Socourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Socourt
Socourt
L'église Saint-Léonard.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Intercommunalité Communauté d'agglomération d'Épinal
Maire
Mandat
Jean-Luc Martinet
2020-2026
Code postal 88130
Code commune 88458
Démographie
Gentilé Socourtois, Socourtoises
Population
municipale
272 hab. (2018 en diminution de 0,73 % par rapport à 2013)
Densité 71 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 23′ 51″ nord, 6° 14′ 59″ est
Altitude 310 m
Min. 259 m
Max. 389 m
Superficie 3,85 km2
Élections
Départementales Canton de Charmes
Législatives Quatrième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Socourt
Géolocalisation sur la carte : Vosges
Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Socourt
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Socourt
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Socourt
Liens
Site web http://www.mairie-socourt.com/

Socourt est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Socourt occupe la rive gauche de la Moselle au nord du département. Elle est limitrophe de Meurthe-et-Moselle et culmine au Haut de Grichamp[1].

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par le canal de l'est, l'avière et le ruisseau de la fontaine Gauffy[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Oscort (1173) ; Sehoucourt (1257) ; Sehocourt (1457) ; Socourt (1594) ; Saucourt (1711) ; Saulcourt (1763).

Histoire[modifier | modifier le code]

Socourt faisait partie du même ban que Gripport qui se trouve aujourd’hui en Meurthe-et-Moselle. Son église, annexe de Gripport, appartenait au diocèse de Nancy et dépendait du chapitre de Remiremont.

Lors de la création des départements, en 1790, Socourt fait partie du canton de Charmes dans le district de Mirecourt.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Budget et fiscalité 2014[modifier | modifier le code]

La mairie.

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[3] :

  • total des produits de fonctionnement : 213 000 , soit 808  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 161 000 , soit 614  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 58 000 , soit 222  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 29 000 , soit 109  par habitant.
  • endettement : 190 000 , soit 723  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 17,88 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 9,78 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 13,01 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 38,75 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 14,85 %.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
avant 1981 ? Gilbert Witzlmann    
mars 2001 En cours
(au 18 février 2015)
Jean-Luc Martinet SE  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[5].

En 2018, la commune comptait 272 habitants[Note 1], en diminution de 0,73 % par rapport à 2013 (Vosges : −2,43 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
255265279351353378404411395
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
398367364343349331338306307
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
289289266250208289319286276
1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2017 2018
282255244214236239269270272
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Chaque année depuis 1992, l'ensemble du village participe à l'organisation d'un festival de musiques et de danses traditionnelles, les Rencontres de Socourt, où les personnes de tous âges peuvent se retrouver autour des danses et des musiques d'ici et d'ailleurs, le tout dans un cadre poétique et convivial[8].

Un site Web renseignait et documentait cette manifestation : http://rencontres2socourt.free.fr/

Les Rencontres de Socourt étaient aussi présentes sur Facebook : https://www.facebook.com/groups/rencontres2socourt/

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • L'église Saint-Léonard.
  • Le monument aux morts[9].
  • Le réservoir de la Moyenne Moselle, d'une superficie de 3,5 ha, est destiné à la pêche en eau close[10].

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique, logotype et devise[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références[modifier | modifier le code]