6130424725)
  • (en) Jesse Russell & Ronald Cohn, Sofiane Feghouli, Book on Demand Ltd., , 83 p. (ISBN 9785511135144)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Durant la présentation, le club Almeria se trompe sur le nom du joueur en écrivant le nom de "FEGHONLI."

Notes de type "cit"[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. «Je serai fier de porter le maillot d'Algérie», sur djazairess.com (consulté le )
  2. a et b « Sofiane Feghouli : « On venait juste pour jouer et rêver de devenir professionnels » », sur actufoot.com (consulté le )
  3. « Stade Reims 0 1 Grenoble Foot 38 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « #89 Sofiane Feghouli saison 2006-2007 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Grenoble Foot 38 0-0 CS Sedan », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. « Grenoble 0-0 CS Sedan », LFP,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « Grenoble Foot 38 0-0 SCO Angers », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. « Stade Reims 3-4 Grenoble Foot 38 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. « REIMS - GRENOBLE : 3 - 4 », reimsvdt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  10. « Grenoble en Ligue 1 et vise la Ligue des Champions », Maxifoot,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  11. « L'Inter, la Juve, l'Ajax et Liverpool regardent Feghouli », Goal (site web),‎ (lire en ligne, consulté le )
  12. « FC Sochaux 1-2 Grenoble Foot 38 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  13. « L’équipe type de L1 - 4e journée », Maxifoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  14. https://rmcsport.bfmtv.com/football/ligue-1/wantie-feghouli-sait-qu-on-veut-le-garder_AN-200902250031.html
  15. « FC Nantes 1-1 Grenoble Foot 38 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  16. « Sofiane Feghouli saison 2008-2009 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  17. « Man. United : la combine de Ferguson pour Feghouli », Goal (site web),‎ 200*-9-29 (lire en ligne, consulté le )
  18. « Sofiane Feghouli saison 2009-2010 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. https://sport.gentside.com/sofiane-feghouli/grenoble-sofiane-feghouli-et-son-pretendu-agent-dans-le-collimateur_art432.html
  20. « Sofiane Feghouli saison 2009-2010 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  21. L'Équipe, « Feghouli va rejoindre Valence », sur lequipe.fr, (consulté le )
  22. « Feghouli a signé à Valence », sur www.totalementfoot.fr, Totalement Foot, (consulté le )
  23. « Valence 2-0 Sporting de Gijón », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. « FEGHOULI PRÊTÉ À ALMERIA », RMC Sport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  25. « PHOTO : SOFIANE "FEGHONLI" », So Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. « ALMERIA 3-2 ESPANYOL BARCELONE », Maxifoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  27. « Malaga 3-1 Almeria », Tribuna,‎ (lire en ligne, consulté le )
  28. « Modeste Mbami relance Almeria », Camfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  29. « Genk 0-0 Valence », UEFA,‎ (lire en ligne, consulté le )
  30. « Résultat Valence CF - Getafe, Championnat d'Espagne, 11e journée, Samedi 29 octobre 2011 », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  31. « Rayo Vallecano 1-2 Valence », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  32. « Résultat et résumé Villarreal - Valence CF, Championnat d'Espagne, 18e journée, Dimanche 08 Janvier 2012 », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  33. « Valence-Sporting Gijon », Goal (site web),‎ (lire en ligne, consulté le )
  34. « Verts : Feghouli offre à Valence un succès à Grenade », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  35. « Valence : Feghouli sans pitié face au Bétis », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  36. « Feghouli passeur décisif contre Eindhoven », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  37. « Valence : Feghouli défait à Alkmaar », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  38. « Feghouli saison 2011-2012 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  39. Pellegrino nouvel entraîneur de Valence, francefootball.fr, 7 mai 2012.
