Réseau de bus Phébus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Phébus
Image illustrative de l'article Réseau de bus Phébus

Image illustrative de l'article Réseau de bus Phébus
Un bus standard de Phébus, à Vélizy.

Situation Île-de-France
Type Autobus
Entrée en service
Lignes 57
Stations Pont de Sèvres
Robert Wagner (T6)
Vélizy 2 (T6)
Gares Chaville - Vélizy
Jouy-en-Josas
Saint-Cyr
Vaucresson
Versailles-Chantiers
Versailles-Château-Rive-Gauche
Versailles-Rive-Droite
Fréquentation 86 000 voyageurs par jour
Propriétaire STIF
Exploitant Keolis
Site internet Site officiel
Lignes du réseau Phébus A ARC B BAK C D E F G GHP

Phébus H Hexp I I-LAB I-LFA I-SDM J K

Phébus L L-JLB L-LFA M N O P R S

Phébus Texp TRI U V W X Yexp Z

Phébus 22 23 24 31 32 33 34

Phébus 35 36 40 42 45 60

Phébus 1 2 3 4 5 6 7

Phébus Nuit 1 Nuit 3

Réseaux connexes (BUS) Autobus d'Île-de-France
RATP (xx, 1xx, 2xx, 3xx, 4xx, 5xx, spéciales…)
Noctilien (Nxx, N1xx)
Optile (Liste des réseaux)
T Zen (ligne 1)
Mobilien (lignes 100…)
SNCF Transilien
En projet (lignes T Zen 2 à 5, etc.)

Phébus est un réseau de bus appartenant au syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) et exploité par le groupe Keolis à travers trois sociétés distinctes : Keolis Versailles pour le réseau principal à Versailles, Keolis Vélizy pour les lignes de Vélizy-Villacoublay et Keolis Yvelines pour les lignes urbaines de Saint-Cyr-l'École.

Il dessert principalement la communauté d'agglomération Versailles Grand Parc dans les Yvelines, le centre des Hauts-de-Seine et, dans une moindre mesure, le nord-ouest du département de l'Essonne. Héritier des tramway de Versailles pour les lignes desservant cette commune, le réseau s'est agrandi au cours des années 2000 à la suite de l'intégration en 2004 du réseau de Saint-Cyr-l'École et du rachat en 2008 de l'ancien réseau e-Zybus de Vélizy-Villacoublay, alors exploité par le groupe Veolia Transport pendant une courte période après la liquidation judiciaire de la société des autocars Louis Gaubert à la fin de l'année 2004.

Le réseau est composé d'un total de 57 lignes de bus et compte douze lignes régulières à vocation scolaire desservant les établissements versaillais, véliziens, saint-cyriens ainsi que le lycée franco-allemand de Buc. Il dispose également de deux lignes de soirée partant de la gare de Versailles-Chantiers qui circulent depuis la fin du service des lignes diurnes jusqu'au dernier train de la soirée. Seule la ligne X du réseau principal est exploitée par la société SAVAC.

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon un questionnaire de satisfaction portant sur l'ensemble du réseau à la fin de l'année 2013, près de 86 000 voyageurs sont transportés chaque jour dont plus de 80 % sur le réseau de Versailles tandis que la fréquentation de celui de Vélizy augmente de 14 %. Cependant, le réseau souffre d'une fréquence insuffisante et d'un manque de voie réservé aux bus[1].

Statut administratif[modifier | modifier le code]

Keolis Versailles (anciennement Société versaillaise de transports urbains (SVTU)) est une société de transport en commun qui exploite le réseau de bus de la ville de Versailles (Yvelines) et des communes environnantes. Cette société dont le nom commercial est Phébus, appartient au groupe Keolis, lui-même filiale de la SNCF.

L'origine de la société remonte à la concession des tramways à chevaux accordée le 7 juillet 1874 aux Frères Émille et Léon Francq (Société anonyme des tramways et extensions) avec 24 voitures et 100 chevaux.

Lignes et réseaux[modifier | modifier le code]

Réseau de Versailles[modifier | modifier le code]

Le réseau succède aux tramways de Versailles le , date de leur suppression[2].

Il comprend 35 lignes et couvre 19 communes réparties dans les Yvelines, l'Essonne et les Hauts-de-Seine. L'entreprise exploite 140 autobus, emploie 300 personnes et transporte environ 62 000 personnes par jour[réf. nécessaire].

Lignes de A à D[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

A
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Le Chesnay — Hôpital André Mignot - Accueil ↔ VersaillesSatory
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
8,90 km
Durée
30−40 min
Nb. d’arrêts
30
Matériel
Agora S
Citelis 12
Citaro C2
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Le Chesnay (Centre hospitalier de Versailles, Association Blanche-de-Castille, Bois des Fonds-Maréchaux, Lycée Jean-Moulin et Centre Blaise-Pascal) et Versailles (École Saint-Jean-Hulst, Marché Notre-Dame, Préfecture, Mairie, École Nationale d'Architecture de Versailles, Lycée Jules-Ferry et Satory)
  • Gares desservies : Versailles-Rive-Droite et Versailles-Château-Rive-Gauche
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : Sainte-Claire (vers Satory), Lycée Jules-Ferry, Ponts et Chaussées et Satory
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 45 à 21 h 25, le samedi jusqu'à à 21 h 10 et les dimanches et fêtes de h 5 à 21 h 15.
  • Date de dernière mise à jour : .

ARC
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Satory — Zone Technique ↔ Versailles — Collège Rameau
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
5,25 km
Durée
20−25 min
Nb. d’arrêts
13
Matériel
Agora Line
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Versailles (Zone Technique de Satory, Bois du Cerf-Volant, Cimetière des Gonards, Lycée La Bruyère et Collège Jean-Philippe-Rameau)
  • Gare desservie : Versailles-Chantiers
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Jayat
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi en période scolaire de h 40 à h puis de 16 h 20 à 17 h 40 / de 12 h 15 à 17 h 40 (le mercredi uniquement).
  • Historique : Elle succède à l'ancienne ligne K scolaire en septembre 2001[3].
  • Date de dernière mise à jour : .

B
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Rocquencourt — INRIA ↔ Versailles — Porchefontaine
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
11,10 km
Durée
30−50 min
Nb. d’arrêts
32
Matériel
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Rocquencourt (INRIA, Stade Auguste-Brunot et Mairie), Le Chesnay (Parc Aubert, Parly 2, Collège Charles-Péguy, Gendarmerie et Poste) et Versailles (Théâtre Montansier, Paroisse Notre-Dame, Marché Notre-Dame, Préfecture, Mairie, Clinique des Franciscaines, Paroisse Saint-Michel, Maison de Quartier de Versailles et Marché de Porchefontaine)
  • Gare desservie : Versailles-Chantiers
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : INRIA, Stade Auguste Brunot (vers Porchefontaine), Mairie (vers Rocquencourt), Les Comtesses, Place Simart, Marché des Deux Frères et Square Lamône
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 45 à 21 h 35, le samedi à partir de h 40 et les dimanches et fêtes à partir de h 50.
  • Particularités : Il existe des services partiels du lundi au vendredi en période scolaire entre Porchefontaine et Parly 2 de 16 h à 19 h.
  • Date de dernière mise à jour : .

BAK
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Lycée Jules Ferry ↔ Versailles — Stade de Porchefontaine
Ouverture / Fermeture
[4] / —
Longueur
5,35 km
Durée
20−25 min
Nb. d’arrêts
18
Matériel
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Versailles (Lycée Jules-Ferry, École Nationale d'Architecture de Versailles, Conseil général des Yvelines, Clinique des Franciscaines, Paroisse Saint-Michel, Maison de Quartier de Versailles, Marché de Porchefontaine, Stade de Porchefontaine et Camping International)
  • Gares desservies : Versailles-Château-Rive-Gauche et Versailles-Chantiers
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Camping International (vers lycée Jules Ferry)
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi en période scolaire de h 35 à 13 h 55.
  • Date de dernière mise à jour : .

C
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Gare Rive GaucheVersailles — Petits Bois
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
5,15 km
Durée
15−20 min
Nb. d’arrêts
16
Matériel
Citaro C2
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Versailles (Palais des Congrès, Mairie, Préfecture, Lycée Hoche, Tribunal administratif, Maison départementale des personnes handicapées, Église Saint-Symphorien, Rectorat de l'académie de Versailles et Stade de Jussieu)
  • Gares desservies : Versailles-Château-Rive-Gauche et Montreuil
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : Montreuil (vers Versailles-Rive-Gauche) et Palais des Congrès (vers Petits Bois)
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à 21 h 45, le samedi de h 55 à 21 h 50 et les dimanches et fêtes de h 20 à 21 h 45.
  • Date de dernière mise à jour : .

D
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Gare Rive GaucheViroflay — Gare Rive Gauche
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
6,85 km
Durée
15−30 min
Nb. d’arrêts
20
Matériel
Citaro C2
Citelis 12
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : Viroflay — Gare Rive Gauche et Les Arcades
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h à 21 h 5 et les dimanches et fêtes de h 15 à 21 h.
  • Date de dernière mise à jour : .

Lignes de E à H Express[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

E
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Lycée Jules Ferry ↔ Versailles — Picardie
Ouverture / Fermeture
Mars 1999[5] / —
Longueur
4,40 km
Durée
15−20 min
Nb. d’arrêts
15
Matériel
Urbanway 12
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Picardie
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h 55 à 20 h 25. La ligne ne fonctionne pas en période estivale.
  • Date de dernière mise à jour : .

F Versailles — Gare Rive GaucheVaucresson — Gare
Ouverture / Fermeture
[5] / —
Longueur
6,10 km
Durée
20−25 min
Nb. d’arrêts
14
Matériel
GX 137L
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h 10 à 21 h 25 et les dimanches et fêtes de h 10 à 19 h 10.
  • Date de dernière mise à jour : .

G
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Gare des ChantiersVersailles — Pershing
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
5,75 km
Durée
15−25 min
Nb. d’arrêts
17
Matériel
Citaro Facelift
Citelis 12
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Jean Houdon
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h 55 à 20 h 55 et les dimanches et fêtes de h 20 à 20 h 55.
  • Date de dernière mise à jour : .

