Société de développement des entreprises culturelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) est une société d'État québécoise créée en 1995 qui relève de la ministre de la Culture et des Communications[1].

La SODEC a pour mandat de promouvoir et de soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art, du marché de l’art ainsi que de la musique et des variétés. La SODEC a également le mandat de protéger et de mettre en valeur un parc immobilier patrimonial de 32 immeubles, reflet de l’identité québécoise.

Historique[modifier | modifier le code]

1961 – Création du ministère des Affaires culturelles (MAC)

1975 – Création de l’Institut québécois du cinéma (IQC)

1978 – Création de la Société de développement des industries de la culture (SODIC)

1982 – Création de la Société de développement des industries de la culture et des communications (SODICC)

1983 – Création de la Société générale du cinéma du Québec (SGC) issue de l’IQC

1988 – Création de la Société générale des industries culturelles (SOGIC) issue de la SODIC

1989 – Transfert de la gestion du Patrimoine immobilier

1992 – Le gouvernement du Québec se dote d’une Politique culturelle

1995 – Création de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) issue de la fusion de la SOGIC et de l’IQC en vertu de la Loi sur la Société de développement des entreprises culturelles

Mission[modifier | modifier le code]

Soutenir le développement des entreprises culturelles québécoises et assurer la protection et la mise en valeur de ses immeubles patrimoniaux.

Vision[modifier | modifier le code]

Viser à ce que l’industrie culturelle québécoise se démarque sur les plans local et international, grâce à la compétitivité de ses entreprises et à la qualité, la diversité, l’originalité et l’accessibilité de leurs produits.

Fonctions[modifier | modifier le code]

La SODEC conçoit des programmes, administre l’aide financière publique destinée aux entreprises des industries de la culture et des communications du Québec, offre du financement, gère les mesures fiscales et conseille le gouvernement sur les orientations à privilégier dans ses champs de compétences.

Domaines d'intervention et programmes[modifier | modifier le code]

Cinéma et production télévisuelle

  • Aide à la scénarisation
  • Aide à la production
  • Aide à la création émergente
  • Aide à la promotion et à la diffusion
  • Aide aux entreprises pour des activités de production interactive
  • Aide à l'exportation et au rayonnement culturel - cinéma/production télévisuelle


Livre et édition

  • Aide aux entreprises du livre et de l'édition
  • Aide aux salons du livre
  • Aide aux entreprises pour des activités de production interactive
  • Aide à l'exportation et au rayonnement culturel - livre et édition


Métiers d'art et marché de l'art

  • Aide aux artisans et aux entreprises en métiers d'art
  • Soutien au marché de l'art
  • Aide aux entreprises pour des activités de production interactive
  • Aide à l'exportation et au rayonnement culturel - métiers d'art/marché de l'art


Musique et variétés

  • Aide aux entreprises en musique et variétés
  • Sensibilisation à la chanson et diffusion pour le milieu collégial
  • Aide à la diffusion en variétés
  • Aide aux entreprises en production et enregistrement de trames sonores musicales
  • Aide aux associations et regroupements professionnels
  • Aide aux entreprises pour des activités de production interactive
  • Aide à l'exportation et au rayonnement culturel - musique et variétés


Patrimoine immobilier

Le parc immobilier patrimonial de la SODEC comprend 32 immeubles, dont 26 à Place-Royale dans le Vieux-Québec et six autres sites en région (chapelle des Cuthbert, ancienne église de Saint-Pierre, maison Jean-Baptiste-Mâsse/maison des patriotes, phare de Pointe-des-Monts, parc historique de la Pointe-du-Moulin).

Clientèles[modifier | modifier le code]

Cinéma et production télévisuelle

Les maisons de production de courts, moyens et longs métrages de fiction, de documentaires et d’animation; les promoteurs et distributeurs de la production cinématographique et télévisuelle québécoise; les créateurs émergents; les exploitants des salles de cinéma; les festivals, événements et activités promotionnelles qui valorisent le cinéma et la production télévisuelle au Québec et à l’étranger


Livre et édition

Les éditeurs agréés; les librairies agréées; les salons du livre; les différentes associations professionnelles et regroupements du milieu


Métiers d'art et marché de l'art

Les artisans et les entreprises en métiers d’art; les événements de commercialisation des métiers d’art; les galeries d’art; les différentes associations professionnelles du milieu


Musique et variétés

Les entreprises québécoises de production d’enregistrements sonores, de spectacles, de gérance d’artistes et d’agence de spectacles, tant en musique qu’en variétés; les festivals, événements et activités promotionnelles qui valorisent la production de musique et de spectacles de variétés au Québec et à l’étranger; les différentes associations professionnelles du milieu


Patrimoine immobilier

Les partenaires résidentiels, commerciaux, culturels et touristiques


Banque d'affaires

La banque d'affaires intervient auprès des entreprises du secteur de la culture et des communications. Les financements qu'elle autorise visent à répondre à l'ensemble des besoins financiers des entreprises, en complémentarité avec d'autres partenaires financiers, afin de créer des liens d'affaires à long terme entre les entreprises culturelles et les milieux financiers.


Mesures fiscales

La SODEC gère, pour le gouvernement du Québec, sept mesures d'aide fiscale destinées aux entreprises culturelles. Celles-ci prennent la forme de crédits d'impôt remboursables liés à la création et à la production d'œuvres. Le rôle de la SODEC consiste à évaluer l'admissibilité des projets et à estimer le montant du crédit d'impôt pressenti. Ces mesures sont applicables dans les domaines du cinéma et de la production télévisuelle, de la musique et des variétés, des événements ou environnements multimédias présentés à l'extérieur du Québec, ainsi que dans l'édition de livres.

Dirigeant[modifier | modifier le code]

Présidente et chef de la direction : Louise Lantagne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « MCC » (consulté le 14 octobre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]