Société française de constructions mécaniques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Fives (entreprise).

La Société française de constructions mécaniques (SFCM), succède aux Anciens Établissements Cail. C'est une société anonyme au capital de 12 000 000 de francs. Elle est constituée le [1]. Le siège social se trouve à Paris, 21 rue de Londres, puis 14 rue Cambacérès. La direction générale est elle au 28, rue de Lille à Douai et par la suite à Denain (Nord).

Plaque de constructeur SFCM anciennement Cail, de 1921.

Les usines se situent à Denain et Douai dans le nord de la France et les fonderies à Albert dans le Somme. L'usine de Denain possède une superficie de 50 hectares et emploie 6 000 personnes.

En 1958, la société est regroupée avec Fives-Lille pour donner naissance à la société Fives-Lille-Cail.

Production et réalisations[modifier | modifier le code]

Ponts[modifier | modifier le code]

Viaduc des Fades

Le , la Société Française de Constructions Mécaniques a été déclarée adjudicataire du chantier du viaduc des Fades, grand pont ferroviaire construit entre 1901 et 1909 au dessus de la la Sioule dans le Puy-de-Dôme.

Locomotives à vapeur[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source bibliographique[modifier | modifier le code]

  • Naissance d'un géant, histoire illustrée de la construction du viaduc des Fades, Jean-Paul Soulier, Éditions La Vie du Rail, Paris, 1984, (ISBN 2-902808-15-1).