GHP
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(Circulaire) Jouy-en-Josas — Gare ↔ via Jouy-en-Josas — Campus H.E.C.
Ouverture / Fermeture
[6] / —
Longueur
9,20 km
Durée
25 min
Nb. d’arrêts
18
Matériel
GX 127L
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Jouy-en-Josas (Paroisse de Jouy-en-Josas, Forêt Départemental des Bois-Chauveaux, CSA, Mairie, Médiathèque et Poste) et Saclay (Gymnase des Favreuses, Campus H.E.C., Mairie, Mairie annexe et Bois du Chat-Noir)
  • Gares desservies : Jouy-en-Josas et Vauboyen
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 55 à 21 h 20 et le samedi jusqu'à 21 h 40.
  • Particularités : Les arrêts dans le sens de Jouy-en-Josas — Gare Sud à Place de la Marne sont desservis jusqu'à 13 h et les arrêts dans le sens de Pétineau à Jouy-en-Josas — Gare Sud sont desservis après 13 h.
  • Date de dernière mise à jour : .

H
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Gare Rive GaucheLa Celle-Saint-Cloud — Gare
Ouverture / Fermeture
septembre 1973[5] / —
Longueur
9,75 km
Durée
10−40 min
Nb. d’arrêts
27
Matériel
Agora S
Citaro C2
Citaro Facelift
Urbanway 12
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Petit Beauregard
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 50 à 21 h 15, le samedi de h 55 à 21 h 20 et les dimanches et fêtes de h 20 à 21 h 15.
  • Date de dernière mise à jour : .

Hexp
Accessible aux personnes à mobilité réduite
H Express
La Celle-Saint-Cloud — GareVersailles — Gare des Chantiers
Ouverture / Fermeture
[4] / —
Longueur
8,55 km
Durée
30−35 min
Nb. d’arrêts
15
Matériel
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : Hôpital A. Mignot - Les Chênes d'or et Gare des Chantiers
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne uniquement du lundi au vendredi de h 40 à 10 h 10 puis de 16 h 5 à 20 h 40.
  • Date de dernière mise à jour : .

Lignes de I à K[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

I Vaucresson — GareGarches — Gare
Ouverture / Fermeture
1976[5] / —
Longueur
6,40 km
Durée
15−45 min
Nb. d’arrêts
14
Matériel
GX 117L
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne uniquement du lundi au vendredi de h 35 à 20 h 15.
  • Particularités : Les arrêts Chasse Royale - Napoléon III et Collège Les Lauriers sont desservis à certaines heures. L'arrêt Villepreux en direction de Vaucresson est desservi aux heures creuses.
  • Date de dernière mise à jour : .

I-LAB Versailles — Place Laboulaye ↔ Garches — Mairie
Ouverture / Fermeture
septembre 2001[3] / —
Longueur
11,70 km
Durée
30−35 min
Nb. d’arrêts
17
Matériel
Agora S
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Garches (Poste et Mairie), Vaucresson (Résidence Pré au Bois, Stade, Forêt Domaniale de la Malmaison et Lycée Toulouse-Lautrec), Le Chesnay (Centre Hospitalier de Versailles et Association Blanche-de-Castille) et Versailles
  • Gare desservie : Vaucresson
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne uniquement du lundi au vendredi en période scolaire de h 25 à h 25 puis de 12 h 40 à 18 h 40.
  • Date de dernière mise à jour : .

I-LFA Buc — Lycée Franco-Allemand ↔ Garches — Mairie
Ouverture / Fermeture
septembre 2001[3] / —
Longueur
18,65 km
Durée
65−70 min
Nb. d’arrêts
28
Matériel
Citaro C2
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Garches (Poste et Mairie), Vaucresson (Résidence Pré au Bois, Stade, Forêt Domaniale de la Malmaison, Lycée Toulouse-Lautrec, Domaine de la Marche, Résidence Les Lauriers et Résidence de Jardy), Marnes-la-Coquette (Parc Départemental des Haras de Jardy), Versailles (Résidence Gauthier de Clagny, Université Versailles - Saint-Quentin, Tribunal Administratif, Lycée Hoche, Préfecture, Mairie, Lycée La Bruyère et Cimetière des Gonards) et Buc (Bois des Gonards, Chêne de louis XIV, Collège Martin Luther King et Lycée Franco-Allemand)
  • Gares desservies : Vaucresson et Versailles-Chantiers
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne uniquement du lundi au vendredi en période scolaire de h 25 à h 35 puis de 16 h 35 à 17 h 40 / 13 h 40 à 14 h 45 (le mercredi uniquement).
  • Date de dernière mise à jour : .

I-SDM Vaucresson — Collège Les Lauriers ↔ Vaucresson — Victor Duret
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
4,85 km
Durée
15−20 min
Nb. d’arrêts
9
Matériel
GX 117L
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Vaucresson (Collège Les Lauriers, Stade municipal, Cimetière et Résidence Le Nôtre)
  • Gare desservie : Vaucresson
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne uniquement du lundi au vendredi en période scolaire de h 45 à h 55 puis de 16 h 50 à 18 h / 12 h 20 à 18 h (le mercredi uniquement).
  • Interdiction de trafic local : La montée et la descente n'est pas autorisée entre Vaucresson — Gare et Stade de la Marche.
  • Date de dernière mise à jour : .

J
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Jouy-en-Josas — Trois Canards ↔ Vélizy-Villacoublay — Mairie - Tarron (Collège Maryse Bastié)
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
12,20 km
Durée
30−40 min
Nb. d’arrêts
30
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Saclay (Mairie annexe, Groupe scolaire du Val d'Albian), Jouy-en-Josas (Parc de Diane, Bois du Chat Noir, Forêt départementale des Bois Chauveaux, Centre sportif et associatif, INRA, Mairie, Médiathèque, Musée de la toile de Jouy, Bois des Metz, Centre d'affaire de Jouy-en-Josas, Inovel Parc Sud) et Vélizy-Villacoublay (L'Onde, Collège Maryse-Bastié, Mairie, Médiathèque, École Fronval, Centre commercial du Mail, Paroisse Saint-Denis, Centre sportif Robert-Wagner, Collège Saint-Exupéry)
  • Gares desservies : Jouy-en-Josas et Vauboyen
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : De Trois Canards à Les Tilleuls et Ronsard
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne uniquement du lundi au vendredi en période scolaire de h 25 à h puis de 15 h 10 à 17 h 45 / de 11 h 25 à 12 h 55 (le mercredi uniquement).
  • Date de dernière mise à jour : .

K
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Gare des ChantiersSatory — Parc d'Activités
Ouverture / Fermeture
[5] / —
Longueur
6,85 km
Durée
10−25 min
Nb. d’arrêts
21
Matériel
Agora Line
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne uniquement du lundi au vendredi de h 45 à 10 h 5, de 12 h 5 à 13 h 50 puis de 15 h 5 à 20 h 5.
  • Particularités : Il existe de nombreux services entre période scolaire entre Versailles — Gare des Chantiers et Lycée Jules-Ferry.
  • Date de dernière mise à jour : .

Lignes de L à O[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

L Versailles — Gare Rive GaucheSaclay — Val d'Albian - Villeras
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
17,05 km
Durée
10−40 min
Nb. d’arrêts
36
Matériel
Citelis 12
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne :
    • le lundi, le mardi, le jeudi et le vendredi en période scolaire de h 55 à h 5 puis de 16 h 20 à 18 h 55 ;
    • le mercredi en période scolaire de h 55 à h 5 puis de 12 h 50 à 18 h 55 ;
    • du lundi au vendredi en période de vacances scolaire de h 55 à h puis de 16 h 20 à 18 h 55.
  • Particularités :
    • Il existe des services le soir de Gare de Jouy à Central PTT ;
    • Il existe des services à certaines heures entre Gare des Chantiers et Gare de Jouy / Val d'Albian - Villeras.
  • Date de dernière mise à jour : .

L-JLB Jouy-en-Josas — Les Metz - La Mare ↔ Buc — CES Martin Luther King
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
10,20 km
Durée
25−35 min
Nb. d’arrêts
21
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi en période scolaire de h 25 à h puis de 15 h 20 à 17 h 40 / de 11 h 30 à 16 h 35 (le mercredi uniquement)
  • Date de dernière mise à jour : .

L-LFA Igny — Bellevue ↔ Buc — Lycée Franco-Allemand
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
13,70 km
Durée
30−40 min
Nb. d’arrêts
24
Matériel
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi en période scolaire de h 50 à h 30 puis de 16 h 35 à 17 h 5 / de 13 h 45 à 185 h (le mercredi uniquement).
  • Date de dernière mise à jour : .

M
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Le Chesnay — Passy ↔ Gare de Vaucresson
Ouverture / Fermeture
1980[5] / —
Longueur
4,15 km
Durée
10−15 min
Nb. d’arrêts
12
Matériel
Urbanway 12
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 35 à h 40 puis de 16 h 5 à 20 h 10.
  • Interdiction de trafic local : Les arrêts Avenue des Puits et Place de Verdun n'autorisent pas la montée en direction de Passy et la descente n'est pas autorisée en direction de Vaucresson.
  • Date de dernière mise à jour : .

N (Circulaire) Gare de Jouy-en-Josas ↔ via Jouy-en-Josas — INRA
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
2,50 km
Durée
15−20 min
Nb. d’arrêts
8
Matériel
GX 117L
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à h 45 puis de 15 h 55 à 18 h 45.
  • Date de dernière mise à jour : .

O
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Stade de Porchefontaine ↔ Versailles — Place Laboulaye
Ouverture / Fermeture
[5] / —
Longueur
5,95 km
Durée
20 min
Nb. d’arrêts
17
Matériel
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Versailles (Stade, Marché, Place Louis XIV, Centre des Finances Publiques, Jardin Public de l'École des Postes, Résidence Grand Siècle, Lycée privé Sainte-Geneviève, Cimetière de Montreuil, Université Versailles - Saint-Quentin, Résidence Gauthier de Clagny)
  • Gares desservies : Montreuil et Porchefontaine
Autre :
  • Zones traversées : 3-4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : Gare de Porchefontaine et Alexis Fourcault
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne :
    • en période scolaire du lundi au vendredi de h 40 à h 35 puis de 12 h 50 à 19 h 40 et le samedi de h 40 à h 35 puis de 11 h 40 à 12 h ;
    • en période de vacances scolaire du lundi au vendredi de h 40 à h 35 puis de 15 h 45 à 19 h 40 et le samedi de h 40 à h 35 ;
    • La ligne ne fonctionne pas en période estivale.
  • Date de dernière mise à jour : .

