Société générale de financement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Société générale
de financement
logo de Société générale de financement

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Personnages clés Jacques Parizeau (un des fondateurs)
Forme juridique Société de la Couronne du CanadaVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata

Société suivante Investissement Québec

La Société générale de financement (SGF), société d'État québécoise fondée en 1962, était spécialisée dans le financement de projets destinés à favoriser la croissance économique du Québec, mais qui, généralement, ne respectent pas tous les critères de sélection des banques commerciales.

Jacques Parizeau en a été l'un des fondateurs, alors qu'il était haut fonctionnaire dans les années du Parti libéral de Jean Lesage. Les activités de la SGF sont orientées vers la prise de contrôle de sociétés étrangères par des capitaux québécois dans le contexte de la Révolution tranquille. Le Mouvement Desjardins capitalise la SGF à 50 % jusqu'en 1973, date à laquelle il s'en retire.

La Société générale de financement est absorbée par Investissement Québec en .

Mandat[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

En 1998, la SGF est autorisée à acquérir les actions de Rexfor[1], de Soquem[2], de Soquia[3] et de Soquip.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Journal des débats de la Commission de l'économie et du travail - Assemblée nationale du Québec », sur www.assnat.qc.ca (consulté le 25 septembre 2019)
  2. Zone Société- ICI.Radio-Canada.ca, « La Société québécoise de l'exploration minière souligne ses 50 ans », sur Radio-Canada.ca (consulté le 25 septembre 2019)
  3. (en) « SGF Soquia Investor Profile: Portfolio & Exits | PitchBook », sur pitchbook.com (consulté le 25 septembre 2019)