Société des Amis du Vieux Chambéry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Société des amis du vieux Chambéry
Image illustrative de l'article Société des Amis du Vieux Chambéry
Chambéry, siège de la société
Fondation 1933
Discipline Histoire et archéologie
Objectifs Défendre et promouvoir le patrimoine chambérien puis préparer l'avenir de la ville...
Pays France
Ville Chambéry
Langue Français
Fondateur Mars Valett
Président Michèle Chappuis
Affiliation Union des sociétés savantes de Savoie et Comité des travaux historiques et scientifiques
Site web amisduvieuxchambery.org

La Société des amis du vieux Chambéry est une association, fondée en 1933[1] à Chambéry et qui est reconnue d’utilité publique par décret du . Elle a pour objet de défendre le patrimoine chambérien, promouvoir ses atouts et préparer l'avenir en demeurant vigilante vis-à-vis de l'actualité de la ville de Chambéry.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1933, des personnalités notables de l’ancienne capitale du duché de Savoie se regroupent dans le but de protéger le patrimoine de la commune[2]. L’initiative revient au sculpteur Mars Valett, conservateur des musées et animateur de la Société savoisienne des Beaux-arts[2],[3], avec le libraire Marius Dardel[4].

En 1956, à la suite du décès de Mars Valett, l’un des principaux fondateurs de l’association, le Docteur Robert prend l’initiative de réunir à la date du à 18 h 30, un groupe d’Amis du Vieux Chambéry, au syndicat d’initiative. Il s’ensuivit une assemblée générale, le , au syndicat d’initiative à la salle de Bissy. Au cours de cette assemblée, les membres réunis jettent les bases d’un nouveau départ qui sera marqué par la pérennité de l’association toujours active.

Ses activités sont nombreuses et variées, des publications sont éditées, des expositions sont régulièrement organisées, ainsi que des conférences. Son bulletin annuel recueille de nombreux travaux d'historiens. L'association a notamment organisé les retrouvailles entre Caudebec-en-Caux et Chambéry, marraine en 1942 de cette ville détruite, et le cinquantième anniversaire du bombardement de la ville en 1994[5].

Présidents[modifier | modifier le code]

  • 1933 : Mars Valett, sculpteur.
  • 1957 : Jean-Baptiste Carron, universitaire.
  • 1988 à 1990 : André Leprovost, cheminot.
  • Jean-Olivier Viout et Claude Fachinger ont été tour à tour président au cours des années 1980 et 1990.
  • Jusqu’en 2013 : Monique Dacquin
  • Actuellement : Michèle Chappuis

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Société des Amis du Vieux Chambéry, « L’association », sur Amisduvieuxchambery.org (consulté le 10 avril 2016).
  2. a et b Christian Sorrel, Histoire de Chambéry, édition Privat, coll. « Univers de la France », , 328 p. (ISBN 978-2-70898-303-8), p. 246
  3. Bruno Dumons, Gilles Pollet et Pierre-Yves Saunier, Les élites municipales sous la IIIe République : des villes du Sud-Est de la France, CNRS Éditions, coll. « CNRS histoire. Histoire contemporaine », , 210 p. (ISBN 978-2-27105-527-9), p. 174.
  4. Jean-Olivier Viout, Chambéry au fil d’un siècle : 1900-2000, La Fontaine de Siloé, coll. « Les Savoisiennes », , 334 p. (ISBN 978-2-84206-154-8), p. 299.
  5. Nécrologie d'André Leprovost, Le Dauphiné libéré du 2 mai 2016 (p.19), édition Savoie.