Lignes de P à U[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

P Gare des ChantiersGare de Saint-Cyr-l'École
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
8,10 km
Durée
10−25 min
Nb. d’arrêts
17
Matériel
GX 127
GX 137
NewA308
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 15 à 20 h, le samedi de 12 h 20 à 14 h 35 et les dimanches et fêtes de 12 h 45 à 14 h 30.
  • Particularités : Du lundi au vendredi aux heures creuses et le week-end, la ligne circule entre Europe et Dépôt Phébus.
  • Date de dernière mise à jour : .

R
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Université ↔ Gare des Chantiers
Ouverture / Fermeture
janvier 1992[5] / —
Longueur
6,35 km
Durée
10−20 min
Nb. d’arrêts
15
Matériel
Agora L
Citaro Facelift
Citaro G C2
Citelis 18
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Versailles (Université Versailles - Saint-Quentin, Cimetière de Montreuil, Rectorat de l'Académie de Versailles, Collège Rameau, École Lully - Vauban, CPAM, Lycée Technologique Marie-Curie, Lycée La Bruyère et Collège Raymond-Poincaré)
  • Gares desservies : Montreuil et Versailles-Chantiers
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne :
    • du lundi au vendredi en période scolaire de h 30 à 20 h 50 ;
    • du lundi au vendredi en période de vacances scolaires de h 30 à 20 h 45 ;
    • le samedi de h 30 à 21 h 50.
  • Particularités : Il existe du lundi au vendredi aux heures de pointes à certains services une déviation par les arrêts Conseil Général, CPAM - Avenue de Paris et Jean Mermoz.
  • Date de dernière mise à jour : .

S
Accessible aux personnes à mobilité réduite
VersaillesGare Rive DroiteGare de Vaucresson
Ouverture / Fermeture
1989[5] / —
Longueur
11 km
Durée
15−35 min
Nb. d’arrêts
23
Matériel
GX 127L
GX 137L
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 20 à 20 h 55 et le samedi de h 50 à 20 h 30.
  • Date de dernière mise à jour : .

Texp
Accessible aux personnes à mobilité réduite
T Express
Louveciennes — Villevert (du lundi au vendredi à certaines heures) / Le Chesnay — Centre Commercial Parly 2Gare des Chantiers
Ouverture / Fermeture
[5] / —
Longueur
9,30 km
Durée
15−30 min
Nb. d’arrêts
12
Matériel
Agora S
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 40 à 21 h 35 et le samedi à partir de h 5.
  • Date de dernière mise à jour : .

TRI Gare des ChantiersVersailles — Les Trianons
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
6,80 km
Durée
15−20 min
Nb. d’arrêts
12
Matériel
GX 127L
Jours de fonctionnement
MaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : C'est une ligne à vocation touristique qui fonctionne du mardi au dimanche de début avril à fin octobre de h 35 à 20 h 30.
  • Date de dernière mise à jour : .

U
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Le Chesnay - Les Comtesses ↔ Gare de Viroflay-Rive-Gauche
Ouverture / Fermeture
[5] / —
Longueur
9,60 km
Durée
25−35 min
Nb. d’arrêts
25
Matériel
GX 117L
GX 127L
GX 137L
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Le Chesnay (Parly 2, Collège Charles Péguy, Centre Hospitalier de Versailles, École Blanche de Castille), Versailles (Clinique de la Maye, Chambre de commerces et d'industrie, Institut Jeanne d'Arc, Église Évangélique, Cimetière de Montreuil) et Viroflay (Zone d'activités, Église Notre-Dame du Chêne, École Saint-François-d'Assise).
  • Gares desservies : Viroflay-Rive-Droite et Viroflay-Rive-Gauche
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Aucun
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 35 à 20 h 45 et le samedi de h 50 à 20 h 50.
  • Date de dernière mise à jour : .

Lignes de V à Z[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

V Le ChesnayParly 2Ville-d'Avray — Pradier
Ouverture / Fermeture
[5] / —
Longueur
12,50 km
Durée
25−40 min
Nb. d’arrêts
31
Matériel
Agora S
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Le Chesnay (Parly 2, Collège Charles Péguy, Centre Hospitalier de Versailles, École Blanche de Castille), Versailles (Résidence Sans Souci, Lycée privé Les Châtaigniers, Église de Jésus-Christ-des-Saints-des-Derniers-Jours, Bibliothèque de Clagny, École Richard-Mique, Collège de Clagny, Université Versailles - Saint-Quentin, Résidence Gauthier de Clagny) et Ville-d'Avray (Forêt de Fausses-Reposes, Étangs de Ville-d'Avray, École Jean-Rostand, Église Saint-Nicolas-et-Saint-Marc de Ville-d'Avray, Collège La Fontaine du Roy, Mairie, Parc de Saint-Cloud, Hôpital de Jour)
Autre :
  • Zones traversées : 3 à 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne en période scolaire du lundi au vendredi de h 35 à h 35 puis de 16 h 5 à 18 h 5 / de 12 h 30 à 18 h 5 (le mercredi uniquement) et le samedi de h 35 à h 5 puis de 12 h 30 à 13 h.
  • Interdiction de trafic local : La montée et la descente ne sont pas autorisées entre Fausses Reposes et Pradier.
  • Date de dernière mise à jour : .

W
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Satory — Office Parc ↔ Gare de Versailles-Chantiers
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
5,10 km
Durée
10−15 min
Nb. d’arrêts
10
Matériel
Citelis 12
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
  • Ville et lieux desservis : Versailles (Collège Raymond-Poincaré, Cimetière des Gonards, Bois de Saint-Martin, Bois du Cerf-Volant, École Clément-Ader, Satory (Zone technique, Office Parc))
  • Gare desservie : Versailles-Chantiers
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Aucun
  • Amplitudes horaires :
    • La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 50 à 10 h 10 puis de 15 h 20 à 19 h 50 ;
    • La ligne ne circule pas en période estivale.
  • Date de dernière mise à jour : .

X Satory — Parc d'Activités ↔ Gare des Chantiers
Ouverture / Fermeture
[5] / —
Longueur
5,50 km
Durée
20−30 min
Nb. d’arrêts
8
Matériel
Citelis 12
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires :
    • La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à h 20 puis de 15 h 50 à 16 h 10 ;
    • La ligne ne circule pas en période estivale.
  • Particularités : La ligne est exploitée par la SAVAC[5].
  • Interdiction de trafic local : La desserte n'est pas assurée entre Ponts et Chaussées et la Gare de Versailles-Chantiers.
  • Date de dernière mise à jour : .

Yexp
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Y Express
Versailles — Université ↔ Gare de Saint-Quentin-en-Yvelines
Ouverture / Fermeture
[4] / —
Longueur
19,55 km
Durée
30−45 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4 et 5
  • Arrêts non accessibles aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 30 à 10 h 10 puis de 16 h 15 à 19 h 55 / de 12 h 55 à 19 h 55 (le mercredi uniquement) et le samedi de 13 h 50 à 18 h 50.
  • Date de dernière mise à jour : .

Z VersaillesGare Rive GaucheLes Loges-en-Josas — Zone d'Activités / Saclay — Le Christ de Saclay
Ouverture / Fermeture
— / —
Longueur
18,40 km
Durée
20−50 min
Nb. d’arrêts
27
Matériel
GX 117L
GX 137L
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 4 et 5
  • Arrêt non accessible aux UFR :
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 5 à h 20 puis de 15 h 20 à 19 h 5 et le samedi de h 0 à 19 h 50.
  • Particularités : Le samedi, la ligne circule entre Gare des Chantiers et Campus H.E.C..
  • Date de dernière mise à jour : .

Réseau de Chaville - Vélizy[modifier | modifier le code]

Histoire du réseau[modifier | modifier le code]

Société des Autocars Louis Gaubert[modifier | modifier le code]

Le , la société des autocars Louis Gaubert endettée de plusieurs millions d'euros, est placée en redressement judiciaire avec un sursis de six mois supplémentaires pour viabiliser son activité[7]. Elle est dirigée par André Gaubert, alors âgé de 70 ans[7], et Didier Gaubert, respectivement fils et petit-fils de Louis Gaubert, fondateur de la société. Elle assure les liaisons de transports dans les communes de Versailles, Vélizy-Villacoublay, Sèvres et Jouy-en-Josas, les ramassages scolaires et les transports de personnels[8]. La holding familiale, qui est répartie sur les sites de Saint-Ouen, Saint-Denis, Vélizy-Villacoublay et Vernon dans l'Eure avec 361 salariés, est contrainte de vendre ses sites de Saint-Ouen et de Vernon afin de renflouer sa dette mise à mal notamment par la mauvaise conjoncture touristique depuis les attentats du 11 septembre 2001[8],[7]. Par ailleurs, elle vivait déjà quelques difficultés avec le tourisme de route dont elle cherchait à conserver sa clientèle[9].

Au début de l'année 2004, elle perd le marché des transports scolaires à Vélizy-Villacoublay qui arrivait à échéance. La mairie lance un nouvel appel d'offres mais la société n'est pas autorisée à y participer à cause de sa période d'observation judiciaire et d'une durée de marché de trois ans. Finalement, c'est la SAVAC qui reprend le relais des transports scolaires avec une amélioration nette du service. À la suite de cela, Gaubert réagit en renouvelant une grande partie de ses bus[10]. Par ailleurs, l'entreprise est accusée de falsification des disques de contrôle et de fiches horaires de repos des chauffeurs sur près de 1 550 infractions. Les juges les condamnent à six mois de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de 5 000 euros à André Gaubert et de 3 000 euros à Jean-Maxime Velose, ex-directeur du site de Saint-Ouen[9].

En , le site de Saint-Ouen qui fait l'objet de convoitise par sept promoteurs immobiliers du fait de sa situation, est finalement vendu. Les quarante salariés et la vingtaine de cars audoniens sont transférés sur le site de Saint-Denis[8],[7]. La société Vernon Cars, qui emploie 75 salariés, fait l'objet d'un plan de cession avec 17 repreneurs potentiels. La présentation des offres des deux sites est fixée au par le tribunal de commerce mais elles ne suffisent pas à combler le déficit de Gaubert[7]. Celui de Vélizy, créé en 1926 par Louis Gaubert dont le cours de l'activité actuel suit son cours, et de Saint-Denis (170 salariés) voient leur sort fixé au , le tribunal de commerce ayant accordé six mois de redressement judiciaire supplémentaire[7],[8].

Les Cars Gaubert assurent les liaisons de transports à Versailles, Chaville, Vélizy, Sèvres et Jouy-en-Josas, les ramassages scolaires et les transports de personnels[11]. La société est placée en redressement judiciaire depuis le [12] avec une dette de plusieurs millions d'euros et obtient le un sursis supplémentaire. Afin de renflouer ses dettes, elle vend son site de Vernon mais conserve ceux de Vélizy et de Saint-Denis[11]. En , André Gaubert cherche un plan de continuation avec un partenaire mais échoue[11].

En , le site de Vélizy, qui a récemment gagné des marchés compte 123 salariés menacés de licenciement[11]. Par ailleurs, le site souffre d'un manque de régularité sur ses lignes de bus avec des oublis d'arrêts, de nombreux retards et pannes. La société n'accorde pas de réduction pour les détenteurs de la carte Vermeil alors que d'autres entreprises la proposent[13].

Les candidats à la reprise des bus Gaubert ont jusqu'au pour présenter leur dossier. Cinq à six entreprises de bus sont prêtes pour acquérir le réseau de bus de la société. À ce même moment, une angoisse surgit chez les salariés pour savoir s'ils seront tous repris[11]. Cette même date, la société Arche Promotion, filiale de Arcade, acquiert les terrains de Saint-Ouen de 3 376 m2 situés rue Dhalenne[14]. La quarantaine de salariés sont transférés à Saint-Denis où ils ont un an pour quitter les lieux[12]. C'est un maximum de 75 logements qui seront construits d'ici l'horizon 2008 ; la mairie de Saint-Ouen surveille le devenir du site où elle propose de l'habitat diversifié avec notamment une proportion de logements sociaux[14]. Le site de Vernon est vendu à Connex en avec ses 75 salariés[12] afin de renflouer les dettes de Gaubert[11]. Mais la vente des sites de Vernon et de Saint-Ouen s'avère finalement insuffisant pour sauver les Cars Gaubert dont le plan de continuation en septembre au profit d'un plan de cession est définitivement enterré[12].

Le , huit repreneurs ont présenté une offre de reprise totale ou partielle des cars Gaubert[15]. Les repreneurs les plus sérieux sont le groupe suisse Valkenberg qui accepte de reprendre les sites de Saint-Denis et de Vélizy, l'intégralité des salariés et quelques membres de l'ancienne direction, Connex, filiale de Veolia environnement, et Keolis-Transdev. Ces trois derniers s'intéressent, eux, au site de Vélizy tandis que le groupe Piel vise le site dionysien ; les quatre autres repreneurs proposent seulement des reprises partielles. Le tribunal de commerce rend finalement sa décision le 7 décembre 2004[15],[12]. C'est ce jour même que les conducteurs, administratifs et mécaniciens ont leur sort fixés[11].

La société Gaubert est créée en 1926 à Saint-Ouen par Louis Gaubert. En 1983, son fils, André Gaubert, succède à la direction du groupe où il emploie plus de 400 salariés répartis sur les sites de Vernon, Saint-Ouen, Saint-Denis et Vélizy. En vingt ans, il diversifie ses activité aussi bien que dans le transport de touristes, de ramassage d'élèves ou d'ouvriers à la sortie des usines que dans le transfert des équipages pour Aéroports de Paris (ADP). Dans un contexte économique morose, les bus Gaubert déposent le bilan le 13 octobre 2003. La société est placée en redressement judiciaire deux jours plus tard[16],[17] par le tribunal de commerce de Bobigny alors que son endettement est de plusieurs millions d'euros[18]. Le site de Vernon est repris par Connex en juillet 2004 où étaient employés 75 salariés[19]. Au moment de la désignation du repreneur de Gaubert, une grande majorité des salariés de Vélizy se mettent en grève afin de réclamer le paiement de leur treizième mois et leur prime de Noël[20].

Sur les huit candidats en lice pour la reprise des bus Gaubert fin novembre, ils ne sont plus que cinq au à défendre leur dossiers. La société Gaubert emploie encore à cette date près de 300 salariés répartis sur les sites de Saint-Ouen, de Saint-Denis et de Vélizy[17],[18]. Cette même date, le groupe suisse Valkenberg qui proposait une offre de reprise globale des trois dépôts abandonne la reprise du groupe. Le groupe Connex est quant à lui pour la reprise intégrale du site de Vélizy ainsi que les deux tiers, soit 133 salariés, de l'antenne de Saint-Denis. La société Piel, un autocariste normand dirigé par Gérard Piel qui emploie 85 salariés, s'est de son côté allié à la chambre de commerce et d'industrie de l'Oise (CCIO) pour reprendre les 49 autres chauffeurs de Gaubert. Piel décide alors de créer une nouvelle société, Voyages Paris-Beauvais, qui desservira l'aéroport de Beauvais. D'un autre côté, Transdev fait une offre conjointe avec Keolis pour le rachat uniquement du site de Vélizy et la reprise de 13 salariés sur le site de Saint-Denis. Le terrain de Saint-Ouen ayant été vendu, les salariés sont transférés au dépôt de Saint-Denis d'ici un an[16].

Le , la société Gaubert qui était l'une des dernières grandes entreprises familiales de transports[17], est démantelée[18] dont 182 salariés ont été sauvés la veille[21]. Elle est reprise d'une part par Connex, leader européen du transport et filiale de Veolia environnement, où elle reprend la plus grande partie des salariés, soit 133 personnes[21], le site de Vélizy et les deux-tiers de l'antenne de Saint-Denis dont 250 emplois sont sauvés[18],[17]. D'un autre côté, l'autocariste normand Gérard Piel (85 salariés), qui s'est allié à la chambre de commerce et d'industrie de l'Oise (CCIO), reprend la liaison Paris - Aéroport de Beauvais avec 49 chauffeurs sous le nom de Société de Transports Paris-Beauvais[21]. Marc Armoudry, directeur général de Piel, pense alors à créer une nouvelle société intitulée Voyages Paris-Beauvais[17].

Les chauffeurs doutent de la scission de l'entreprise en deux et craignent un probable déménagement du site de Saint-Denis. Les salariés s'inquiètent également d'un changement de cantonnement à des lignes régulières ou des ramassages scolaires alors que la moitié des employés chez Gaubert sont spécialisés dans le grand tourisme, Connex possédant déjà une unité spécialisée à Montesson. En mars 2005, les mécaniciens et le personnel administratif de Saint-Ouen sont transférés à Saint-Denis alors que ce dernier possède 200 bus et est soumis à un bail précaire de 23 mois. Gérard Piel, alors directeur de la ligne Paris - Aéroport de Beauvais, évoque un possible départ afin de trouver un terrain de deux hectares ou lieu d'un et demi. Ses trajets partent alors de la porte Maillot, où il a installé son siège social, à Beauvais[21].

Ère Veolia Transports[modifier | modifier le code]
Logo de Veolia Transport Centre de Vélizy.

Le , le groupe Connex devient Veolia Transport. Par ailleurs, le nom « Connex SALG » est également renommé en « Veolia Transport - Centre de Vélizy ».

En , Veolia Transport dévoile une restructuration du réseau de bus qui est vivement critiquée par la mairie de Vélizy-Villacoublay. L'entreprise prétexte que l'ancien réseau était relativement complexe. En mai de la même année, la ligne 44, qui reliait le pont d'Issy situé à Boulogne-Billancourt au centre commercial Mozart à Vélizy[22], est supprimée ; en effet, elle transportait un très faible nombre de voyageurs et possédait une fréquence peu attractive par rapport aux autres lignes du secteur[23]. Par ailleurs, la société envisage également de supprimer la ligne 26 qui relie Le Chesnay à Vélizy via Versailles[24].

Le , l'entreprise restructure le réseau avec l'amélioration des fréquences des lignes ou, au contraire, la diminution de celles-ci ou de l'amplitude horaire. Très vite, le nouveau réseau est critiqué avec la suppression de nombreuses lignes. Le nombre de lignes existantes passe de 15 à 8 dont chaque moitié va vers Chaville ou Versailles et le temps d'attente est allongé[25]. Les lignes allant vers Massy et vers Saint-Quentin-en-Yvelines ont vu leurs fréquences améliorées. Par ailleurs, la ligne de nuit BE est maintenue jusqu'à minuit et demi[26].

Le , Veolia Transport annonce qu'il cesse l'exploitation du réseau pour le pour des raisons stratégiques et de rentabilité[27].

Le réseau était composé des lignes suivantes en septembre 2007 sous le nom commercial e-Zybus[28].