  40. « Real-FC Valence en direct: 1-1 », sports.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  41. « Liga BBVA: Sigue el marcador del Valencia - Deportivo de La Coruña, en directo », La Voz de Galicia,‎ (lire en ligne, consulté le )
  42. « Verts : Deuxième but de Sofiane Feghouli en Liga », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  43. « Valence 2-0 Real Saragosse », Foot direct,‎ (lire en ligne, consulté le )
  44. « Verts : Sofiane Feghouli s'offre le doublé face au Bate Borisov », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  45. « Ligue des champions : Sofiane Feghouli encore décisif », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le )
  46. « LdC, Valence - Feghouli y croit », Goal (site web),‎ (lire en ligne, consulté le )
  47. « PSG-VALENCE (1-1): LE PSG EN QUART PAR LA PETITE PORTE », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  48. https://www.afrik-foot.com/valence-feghouli-le-psg-a-merite-sa-qualification
  49. « Sofiane Feghouli saison 2012-2013 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  50. « MIROSLAV DJUKIC COACH DE VALENCE », So Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  51. « Valence : le coup franc de Feghouli », Afrik-Foot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  52. « Liga, 31e j. : Valence s'impose. Feghouli buteur face à Levante », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  53. « AMI DE MENDES, APÔTRE DU BEAU JEU : VOICI NUNO ESPIRITO SANTO, LE NOUVEL ANGE-GARDIEN DE VALENCE », Eurosport,‎ (lire en ligne, consulté le )
  54. « feghouli propulse valence sur le toit de le liga : «je suis toujours le même !» », ObservAlgerie,‎ (lire en ligne, consulté le )
  55. « Doublé de Feghouli contre le Rayo Vallecano », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  56. « Espanyol / Valencia, 22e journée - Liga 2014/2015 », Ouest-France,‎ (lire en ligne, consulté le )
  57. « FEGHOULI SCORES IN VALENCIA WIN », africanfootball.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  58. « Très actif, Feghouli récompensé par un but contre Grenade », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  59. « Feghouli buteur et passeur à Almeria », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  60. « Feghouli saison 2014-2015 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  61. https://www.competition.dz/actualites/50334-nuno-espirito-santo-je-veux-que-feghouli-reste-avec-nous.html
  62. « VIDÉO - Ligue des champions : Le missile de Sofiane Feghouli contre l'OL », LCI,‎ (lire en ligne, consulté le )
  63. « But et passe de Feghouli contre Vienne », DZfoot,‎ (lire en ligne, consulté le )
  64. « Feghouli c'est bien trois ans à West Ham », sur www.lequipe.fr (consulté le )
  65. « West Ham : Feghouli est sorti blessé de l’entraînement d’aujourd’hui (Vidéo) », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  66. https://lagazettedufennec.com/galatasaray-feghouli-sengage-officiellement-pour-5-saisons/
  67. « Antalyaspor 1-1 Galatasaray », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  68. « Turquie: Feghouli mène le Galatasaray », beIN SPORTS,‎ (lire en ligne, consulté le )
  69. « Sofiane Feghouli saison 2016-2017 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  70. « Sofian Feghouli saison 2018-2019 », Transfermarkt,‎ (lire en ligne, consulté le )
  71. Mourad Adoud, « VIDÉO. Turquie : Feghouli s’offre un triplé », sur TSA-Algérie.com, (consulté le )
  72. Le Dauphiné libéré du 3 septembre 2008
  73. « Feghouli recommande l’Algérie plutôt que la France », sur rmcsport.bfmtv.com,
  74. « Sofiane Feghouli, les confessions amères d'un Franco-Algérien », sur lepoint.fr,
  75. (en) « Germany 2 - 1 Algeria », sur FIFA.com, Fédération Internationale de Football Association (FIFA), (consulté le )
  76. « L’équipe type de L1 - 4e journée », sur www.maxifoot.fr/
  77. « L’équipe type de L1 - 9e journée », sur www.maxifoot.fr/
  78. « Sofiane Feghouli élu meilleur joueur algérien par les internautes », sur dzfoot.com
  79. « Liga, Meilleur Africain : Feghouli succède à Brahimi », sur dzfoot.com,
  80. « Feghouli désigné homme du match ! », Le Buteur,‎ (lire en ligne, consulté le )
  81. (tr) « Galatasaray'da yılın sporcusu Sofiane Feghouli... », sur com.tr (consulté le ).
  82. { cite web | url = https://www.transfermarkt.com/super-lig/fussballerdesjahres/wettbewerb/TR1/
  83. « Sofiane Feghouli dans Le Club du Dimanche sur beIN SPORTS », sur http://www.dzfoot.com/, .
  84. « Süper Lig : Feghouli, décisif pour le titre », sur www.beinsports.com, .
  85. « CAN 2019 - Algérie / Sofiane Feghouli : "Le sélectionneur m'a tendu la main" », sur www.beinsports.com, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :