Socii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le domaine militaire image illustrant la Rome antique image illustrant l’Italie
Cet article est une ébauche concernant le domaine militaire, la Rome antique et l’Italie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les socii («alliés») étaient les tribus autonomes et cités-états de la péninsule italienne dans l'alliance militaire permanente réalisée avec la République romaine jusqu'à la Guerre sociale de 91-88 av. J.-C.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Guerre sociale, ou Guerre Marsique, oppose la République romaine et les Socii entre 90 et 88 av J-C. Elle éclate à la suite de l'assassinat du tribun de la plèbe Livius Drusus en octobre 91 av. J.-C., alors qu'il tentait de faire obtenir la citoyenneté romaine aux Italiens alliés de Rome Ces derniers réclamaient le droit à la citoyenneté romaine. Après ce conflit, tous les alliés de Rome se situant dans la péninsule italienne se virent attribuer la citoyenneté romaine et leurs territoires furent incorporés dans les possessions de la République romaine. Les Romains eux-mêmes se réferraient à leurs alliés comme les socii Latini («alliés latins»), même si la plupart ne sont pas membres de tribus latines à proprement parler, mais membres de diverses autres tribus et cités-état se situant en Italie.

En utilisation quotidienne, le mot socius peut signifier «associé» ou «partenaire» en général.