Ligne Parcours Jours de fonctionnement Périodes de fonctionnement Fréquence Ligne successeur
01 Chaville Rive Droite — SNCF ↔ Mermoz ↔ Rabourdin ↔ Zone industrielle ↔ C.C. Vélizy 2 Lundi au vendredi Heures de pointe 30 minutes RDV
02 Chaville Rive Droite — SNCF ↔ De Gaulle ↔ Louvois ↔ Zone industrielle ↔ C.C. Vélizy 2 Lundi au samedi Journée 30 à 60 minutes CZI
03 Chaville Rive Droite — SNCF ↔ Le Clos ↔ Pointe Ouest ↔ BA 107 Lundi au vendredi Heures de pointe 15 à 20 minutes CBA
04 Chaville Vélizy — RER C ↔ Le Clos ↔ De Gaulle ↔ Hôtel de ville ↔ C.C. Vélizy 2 Lundi au dimanche Journée 30 à 90 minutes CVE
05 Versailles Chantiers — SNCF ↔ Zone industrielle ↔ C.C. Vélizy 2
Versailles Rive Gauche — SNCF ↔ Lycée Jules Ferry ↔ Les Metz — Le Clos ↔ C.C. Vélizy 2
Lundi au vendredi Heures de pointe
Période scolaire
10 à 60 minutes
1 aller-retour
VZI
06 Versailles Rive Gauche — SNCF ↔ Versailles Chantiers — SNCF ↔ Le Clos ↔ De Gaulle ↔ Zone industrielle ↔ C.C. Vélizy 2 Lundi au samedi Journée 30 à 90 minutes RGV
07 Versailles Chantiers — SNCF ↔ Pointe Ouest ↔ BA 107
Versailles Rive Gauche — SNCF ↔ Versailles Chantiers — SNCF ↔ Les Metz ↔ Pointe Ouest
Lundi au vendredi Heures de pointe 15 à 30 minutes VBA
08 IUT / C.C. Vélizy 2 ↔ Viroflay ↔ Versailles Rive Droite — SNCF ↔ Le Chesnay ↔ Hôpital Mignot Lundi au vendredi Heures de pointe 30 à 75 minutes LCV
21 Vélizy — Matra ↔ Châtenay-Malabry ↔ Antony — Gare Michalon RER B Lundi au vendredi Heures de pointe 20 à 70 minutes VAN
40 Boulogne — Pont de Sèvres ↔ Vélizy-Villacoublay — IUT / C.C. Vélizy 2 ↔ Z.I. - Zone aéronautique ↔ Boulogne — Pont de Sèvres Lundi au vendredi Heures de pointe 10 à 30 minutes 40
42 Boulogne — Pont de Sèvres ↔ Vélizy-Villacoublay — Z.I. - Zone aéronautique ↔ IUT / C.C. Vélizy 2 ↔ Boulogne — Pont de Sèvres Lundi au vendredi Heures de pointe 10 à 30 minutes 42
43 Boulogne — Pont de Sèvres ↔ Vélizy — IUT / C.C. Vélizy 2 ↔ Zone aéronautique Lundi au vendredi Heures creuses 10 à 30 minutes 43
45 Vélizy — Godbert ↔ Vélizy — IUT / C.C. Vélizy 2 ↔ Sèvres — Musée T2 Lundi au vendredi Heures de pointe 25 minutes 45
46 Boulogne — Pont de Sèvres ↔ Vélizy-Villacoublay — Centre ↔ Petit Robinson Lundi au vendredi Heures de pointe 30 à 35 minutes 46
51 Chaville Vélizy — RER C ↔ Vélizy — Le Bas ↔ C.C. Art de Vivre / Usines Center ↔ Gare de Massy Lundi au samedi Journée 30 à 60 minutes CVM
111 Châtenay-Malabry ↔ Verrières-le-Buisson ↔ Massy ↔ Buc Lundi au vendredi Période scolaire 1 aller-retour 39.37B
112 Sceaux ↔ Clamart ↔ Meudon-la-Forêt ↔ Buc Lundi au vendredi Période scolaire 1 aller-retour 39.37A
114 Buc ↔ Massy ↔ Châtenay-Malabry ↔ Sceaux Mercredi Période scolaire 1 retour 39.37AB
115 UrsineVélizy — Collège Maryse Bastié Lundi au vendredi Période scolaire 2/3 allers-retours 115
119 Les MetzVélizy — Collège Maryse Bastié Lundi au vendredi Période scolaire 2/3 allers-retours 119
307.001 Saint-Quentin — Gare SNCF ↔ Buc ↔ C.C. Vélizy 2 Lundi au samedi Journée 30 à 60 minutes Express 307
307.002 Meudon-la-ForêtGuyancourt Lundi au vendredi Heures de pointe 45 minutes 39.33
307.003 Boulogne-BillancourtGuyancourt Lundi au vendredi Heures de pointe 20 à 30 minutes 39.34
Be Chaville Vélizy — RER C ↔ C.C. Mozart ↔ Pointe Ouest ↔ Hôtel de ville ↔ C.C. Vélizy 2 Lundi au dimanche Soirée 60 minutes Nuit 2
CVJ Chaville — Gare Rive DroiteJouy-en-Josas — Gare Lundi au dimanche Journée 15 à 60 minutes CVJ
Keolis Devillairs[modifier | modifier le code]

Le , le réseau de Vélizy est repris par Phébus via la société Keolis Devillairs excepté les lignes 307 qui sont, quant à elles, reprises par la SAVAC. Par ailleurs, les indices des lignes changent au profit de nom à trois lettres en fonction de leur desserte (CBA pour Chaville ↔ Base Aérienne) et les plus anciens bus sont remplacés par des Renault R312 et des Heuliez GX 317, provenant du réseau de Versailles. Seules les lignes desservant le secteur du Pont de Sèvres et les lignes scolaires gardent les indices numériques. L'ancien réseau souffrait particulièrement de fréquences et d'amplitudes insuffisantes, d'un manque de lisibilité et d'une saturation des cars. De plus, la congestion routière du secteur de Vélizy et du pont de Sèvres provoquait de nombreux ralentissements[29].

Le , la société Devillairs quitte ses bureaux situés aux nos 17-19 de l'avenue Louis-Bréguet à Vélizy-Villacoublay à l'expiration de son bail. Jusqu'au , la mairie de Vélizy prête un parking à la société afin de garer ses véhicules[30]. La filiale de Keolis cherche un terrain de 7 000 m2 sur la commune de Bièvres[31].

Le , le réseau est profondément modifié[29] :

  • un tronc commun est créé entre les lignes Phébus du pont de Sèvres et RATP avec la desserte des arrêts Europe Nord et Aérodrome Morane, sans modification de l'itinéraire des lignes existantes ;
  • les bus marquent un temps à l'arrêt Robert Wagner afin de faciliter les correspondances ;
  • cinq lignes voient leur itinéraire modifié ou la création d'arrêts supplémentaires :
    • les arrêts Sécurité Sociale et Cimetière de Viroflay sont créés sur la ligne RDV,
    • les mêmes arrêts sont créés sur la ligne CBA et le terminus Base Aérienne 107 de celle-ci est reporté à Bièvres — Burospace,
    • sur la ligne RGV, l'arrêt Vergennes est créé à Versailles et une desserte scolaire est mise en place le mercredi midi aux Metz et à la Pointe Ouest,
    • sur la ligne VBA, l'arrêt Vergennes est également créé dans la même commune, avec report du terminus Base Aérienne 107 à Bièvres — Burospace et mise en place de la desserte du centre d'affaires du Petit Robinson,
    • sur la ligne LCV, le terminus Le Chesnay — Hôpital Mignot est reporté à Versailles — Europe avec une modification complète de son itinéraire dans Versailles. Par ailleurs, la gare de Versailles-Rive-Droite n'est plus desservie ;
  • sept lignes voient leurs fréquences et l'amplitude horaire élargies :
    • sur la ligne RDV, dix allers-retours sont créés le matin et dix-huit le soir ce qui donne approximativement une fréquence de passage des bus tous les quarts d'heure du lundi au vendredi aux heures de pointe,
    • sur la ligne CBA, quatre départs supplémentaires le soir sont créés,
    • sur la ligne VZI, un service aux heures creuses est créé, offrant ainsi 31,5 allers-retours du lundi au vendredi contre seize allers-retours aux heures de pointe,
    • sur la ligne LCV, il est créé 4,5 allers-retours le matin et sept le soir avec mise en place d'un service le samedi,
    • sur la ligne 40, les trois derniers services partiels, qui avaient pour terminus Pointe Ouest, sont prolongés jusqu'au pont de Sèvres via la Base Aérienne 107 faisant terminer le service du soir plus tardivement,
    • sur la ligne 42, trois services partiels sont créés le soir entre Pont de Sèvres et Pointe Ouest via la Base Aérienne 107,
    • sur la ligne CVJ, les fréquences de passage des bus sont portées à 36 allers-retours en semaine contre 29 (vers Jouy-en-Josas) et 27 (vers Chaville) auparavant ;
  • les cars de 55 places qui équipent les lignes vers Pont de Sèvres sont progressivement remplacés par des Citaro II augmentant ainsi la capacité à 90 places ;
  • les anciens potelets de l'époque Gaubert sont progressivement remplacés au cours de l'été 2008 par des nouveaux potelets. Les noms d'arrêts portant le nom d'une entreprise sont renommés (EAP devient Les Ailes) ou pour être en cohérence avec le lieu ou la rue desservie (Alcatel devient Marcel Dassault).

Le , le réseau est à nouveau modifié[32] :

  • sur la ligne RDV, deux départs supplémentaires sont créés à l'heure de pointe du matin en direction de Vélizy. Cette modification avait été négocié par l'entreprise Dassault-Systèmes ;
  • la ligne 46, créée le [33], qui reliait Pont de Sèvres à Jouy-en-Josas — Petit Robinson, est supprimée en raison d'un doublon avec les lignes existantes et une très faible fréquence. Elle fonctionnait le matin en direction de Pont de Sèvres et le soir dans le sens inverse. Les lignes entre Vélizy et Pont de Sèvres passent alors de huit à sept ;
  • sur la ligne 45, la fréquence est doublée passant d'un bus toutes les 25 min à un bus toutes les 12 min 30 s environ. Par ailleurs, elle est accompagnée par l'arrivée de deux voitures supplémentaires. De plus, la ligne souffre d'une importante irrégularité due aux feux à Sèvres et aux conditions de circulation ;
  • les lignes 40, 42 et 43 déposent dorénavant les voyageurs à la gare routière du pont de Sèvres faisant ainsi gagner quelques minutes supplémentaires bien que le départ des lignes s'effectuent toujours en dehors de la gare routière ;
  • la desserte du quartier de Vélizy - Le Bas, alors assurée par la ligne CVM, est transférée à la ligne CVE où les arrêts sont desservis à raison de six passages par jour du lundi au samedi. De plus ces mêmes courses desservent l'arrêt Cimetière de Vélizy. Bien qu'elle soit aux normes Mobilien, la ligne CVM possède un itinéraire complexe dans Vélizy tandis que la ligne CVE a une vocation de desserte locale ;
  • la ligne CVM voit, entre Usines Center et la zone de Vélizy, la création de l'arrêt André Citroën desservi lors de la desserte du centre commercial Art de Vivre.

Le , la ligne 45 étant en situation de surcharge, celle-ci est renforcée dans ses fréquences aux heures de pointe avec un bus toutes les min 30 s environ et son amplitude horaire est élargie avec un départ plus tôt à Vélizy et un départ plus tard à Sèvres. De plus, les arrêts Dewoitine et De Lattre de Tassigny sont créés et son terminus est déplacé sur l'avenue Louis-Bréguet, le long de la ligne de tramway[34].

Tramway de la ligne T6[modifier | modifier le code]

À la suite de l'arrivée du tramway de la ligne T6 dans la commune de Vélizy-Villacoublay, une première phase de restructuration est mise en place le [35] :

  • la ligne CVE est scindée en deux lignes distinctes : la desserte du quartier de Vélizy — Le Bas est dorénavant assurée par une ligne indépendante sous l'indice commercial Ursine. Par ailleurs, les services de la ligne Nuit 2 sont intégrés à la ligne CVE ;
  • les lignes RGV, CZI, RDV et VZI voient leurs itinéraires modifiés afin de desservir la nouvelle gare routière de Vélizy 2.

