Société de transport de Trois-Rivières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Société de transport de Trois-Rivières
Description de l'image STTR 2009 logo.png.
Création 1981
Forme juridique Personne morale de droit public
Siège social Drapeau du Canada Trois-Rivières (Canada)
Direction Michel Bronsard
Actionnaires Ville de Trois-Rivières
Activité Transport en commun
transport adapté
Produits Bus
Effectif 135 en 2015
Site web http://www.sttr.qc.ca

La société de transport de Trois-Rivières (ou STTR) est née après la fusion, en 2001, des six municipalités formant aujourd'hui Trois-Rivières. Elle était auparavant la corporation intermunicipale de transport des Forges (ou CITF) qui avait elle-même été créée au début des années 1980. Elle est un organisme paramunicipal de la ville de Trois-Rivières. Elle dessert un territoire de près de 130 000 personnes avec ses 23 circuits d'autobus urbains, ses circuits scolaires et son transport adapté, un des plus développés par rapport à la population desservie. Elle transporte plus de 10 000 usagers par jour pour un total de près de 4 millions de déplacements par année. Elle emploie plus d'une centaine de chauffeurs, responsables à la clientèle, la sécurité et l'entretien et cadres. La STTR tient une assemblée publique à tous les mois et son siège social est sis au 2000, rue de Bellefeuille, Trois-Rivières.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est le 11 novembre 1975 que le transport en commun repris dans la ville de Trois-Rivières suite a la location de quinze d'autobus à la CTCUM (Communauté Urbaine de Monhtréal) par la ville. Huit jour plus tard, c'était au tour de la ville du Cap-de-la-Madeleine de voir un service de transport sur son territoire offert par un entrepreneur privé. Trois autobus sillonnent le rues. Dans les mêmes années, ce fut au tour de Trois-Rivières-Ouest de ce vanter de pouvoir offrir un service dans sa municipalité.

Après cinq ans d'attente, c'est le 3 janvier 1981 que la population trifluviennes va avoir finalement accès a un réseau de transport regroupé pour les trois villes, sois Trois-Rivières, Trois-Rivières-Ouest et le Cap-de-la-Madeleine.Tout ceci sera possible par l'entré en service de la Corporation Intermunicipale de Transport des Forges. Le centre de service de la CITF, où l'on retrouve tout les services, se ra construit en 1984 et sera situé au 2000, rue Bellefeuille (endroit où ce situe encore aujourd'hui la STTR). À ça création, la corporation comprenait le transport régulier ainsi que le transport adapté pour personnes handicapés.

Par les fusions municipales de 2001 au Québec, c'est le 1er janvier 2002 que fut fondé la STTR qui remplaçât la CITF. La compagnie de transport a pour mission de contribuer au transport collectif sur le territoire trifluvien en assurant la mobilité des citoyens.

Lignes de la STTR[modifier | modifier le code]

Réseau Régulier[modifier | modifier le code]

1: Saint-Jean-Baptiste
2: Papineau / Sanctuaire
3: Sainte-Marguerite
4: Boul. des Forges
5: Les Pins
6: Des Récollets / Cap
7: Du Passage
8: Trans-Cap
9: Pointe-du-Lac
10: Sainte-Marthe
11: Demontigny
12: Saint-Louis-de-France
14: Boul. Saint-Jean
21: Expressbus (Les Rivières / Fusey)
22: Expressbus (Carrefour T-R-O / Galeries du Cap)
23: Expressbus (UQTR / Stationnement alternatif)

Circuits complémentaires (Soirée et dimanche seulement)[modifier | modifier le code]

81: Saint-Jean-Baptiste (remplace 1 et 5)
82: Papineau / Sanctuaire (remplace 2 et 8)
83: Sainte-Marguerite (remplace 3 et 5)
86: Des Récollets (En service aussi le Samedi et le Dimanche, remplace 6 et 8)
87: Du Passage (remplace 7 et 8)
88: Trans-Cap (Samedi et Dimanche seulement, remplace 8)
89: Pointe-du-Lac (Boulevard Mauricien/ Centre Maxi)

Les secteurs éloignés de Trois-Rivières peuvent également bénéficier du service taxibus, qui les amène au circuit le plus près.


Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]