À partir du , lors de la mise en service du T6, les lignes du réseau changent leur nom à lettres au profit d'un indice numérique. Le chiffre de la dizaine dépend de l'axe de la ligne desservie[36] :

Ancienne numérotation Nouvelle numérotation
RGV 20
VBA 22
LCV 23
VZI 24
CVE 30
Ursine 31
CVJ 32
CBA 33
CZI 34
RDV 34
115 35
119 36
40 40
42 42
43 Supprimée
45 45
VAN 50
CVM 60

Par ailleurs, plusieurs lignes voient leur parcours et / ou leurs horaires modifiés :

  • sur la ligne 30, l'itinéraire est simplifié avec la suppression des arrêts Jules Guesde, Gounod - Lavoisier, Arago - Lavoisier et Cimetière de Vélizy. De plus, la fréquence est renforcée du lundi au vendredi aux heures de pointe avec un passage toutes les quinze minutes, toutes les demi-heures le samedi et tous les 45 minutes les dimanches et fêtes ;
  • la ligne 34 dessert systématiquement la rue des Brindejonc des Moulinais. Sa correspondance est améliorée à la gare de Chaville-Rive-Droite. Sa fréquence est cadencée entre la gare et le plateau de Vélizy. De plus, sa fréquence est renforcée du lundi au vendredi à 15 minutes aux heures de pointe et à 30 minutes aux heures creuses, et le samedi, ses services sont améliorés en journée et le soir ;
  • sur la ligne 40, l'itinéraire est limité à Vélizy — Inovel Parc Nord avec un parcours plus direct. La fréquence est renforcée du lundi au vendredi aux heures de pointe à dix minutes. Un service est créé aux heures creuses à raison d'un bus toutes les 45 minutes. Un service est également créé le samedi avec un bus par heure. Le terminus de Pont de Sèvres est déplacé dans la gare routière ;
  • sur la ligne 42, l'itinéraire est limité à Vélizy — L'Onde - Maison des Arts avec un itinéraire plus direct. La fréquence est renforcée du lundi au vendredi aux heures de pointe à raison d'un bus toutes les dix minutes. Un service aux heures creuses est créé à raison d'un bus toutes les 45 minutes. La desserte de Burospace à Bièvres est assurée systématiquement. Le terminus situé à Pont de Sèvres est déplacé dans la gare routière ;
  • sur la ligne 45, un service est créé du lundi au vendredi aux heures creuses à raison d'un bus toutes les 30 minutes et le samedi à raison d'un bus par heure ;
  • sur la ligne 50, l'itinéraire est limité à Vélizy — Centre Commercial ;
  • sur la ligne 60, l'itinéraire est simplifié et limité à Vélizy — Résidence Europe. La fréquence est cadencée du lundi au samedi à raison d'un bus toutes les demi-heures.

À compter du , un aller-retour supplémentaire est créé sur la ligne 23 du lundi au vendredi en période scolaire, le matin vers Versailles et le soir vers Vélizy[37].

Dans le courant du premier semestre 2016, le réseau sera modifié[38] de la manière suivante :

  • sur la ligne 22, l'offre est renforcée à l'heure de pointe du matin par l'ajout de nouvelles courses. De plus, un service est créé aux heures creuses à raison d'un bus par heure. Enfin, son amplitude horaire est étendue jusqu'à 21 h ;
  • sur la ligne 23, la fréquence aux heures de pointe en semaine est cadencée à un bus toutes les quinze minutes et un service aux heures creuses est créé à raison d'un bus toutes les trente minutes. De plus, la fréquence du samedi passe à un bus toutes les trente minutes ; de plus, un service est créé le dimanche à raison d'un bus par heure. Par ailleurs, l'amplitude horaire est étendue tous les jours jusqu'à une heure du matin et le terminus de la ligne est déplacé dans la gare routière de Vélizy 2. Enfin, son itinéraire est modifié pour desservir le quartier Mozart à Vélizy-Villacoublay ;
  • sur la ligne 24, plusieurs courses sont ajoutées aux heures de pointe et son amplitude horaire est élargie jusqu'à 21 h ;
  • sur la ligne 31, l'itinéraire est dévié par la station Robert Wagner afin de faciliter les correspondances pour les habitants du quartier du Bas à Vélizy-Villacoublay ;
  • sur la ligne 32, la fréquence aux heures de pointe en semaine est cadencée à un bus toutes les quinze minutes ; aux heures creuses, la fréquence est améliorée à un bus toutes les trente minutes. De plus, la fréquence du samedi passe à un bus toutes les trente minutes et son amplitude horaire est étendue tous les jours jusqu'à 23 h ;
  • sur la ligne 33, un service est créé aux heures creuses à raison d'un bus par heure et son amplitude horaire est étendue entre h 30 et 21 h ;
  • sur la ligne 34, l'itinéraire est prolongé jusqu'au centre commercial de Vélizy 2 et dessert le quartier Mozart aux heures creuses. De plus, la fréquence du samedi passe à un bus toutes les trente minutes et voit la création d'un service le dimanche à raison d'un bus par heure. Par ailleurs, l'amplitude horaire est étendue tous les jours jusqu'à une heure du matin.

Le , les lignes 20, 30 et 50 sont supprimées à l'occasion du prolongement de la ligne de tramway T6 vers les gares de Viroflay-Rive-Gauche et de Viroflay-Rive-Droite ; le lendemain, les lignes 31 et 33 sont prolongées respectivement à Vélizy — Robert Wagner et à Bièvres RER C[39].

Lignes[modifier | modifier le code]

Lignes 20 à 29[modifier | modifier le code]
Ligne Caractéristiques

22 Gare de Versailles-ChantiersBièvres — Burospace
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
Durée
20−35 min
Nb. d’arrêts
28
Matériel
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Cisterciens
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à 21 h 20.
  • Particularités : Il existe des services entre Lycée Jules-Ferry / Gare de Versailles - Rive Gauche et Pointe Ouest à certaines heures le matin vers Versailles et le soir dans le sens inverse.
  • Date de dernière mise à jour : .

23
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Versailles — Europe ↔ Vélizy-Villacoublay — Vélizy 2 (T6)
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
15,30 km
Durée
40−55 min
Nb. d’arrêts
33
Matériel
Citaro C2
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêts non accessible aux UFR : Porchefontaine et Mairie - Tarron
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 30 à h 40, le samedi de h à h 35 et les dimanches et fêtes de h à h 40.
  • Date de dernière mise à jour : .

24
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gare de Versailles-ChantiersVélizy-Villacoublay — Centre commercial
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
13,60 km
Durée
25−40 min
Nb. d’arrêts
27
Matériel
Citaro C2
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : Porchefontaine et Cimetière
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à 21 h 30.
  • Date de dernière mise à jour : .
Lignes de 30 à 39[modifier | modifier le code]
Ligne Caractéristiques

31 (Circulaire) Vélizy-Villacoublay — Robert Wagner (T6) ↔ via le quartier de l'Ursine
Ouverture / Fermeture
[40] / —
Longueur
6,15 km
Durée
25 min
Nb. d’arrêts
14
Matériel
Sprinter City
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 3
  • Arrêt non accessible aux UFR : Cimetière
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 50 à 20 h 15 et le samedi de h 45 à 20 h 30.
  • Date de dernière mise à jour : .

32
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gare de Chaville-Rive-DroiteGare de Jouy-en-Josas
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
10,70 km
Durée
20−35 min
Nb. d’arrêts
24
Matériel
GX 117L
GX 127
GX 127L
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessibles aux UFR : Cimetière
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à 22 h 55, le samedi de h 5 à 23 h 45 et les dimanches et fêtes de h 45 à 23 h 30.
  • Particularités : Les arrêts Pointe Ouest et Échangeur ne sont pas desservis du lundi au vendredi aux heures de pointe.
  • Date de dernière mise à jour : .

33 Gare de Chaville-Rive-DroiteBièvres RER C
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
14,90 km
Durée
35−50 min
Nb. d’arrêts
30
Matériel
Citaro C2
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Cimetière
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 40 à 21 h 50.
  • Particularités : Les arrêts entre Picardie - Alsace et Savoie - Alsace sont desservis le matin vers Chaville et le soir dans le sens inverse.
  • Date de dernière mise à jour : .

34
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gare de Chaville-Rive-DroiteVélizy-Villacoublay — Centre commercial
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
14 km
Durée
30−40 min
Nb. d’arrêts
37
Matériel
Citaro C2
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / O / N / O
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêts non accessible aux UFR : Cimetière et Mairie - Tarron
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à h, le samedi jusqu'à h 25 et les dimanches et fêtes de h à h 25.
  • Particularités : Les arrêts entre Picardie - Alsace et Collège Saint-Exupéry ne sont pas desservis du lundi au vendredi aux heures de pointe.
  • Date de dernière mise à jour : .

35 Vélizy-Villacoublay — Ursine ↔ Vélizy-Villacoublay — Mairie - Tarron
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
4,50 km
Durée
10−20 min
Nb. d’arrêts
4
Matériel
Agora S
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 3
  • Arrêt non accessible aux UFR : Aucun
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi en période scolaire de h 40 à h puis de 15 h 5 à 17 h 15 / 11 h 25 à 17 h 15 (le mercredi uniquement).
  • Date de dernière mise à jour : .

36 Jouy-en-Josas — Victor Hugo ↔ Vélizy-Villacoublay — Mairie - Tarron
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
5 km
Durée
15 min
Nb. d’arrêts
8
Matériel
Agora S
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Aucun
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi en période scolaire de h 45 à h puis de 15 h 5 à 17 h 20 / 11 h 25 à 17 h 20 (le mercredi uniquement).
  • Date de dernière mise à jour : .
Lignes de 40 à 49[modifier | modifier le code]
Ligne Caractéristiques

40
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Vélizy-Villacoublay — Inovel Parc Nord ↔ Pont de Sèvres
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
10,25 km
Durée
20−30 min
Nb. d’arrêts
11
Matériel
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 2 et 3
  • Arrêts non accessibles aux UFR : Copernic, Pasteur et Morane
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à 21 h 45 et le samedi à partir de h 30.
  • Date de dernière mise à jour : .

42
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Vélizy-Villacoublay — L'Onde - Maison des Arts (T6) ↔ Pont de Sèvres
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
14,85 km
Durée
35−40 min
Nb. d’arrêts
12
Matériel
Citaro C2
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 2 à 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Aucun
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 55 à 22 h 5.
  • Date de dernière mise à jour : .

45
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Mairie de Vélizy (T6) ↔ Musée de Sèvres (T2)
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
11,40 km
Durée
20−30 min
Nb. d’arrêts
14
Matériel
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
  • Villes et lieux desservis : Sèvres, Meudon et Vélizy-Villacoublay
  • Stations desservies : Mairie de Vélizy (T6), Louvois (T6), Dewoitine (T6) et Musée de Sèvres (T2)
Autre :
  • Zone traversée : 3
  • Arrêt non accessible aux UFR : Aucun
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h à 21 h 55 et le samedi de h 30 à 21 h 50.
  • Date de dernière mise à jour : .
Lignes de 60 à 69[modifier | modifier le code]
Ligne Caractéristiques

60 Vélizy-Villacoublay — Résidence Europe ↔ Gare de Massy - Palaiseau
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
20,35 km
Durée
30−45 min
Nb. d’arrêts
15
Matériel
Citaro C2
Citaro Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Le Plessis-Robinson
Desserte :
Autre :
  • Zones traversées : 3 et 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Aucun
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au samedi de h 30 à 22 h 15.
  • Particularités : Les arrêts Art de Vivre - L'Usine et André Citroën sont desservis du lundi au samedi à partir de h en direction de Vélizy et jusqu'à 16 h en direction de Massy du lundi au vendredi.
  • Date de dernière mise à jour : .

Réseau de Saint-Cyr[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

1 (Circulaire) Gare de Saint-Cyr ↔ via Samuel de Champlain et Gérard Philipe
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
4,75 km
Durée
15−25 min
Nb. d’arrêts
18
Matériel
GX 137L
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 5
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 15 à 21 h 45 et le samedi de h 20 à 21 h 5.
  • Date de dernière mise à jour : .

2 (Circulaire) Gare de Saint-Cyr ↔ via Gérard Philipe et Fontaine Saint-Martin
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
4,55 km
Durée
10−20 min
Nb. d’arrêts
19
Matériel
GX 127L
GX 137L
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 5
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 15 à h 35 puis de 15 h 50 à 21 h 35.
  • Date de dernière mise à jour : .

3 (Circulaire) Gare de Saint-Cyr ↔ via Lycée Jean Perrin, Gérard Philipe et Fontaine Saint-Martin
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
6,25 km
Durée
10−20 min
Nb. d’arrêts
26
Matériel
GX 127L
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 5
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 10 à h 45 puis de 16 h 10 à 20 h 25. Elle ne fonctionne pas en période estivale.
  • Date de dernière mise à jour : .

4
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(Circulaire) Gare de Saint-Cyr ↔ via Centre Aquatique et Henri Barbusse
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
4,20 km
Durée
15 min
Nb. d’arrêts
13
Matériel
GX 127
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 5
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 30 à 12 h 15.
  • Date de dernière mise à jour : .

5
Accessible aux personnes à mobilité réduite
(Circulaire) Gare de Saint-Cyr ↔ via Henri Barbusse et Cité Croizat
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
3,85 km
Durée
15−20 min
Nb. d’arrêts
16
Matériel
GX 127
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 5
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de 15 h 30 à 20 h 30.
  • Date de dernière mise à jour : .

6 (Circulaire) Gare de Saint-Cyr ↔ via Lycée Mansart, Samuel de Champlain et Gérard Philipe
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
3,90 km
Durée
15−20 min
Nb. d’arrêts
15
Matériel
GX 117L
Jours de fonctionnement
LMaMeJV
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 5
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 25 à h 35 et de 17 h 20 à 20 h 35. La ligne ne circule pas en période estivale
  • Date de dernière mise à jour : .

7
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Guyancourt — Rond-point des Droits de l'Homme ↔ Saint-Cyr-l'École — Rû de Gally
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
6,90 km
Durée
20−25 min
Nb. d’arrêts
24
Matériel
GX 127
Jours de fonctionnement
LMaMeJVS
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
O / N / N / N
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 5
  • Arrêt non accessible aux UFR : -
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au vendredi de h 55 à 20 h 45 et le samedi de h 30 à 20 h 35.
  • Historique : La ligne a été prolongé de Centre Sportif à Guyancourt - Droits de l'Homme et a vu son offre améliorée le [41].
  • Date de dernière mise à jour : .

Lignes Phébus de nuit[modifier | modifier le code]

Ligne Caractéristiques

Nuit 1
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Gare des ChantiersGare de La Celle-Saint-Cloud
Ouverture / Fermeture
[3] / —
Longueur
11,65 km
Durée
30−35 min
Nb. d’arrêts
29
Matériel
Citaro C1 Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
N / O / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêt non accessible aux UFR : Petit Beauregard
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au dimanches de 21 h à h 40.
  • Remplacement nocturne : La ligne remplace :
    • la ligne H entre La Celle-Saint-Cloud — Gare et Odéon - LEP Jean-Moulin ;
    • la ligne B entre Place Simart et Place de la Loi ;
    • la ligne S entre Debasseux et Versailles — Gare Rive Droite ;
    • la ligne A entre Versailles — Gare Rive Droite et Versailles — Gare Rive Gauche.
  • Date de dernière mise à jour :

Nuit 3
Accessible aux personnes à mobilité réduite
Satory — Maréchal Moncey ↔ Gare des Chantiers
Ouverture / Fermeture
[6] / —
Longueur
5,25 km
Durée
15 min
Nb. d’arrêts
16
Matériel
Citaro C1 Facelift
Jours de fonctionnement
LMaMeJVSD
Jour / Soir / Nuit / Fêtes
N / O / N / O
Voy. / an
Dépôt
Desserte :
Autre :
  • Zone traversée : 4
  • Arrêts non accessibles aux UFR : Ponts et Chaussées et Lycée Jules-Ferry
  • Amplitudes horaires : La ligne fonctionne du lundi au dimanches de 21 h à h 25.
  • Remplacement nocturne : La ligne remplace :
    • la ligne K entre Versailles — Gare des Chantiers et Versailles — Gare Rive Gauche ;
    • la ligne A entre Versailles — Gare Rive Gauche et Satory — Maréchal Moncey.
  • Date de dernière mise à jour :

Lors de la reprise du réseau de Vélizy en février 2008, la ligne s'appelait BE - Service de nuit[42]. Elle fut supprimée le , son service étant repris par la ligne CVE.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Entreprise exploitante[modifier | modifier le code]

L'ensemble du réseau est exploité par le groupe Keolis par l'intermédiaire de trois sociétés distinctes :

Dépôts[modifier | modifier le code]

Les bus du réseau Phébus sont remisés dans trois dépôts différents situés :

  • pour les lignes exploitées par Keolis Versailles, allée des Matelots à Versailles sur la route de Saint-Cyr ;
  • pour les lignes exploitées par Keolis Vélizy, avenue Descartes dans la zone industrielle du Plessis Clamart au Plessis-Robinson ;
  • et, pour les lignes exploitées par Keolis Yvelines (service urbain de Saint-Cyr-l'École), également allée des Matelots à Versailles sur la route de Saint-Cyr.

Le , la première pierre du nouveau dépôt de Vélizy-Villacoublay est posée. Sa mise en service doit intervenir en . Doté d'un espace de remisage plus important que le celui du Plessis-Robinson, il bénéficiera également de performances environnementales plus écologiques[43].

 Tarification et financement[modifier | modifier le code]

La tarification des lignes est identique sur tous les réseaux de bus franciliens et accessibles avec les mêmes abonnements. Un ticket t+ permet un trajet simple quelle que soit la distance avec une ou plusieurs correspondances possibles avec les autres lignes de bus et de tramway pendant une durée maximale de 1 h 30 entre la première et dernière validation. En revanche, un ticket validé dans un bus ne permet pas d'emprunter le métro ni le RER.

Le financement du fonctionnement des lignes (entretien, matériel et charges de personnel) est assuré par Keolis. Cependant, les tarifs des billets et abonnements dont le montant est limité par décision politique ne couvrent pas les frais réels de transport. Le manque à gagner est compensé par l'autorité organisatrice, le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF), présidé depuis 2005 par le président du Conseil régional d'Île-de-France et composé d'élus locaux. Il définit les conditions générales d'exploitation ainsi que la durée et la fréquence des services. L'équilibre financier du fonctionnement est assuré par une dotation globale annuelle aux transporteurs de la région grâce au versement transport payé par les entreprises et aux contributions des collectivités publiques[44].

Véhicules[modifier | modifier le code]

Réseau de Versailles[modifier | modifier le code]

Bus articulés[modifier | modifier le code]

Détail des autobus articulés au 1er août 2016[45]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Irisbus Agora L 3 271-273 Août 2004 ARC R
Irisbus Citelis 18 4 274-275 ; 285 ; 298 Entre novembre 2005 et décembre 2007 R
Mercedes-Benz Citaro G C2 2 383-384 Juillet 2015 R

Bus standards[modifier | modifier le code]

Détail des autobus standards au 7 septembre 2016[45]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Irisbus Agora Line 3 252-254 Septembre 2002 ARC K Certaines unités ont été réformées.
Irisbus / Renault VI Agora S 12 241-242, 255-264 Entre mars 2002 et août 2003 A H Texp Série en cours de réforme
Irisbus Citelis 12 20 276-279 ; 281-284 ; 286-297 Entre septembre 2005 et décembre 2007 A D G L W Certaines unités ont été réformées.
Mercedes-Benz Citaro C2 11 364 ; 367-370 ; 380-382 ; 392-394 Entre août 2014 et juillet 2016 A C D H I-LFA
Mercedes-Benz Citaro Facelift 53 304-309 ; 311-315 ; 318-322 ; 324-331 ; 333-352 ; 355-363 Entre janvier 2009 et juillet 2013 A ARC B BAK D G H Hexp K O R Texp Yexp Nuit 1 Nuit 3
Iveco Bus Urbanway 12 4 371-374 Avril 2015 A E H M

Midibus[modifier | modifier le code]

Détail des midibus au 18 août 2016[45]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Van Hool New A308 1 510 Décembre 2005 P Acquis d'occasion
Heuliez Bus GX 117L 11 235 ; 243-245 ; 248 ; 265-270 Entre janvier 2002 et août 2004 I N U Z Série en cours de réforme
Heuliez Bus GX 127 3 332 ; 353-354 Entre décembre 2010 et juin 2013 GHP P
Heuliez Bus GX 127L 5 299-303 Mars 2009 S TRI U L'unité no 303 possède la livrée des Trianons
Heuliez Bus GX 137 2 378-379 Février 2015 P
Heuliez Bus GX 137L 12 365-366 ; 375-377 ; 385-391 Entre octobre 2014 et avril 2016 F S U Z

Réseau de Chaville - Vélizy[modifier | modifier le code]

Bus standards[modifier | modifier le code]

Détail des autobus standards au 13 mai 2017[45]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Renault VI Agora Line 2 835 ; 844 Entre mai 2000 et août 2000 Réserve Série en cous de réforme
Renault VI Agora S 4 238-239 ; 862-863 Entre janvier 2002 et février 2002 Toutes les lignes sauf la 31 Certaines unités proviennent du réseau de bus Phébus Versailles.
Mercedes-Benz Citaro 2 878-879 Avril 2006 Toutes les lignes sauf la 31 Provenance du réseau de bus Transroissy.
Mercedes-Benz Citaro C2 24 700-706 ; 708-724 Entre mai 2014 et août 2016 Toutes les lignes sauf la 31
Mercedes-Benz Citaro Facelift 39 810-814 ; 817 ; 824-825 ; 848-852 ; 861 ; 865 ; 867-875 ; 883-887 ; 889-898 Entre décembre 2008 et décembre 2013 Toutes les lignes sauf la 31
Irisbus Citelis 12 1 827 Juillet 2007 Toutes les lignes sauf la 31 Provenance du réseau de bus Chavilbus.

Midibus[modifier | modifier le code]

Détail des midibus au 21 août 2016[45]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Heuliez Bus GX 117L 2 246-247 Août 2002 32 Provenance du réseau de bus Phébus Versailles
Heuliez Bus GX 127 2 880-881 Avril 2007 32
Heuliez Bus GX 127L 2 882 ; 888 Entre décembre 2008 et mai 2009 32

Minibus[modifier | modifier le code]

Détail des minibus au 1er avril 2015[45]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Mercedes-Benz Sprinter City 2 816 ; 826 Mars 2014 31

Réseau de Saint-Cyr[modifier | modifier le code]

Bus standards[modifier | modifier le code]

Détail des bus standard au 27 avril 2016[45]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Setra S 415 NF 9 S01 à S09 (ex-981-985, 990, 992-993 et inconnu) De 2006 et 2008 Substitution SNCF .

Midibus[modifier | modifier le code]

Détail des midibus au 4 juin 2017[45]
Constructeur Modèle Nombre d'unités Numéros de coquille Période de mise en service Ligne(s) affectée(s) Remarque(s)
Heuliez Bus GX 117L 2 25-26 Entre janvier 2005 et octobre 2006 6
Heuliez Bus GX 127 4 29-30 ; 36-37 Entre décembre 2007 et août 2012 4 5 7
Heuliez Bus GX 127L 2 31-32 Juin 2009 2 3
Heuliez Bus GX 137L 2 38-39 Entre octobre 2014 et février 2015 1 2

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Notes relatives aux données communiquées[modifier | modifier le code]

Provenance des données[modifier | modifier le code]

La durée du parcours et le nombre d'arrêts sont calculés à partir des fiches horaires Phébus, de même que les jours de fonctionnement, les moments de la journée (journée, nuit, fêtes) et les particularités. Enfin, les zones traversées et l'accessibilité de la ligne et des arrêts desservis sont issues des plans de ligne Phébus.

Explication de quelques-unes[modifier | modifier le code]

Le nombre d'arrêts est, dans les tableaux, la somme des points d'arrêts ayant des dénominations différentes, qu'ils soient desservis dans un ou les deux sens de circulation.

Les amplitudes horaires sont données selon le principe suivant : lorsque la fiche horaire affiche les horaires de passage aux arrêts importants, elle va de l'heure de départ du premier bus de la ligne la plus précoce, tous arrêts de départ confondus, à l'heure d'arrivée du dernier bus au terminus la plus tardive, tous terminus confondus. Lorsque la fiche horaire n'affiche que les premiers et derniers départs ainsi que les fréquences, elle va de l'heure de départ du premier bus la plus précoce, tous arrêts de départ confondus, à l'heure de départ du dernier bus la plus tardive, tous arrêts de départs confondus. Les horaires communiqués sont arrondis à 5 minutes près. Les amplitudes horaires sont basées sur les horaires d'hiver sauf mention contraire.

Ancien projet de TCSP Versailles - Le Chesnay[modifier | modifier le code]

En 2007, un projet de TCSP entre l'hôpital André-Mignot du Chensay et le pont Colbert à Versailles était évoqué avec une mise en service prévue entre 2011 et 2013. Ce nouveau mode de transport aurait desservi les trois principales gares de Versailles. Il est abandonné[46].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Phébus : les voyageurs sont-ils satisfaits ?, publié le 25 mars 2014, sur le site lesnouvelles.fr, consulté le 28 mai 2015.
  2. Histoire, sur le site tramwaysversaillais.fr, consulté le 14 avril 2015.
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y et z Historique du réseau Phébus, partie D, sur le site de Phébus. Consulté le 16 janvier 2014.
  4. a, b et c Historique du réseau Phébus, partie C, sur le site de Phébus. Consulté le 16 janvier 2014.
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n Historique du réseau Phébus, partie B, sur le site de Phébus. Consulté le 16 janvier 2014.
  6. a et b Deux nouvelles lignes Phébus à la rentrée, sur le site monversailles.com, consulté le 13 décembre 2014.
  7. a, b, c, d, e et f Un sursis pour les bus Gaubert, publié le 7 avril 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 19 février 2015.
  8. a, b, c et d Les bus Gaubert obtiennent un nouveau sursis, publié le 6 mai 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 30 janvier 2015.
  9. a et b L'ex-patron falsifiat les disques horaires des cars, publié le 26 mai 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 19 février 2015.
  10. Inquiétude pour le service au public, publié le 6 mai 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 20 février 2015.
  11. a, b, c, d, e, f et g Cent vingt emplois menacés chez les bus Gaubert, publié le 25 octobre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 20 février 2015.
  12. a, b, c, d et e Huit candidats pour la reprise des bus Gaubert, publié le 24 novembre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 19 février 2015.
  13. « Trop de pannes et de retards », publié le 25 octobre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 20 février 2015.
  14. a et b Des logements à la place du site de Saint-Ouen, publié le 24 novembre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 19 février 2015.
  15. a et b Les bus Gaubert fixés le 7 décembre, publié le 26 novembre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 19 février 2015.
  16. a et b Trois favoris pour la reprise des bus Gaubert, publié le 15 décembre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 20 février 2015.
  17. a, b, c, d et e Les bus Gaubert cédés à deux repreneurs, publié le 22 décembre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 20 février 2015.
  18. a, b, c et d Connex reprend les bus Gaubert, publié le 22 décembre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 20 février 2015.
  19. Une entreprise historique démantelée, publié le 22 décembre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 20 février 2015.
  20. Menace sur l'emploi : des centaines de salariés mobilisés, publié le 9 décembre 2004, sur le site leparisien.fr, consulté le 19 février 2015.
  21. a, b, c et d La scission inquiète les anciens salariés des bus Gaubert, publié le 20 janvier 2005, sur le site leparisien.fr, consulté le 20 février 2015.
  22. Fiche horaires de la ligne 44, édition hiver 2002-2003, sur le site web.archive.org( louisgaubert.com), consulté le 12 avril 2015.
  23. La mairie bataille pour sauver ses bus, publié le 20 mai 2006, sur le site leparisien.fr, consulté le 12 avril 2015.
  24. Grogne contre le manque de bus, publié le 30 mars 2006, sur le site leparisien.fr, consulté le 12 avril 2015.
  25. Le maire dénonce le manque de bus, publié le 12 janvier 2007, sur le site leparisien.fr, consulté le 12 avril 2015.
  26. Pagaille dans les bus, publié le 19 octobre 2006, sur le site leparisien.fr, consulté le 12 avril 2015.
  27. Menace sur le réseau de bus, publié le 24 octobre 2007, sur le site leparisien.fr, consulté le 12 avril 2015.
  28. Veolia Centre de Vélizy, sur le site web.archive.org, consulté le 16 janvier 2014.
  29. a et b Nouveau départ pour le réseau de Vélizy, article du 1er octobre 2008, sur le site web.archive.org, consulté le 7 avril 2015.
  30. La mairie n'a pas de locaux pour les bus Devillairs, publié le 14 août 2008, sur le site leparisien.fr, consulté le 7 avril 2015.
  31. Les bus Devillairs doivent partir, publié le 30 août 2008, sur le site leparisien.fr, consulté le 7 avril 2015.
  32. Phébus Vélizy : acte II, article du 30 mars 2009, sur le site web.archive.org, consulté le 7 avril 2015.
  33. Une nouvelle ligne de bus, publié le 27 août 2002, sur le site leparisien.fr, consulté le 1er février 2015.
  34. Du changement sur la ligne de bus 45, publié le 8 novembre 2012, sur le site leparisien.fr, consulté le 12 avril 2015.
  35. Avenant no 2 à la convention partenariale — Réseau de Vélizy, page 4, délibération du 10 juillet 2013, sur le site stif.org, consulté le 12 avril 2015.
  36. Phébus et tram, le transport malin, publié en décembre 2014, sur le site de versaillesgrandparc.fr, consulté le 9 avril 2015.
  37. Phébus — Ligne 23 « Un aller-retour supplémentaire du lundi au vendredi en période scolaire », sur le site phebus.tm.fr, consulté le 27 mai 2015.
  38. STIF — Le STIF renforce 104 lignes de bus, page 7, communiqué de presse du 7 octobre 2015, sur le site stif.org, consulté le 8 octobre 2015.
  39. Guide du voyageur dès le 28 mai 2016, lors de l'ouverture du prolongement du T6 à Viroflay-Rive-Gauche, sur http://www.phebus.tm.fr, consulté le 6 mai 2016.
  40. Horaires de rentrée - Septembre 2013, sur le site Phébus. Consulté le 16 janvier 2014.
  41. Renfort d'offre sur le réseau Phébus à Saint-Cyr-l'École. Sur le site web.archive.org, consulté le 25 septembre 2014.
  42. Veolia Centre de Vélizy, sur le site web.archive.org, consulté le 15 janvier 2015.
  43. STIF — Pose de la première pierre du centre-bus de Vélizy, communiqué du 25 juin 2016, sur le site stif.org, consulté le 13 juillet 2016.
  44. Le financement des transports franciliens - Site du STIF
  45. a, b, c, d, e, f, g et h « État de parc du réseau Phébus », sur http://transports-info.wixsite.com/transports-info (consulté le 14 août 2016).
  46. [PDF] Schéma des déplacements des Yvelines 2020, adopté le , page 47 (cf. encadré en bas de page), consulté le .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]